Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2015 5 05 /06 /juin /2015 14:56
Tristesse et colère !

La cour européenne des " droits " de l'homme a validé

l'arrêt des soins pour Vincent Lambert .

 

C'est à dire que la peine de mort existe en France,

mais pas pour les tueurs d'enfants et autres monstres

qui sortent régulièrement de prison .

 

Vincent va mourir de faim et de soif .

 

Franchement, j'avais bon espoir ce matin en me levant .

Et puis voilà, la terrible nouvelle est tombée .

 

Alors, je lis ici ou là des informations contradictoires .

Je ne sais absolument pas ce qui peut se passer encore .

 

Ce que je sais, c'est que je suis triste et en colère !

 

Vraiment .

 

 

Mortimer

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Miguel &Véronique 06/06/2015 20:14

En ce jour de la vigile de la fête Dieu,

je viens d’apprendre la position politico-politicienne du sort Vincent. Je suis atterré et indigné. J’ai honte pour eux, je les plains car ils ne savent pas ce qu’ils font. Mes yeux ne pleurent plus mais mon cœur ne cesse de pleurer pour mon ami et frère. J’ai honte pour vous messieurs les juges de la Cour européenne des droits de l’homme qui êtes censés défendre le droit, la justice et la vie des hommes. Je ne pensais pas qu’un jour, vous puissiez mandater l’assassinat d’un être humain et innocent de surcroît. Mais vous n’êtes pas les seuls à blâmer. J’ai honte pour vous Monsieur Hollande, vous et votre équipe : Mr Valls, Mme Marisol Touraine, Mme Christiane Taubirat, qui vous cachez derrière la cour européenne des droits de l’homme et qui cautionnez la mise à mort de Vincent LAMBERT.

Que la honte soit sur vous tous !

Car vous avez décrété la mise à mort d’un innocent. De quoi est-il accusé ? Quel crime répréhensible a-t-il commis ? Combien d’êtres humains a-t-il tués ? Combien d’enfants a-t-il violentés ? A-t-il porté préjudice à l’un de ses proches, un membre de sa famille ?

À mon humble avis, le seul crime qu’il ait pu commettre, c’est d’avoir eu un certain 29 septembre 2008 un terrible accident de la route qui l’a rendu dans l’état où il se trouve à l’heure actuelle. Alors accusé levez-vous ! Hélas il ne peut plus se lever ni vous parler, autrement il vous aurait apostrophé et de son verbe très haut, il vous aurait certainement dit : « gens de peu de foi , de quel droit me juger vous et me condamner vous à mort, alors que vos prisons sont pleine de criminels, de violeurs d’enfants , de pédophiles et de multirécidivistes. Ne pensez-vous pas qu’il y a erreur sur la personne. Vous condamnez à mort un innocent. Vous immolez un agneau sur l’autel de la sacro-sainte laïcité ».

Mon très cher Vincent, si jamais telle sentence venait à tomber, n’oublie pas que tu seras toujours dans nos cœurs et ton combat pour la vie un exemple pour nous tous. Nous t’aimons.

Miguel Rodriguez Pelaez

Sic transit 05/06/2015 22:25

J'ai compris comme vous, Philomène, mais la propagande des medias ne va pas dans ce sens (heureusement ce n'est pas eux qui ont le pouvoir, mais, hélas, petit à petit ils façonnent l'opinion).

Philomène 05/06/2015 20:05

.... en lisant le lien que vous avez posté, cher Mortimer, il y a bon espoir que Vincent soit transféré dans cette clinique de soins adaptés à cette situation - mes prières pour lui

Philomène

Mortimer 05/06/2015 19:36

Un post de Jeanne smits sur le FC : http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=780238

Téri 05/06/2015 17:35

" La défense de Vincent continue" ,dernière phrase du communiqué des avocats des parents de Vincent Lambert
Mes prières pour Vincent Lambert
____________________________________________________________



Communiqué des avocats des parents de Vincent Lambert :

"La Cour européenne des droits de l’Homme vient de rendre une décision dans l’affaire Vincent Lambert qui marque d’une pierre noire la défense des droits humains dans les 47 Etats membres du Conseil de l’Europe.

Elle a validé l’arbitraire d’une décision médicale prise sur la foi de témoignages intéressés et contestés faisant état de la prétendue volonté de Vincent Lambert de mourir, alors qu’il ne peut pas s’exprimer. Elle a validé le fait qu’aujourd’hui, il était conforme à la Convention de provoquer intentionnellement la mort d’un être humain sans défense, en le privant d’alimentation et d’hydratation, en violation formelle de l’article 2 de la Convention.

Elle a déclaré en outre, au mépris de sa propre jurisprudence antérieure (Campéanu / Roumanie, 2014), les parents irrecevables à défendre les droits de leur fils à ne pas subir des traitements inhumains et dégradants (art. 3). Ce faisant, une majorité de 12 juges de la Cour européenne des droits de l’Homme a décidé que la Convention ne s’applique plus aux personnes hors d’état d’exprimer leur volonté. Il y a désormais deux catégories d’êtres humains : ceux qui sont pleinement protégés par la Convention ; et ceux qui ne le sont pas, parce qu’ils ne peuvent pas saisir eux-mêmes la Cour.

>Dans une remarquable opinion dissidente, 5 juges de la Cour se sont insurgés contre cette décision et dénient désormais à la Cour le titre qu’elle s’était arrogé de « Conscience de l’Europe ».

La Cour a fait tomber le dernier rempart contre l’arbitraire, elle a perdu toute légitimité et toute crédibilité. Elle n’est plus la Cour européenne des droits de l’Homme vulnérable, handicapé, sans défense. Elle n’est désormais plus que la « Cour-européenne-des-droits-de-l’Homme-en-bonne-santé ».

Cela étant dit, cette décision est sans incidence sur la situation actuelle de Vincent Lambert.

Comme elle l’énonce dans son dispositif, la Cour déclare qu’il n’y aurait pas de violation de la Convention en cas de mise en œuvre d’un arrêt d’alimentation et d’hydratation.

Or la seule décision d’arrêt est celle prise et signée par le docteur KARIGER. Conformément à la loi Léonetti, seul le médecin ayant pris la décision peut la mettre à exécution. Le docteur KARIGER ayant quitté le CHU de REIMS il y a un an, sa décision d’arrêt de soins est désormais caduque et inapplicable. Nous avons d’ores et déjà entamé une procédure aux fins de transfert de Vincent, au nom des parents de celui-ci, ses parents étant désormais seuls au chevet de leur fils, son épouse Rachel ayant quitté Reims pour la Belgique depuis maintenant près de deux ans.

Nous réclamons aujourd’hui que soit réalisée sans délai une nouvelle évaluation médicale de Vincent, et notamment une évaluation de sa capacité à déglutir. Vincent a en effet recommencé à déglutir depuis plusieurs mois, et cette capacité doit désormais être sérieusement évaluée.

Enfin, nous rappelons avec force qu’une équipe médicale, dirigée par le docteur Bernard Jeanblanc, forte de trente ans d’expérience dans l’accompagnement des personnes dans la situation de Vincent, attend le transfert de celui-ci dans son unité. Il y a une autre voie : prendre soin de Vincent dans un établissement parfaitement adapté à sa situation.

Vincent n’a jamais demandé à mourir. La défense de Vincent continue."

Posté le 5 juin 2015 à 15h53 par Philippe Carhon | Catégorie(s): Culture de mort : Euthanasie

LR 05/06/2015 17:33

Nous aussi sommes révoltés.
Les criminels paieront...et ce ne sera pas la justice des hommes.
Continuons à prier envers et contre tout.
LR

SebCaro 05/06/2015 17:01

Pardon de vous importuner, ô Grand Chef, mais le lien que vous avez mis ne fonctionne pas...

A bientôt.
.
Le tourtereau lyonnais.

Seb.

Mortimer 05/06/2015 17:31

Ben ici, il fonctionne très bien !

Bien à vous deux .

Mortimer

Mortimer 05/06/2015 16:18

Des nouvelles intéressantes ici : http://www.jesoutiensvincent.com/communique-des-avocats-des-parents-de-vincent-lambert/

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !