Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 novembre 2015 2 10 /11 /novembre /2015 12:04
E M I

J’ai promis à Mortimer des réponses sur les questions

que vous poserez.

 

L’une d’entre vous m’interroge sur les EMI, en français

« état de mort imminente »,« en anglais Near Death experience », NDE.

 

Il se trouve qu’un livre vient de paraître sur le sujet, aux

éditions Artège, Expériences de mort imminente, par le

docteur Patrick Theillier, ancien responsable, pendant

onze ans, du Bureau Médical du sanctuaire de Lourdes,

où viennent se présenter les personnes qui ont vécu une

guérison inexpliquée.

 

Le surnaturel, j’allais dire : il a l’habitude. Il en observe

les effets en scientifique, que plus rien n’étonne ou ne

prend au dépourvu.

Je vais m’inspirer de l’entretien qu’il a donné

à Famille chrétienne le 31 octobre, pour répondre à vos

questions, en précisant qu’il vient parler au Centre

Saint-Paul le 15 décembre prochain à 20 H 15.

 

 

Avis aux Banquisards parisiens !

 

 

Essayons d’abord de définir : des gens qui se trouvent

dans  un état intermédiaire entre la mort et la vie

(un coma profond  par exemple) se trouvent attirés par

une grande lumière.

Ils sont sortis de leur corps et souvent disent qu’ils

ont traversé  un long tunnel pour y parvenir.

Ils se trouvent dans un état  d’hyperconscience,

attirés par quelque chose comme un immense amour,

dont ils peuvent se sentir indigne. Ils sont

dans une grande paix et surpris de revenir

sur la terre.

 

 

 

Ces témoignages sont assez récents. C’est un médecin

américain, Raymond Moody, dans un livre paru en 1975,

qui parle le premier de ces expériences dans un livre

intitulé La vie après la vie.

 

Depuis les témoignages se multiplient, « ils sont de plus

en plus fréquent aujourd’hui, explique le Dr Patrick

Thellier avec les progrès des moyens de réanimation ».

 

La difficulté : « Pourquoi certaines personnes en font

l’expérience et d’autres pas, cela reste un mystère ».

 

On peut penser du point de vue théologique que ces

« expériences de mort imminentes » sont des grâces

particulières de Dieu pour percer l’épaisse chape de

plomb du matérialisme contemporain.

 

Ces grâces que l’on appelle gratis datae en théologie,

sont données non seulement pour les personnes qui

les reçoivent mais pour qu’elles témoignent de ce

qu’elles ont reçu, en réveillant la foi endormie de nos

contemporains.

 

Il y a de véritables miracles parmi ces témoignages et

toujours des formes de conversions.

 

Un livre d’Eric Emmanuel Schmitt vient de paraître sur

ce sujet, intitulé : la nuit de feu. Il raconte une sorte

d’évanouissement en Dieu d’Eric Emmanuel Schmitt

lui-même, durant une nuit froide au Sahara.

Depuis, l’auteur se dit « converti » et par son livre

il témoigne.

 

 

A suivre ....

Abbé Guillaume de Tanoüarn .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci monsieur l'abbé !

 

J'invite tous les Banquisards qui le peuvent à

aller écouter la conférence au centre St Paul

le 15 décembre à 20h15 .

 

 

Et puis, comme nous avons de la chance, on

va attendre la suite .....

 

 

Bien à vous tous .

 

 

Mortimer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ewondo 10/11/2015 23:50

Cher Mortimer, cela ne m'intéresse pas, mais me passionne ... un abbé m'a dit un jour que l'être humain souffrait plus lors de sa naissance (il suffit d'entendre un bébé pleurer) lorsqu'il se trouvait enveloppé de ses vêtements de peau comme le dit la Genèse, que lorsqu'il en était dégagé au moment de la "mort" ... même au prix, souvent, de grandes souffrances encore terrestres !

Après tout de dit-on pas que la mort physique est "naître au Ciel" ?

Pierre.

Ewondo 10/11/2015 19:52

Il me semble n'avoir vécu que le premier degré de l'EMI, quand toute la vie revient à toute vitesse en sens inverse (du moment présent à la naissance) alors que ce qui se passe se fait au ralenti
..
C'était en avion en revenant de Marseille à Paris, quand le gros avion a fait un "aquaplaning" et s'est dirigé à toute vitesse vers la fin de la piste ... J'avais fait pas mal de pilotage, et je savais que nous étions mal partis !

Un très bon ami d'études a eu la même expérience.... A Monserrat, monastère près de Barcelone, sa voiture est partie dans le ravin après un mauvais virage, et quand tout semblait se passer au ralenti, il a revu sa vie se passer à l'envers, Toute la famille a été saine et sauve (et la voiture bousillée, mais bon !).

D'autres amis dignes de foi, m'ont parlé d'expériences "hors du corps", après des accidents graves et un autre est même arrivé au tunnel avec de la lumière à l'extrémité ...

Mais en fait tout cela a-t-il de l'importance, car nous le verrons en réel un jour, si ces témoignages plus lointains que cette sorte d'examen de conscience nous arrivent.

Pierre.

Mortimer 10/11/2015 20:24

Je ne sais pas si cela est important !
Mais cela m'intéresse .
C'est comme une toute petite lucarne ouverte vers le Ciel .
Parce que la mort reste la plus grande aventure de l'homme .

Mortimer

Philomène 10/11/2015 16:21

.... Passionnant !

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !