Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 06:30

 

 

à tous *:) Heureux

 

 

 

 

 

 

Bon et Saint Dimanche de la Sexagésime

 

 

 

 

 

 

 

Jean-Philippe Rameau  est un des plus grands compositeurs français. Il est difficile de le classer, car sa vie, qui va de la période baroque à la période pré-classique, fut longue et musicalement fructueuse.

 

Né en 1683, soit 5 ans seulement après Antonio Vivaldi et deux ans avant Bach (JS), Haendel et Domenico Scarlatti, tous trois nés en 1685, il disparut en 1764, à l’âge de 81 ans. Sa formation musicale initiale appartient complètement à la période dite baroque, caractérisée notamment par la technique du contrepoint, mais la dernière partie de sa carrière est déjà de plain-pied avec la période pré-classique/classique avec Gluck, Carl Philip Emanuel Bach ou Joseph Haydn.

 

Jean-Philippe Rameau nous a laissé un certain nombre d’ouvrages lyriques (tragédies ou comédies), tous écrits après 1733 (il avait déjà 50 ans !!!), et très différents des opéras italiens du XVIIIe siècle. Je ne vais pas vous faire un cours sur sa technique de composition, mais, de manière anecdotique, je voudrais revenir sur une méthode de travail très courante chez les compositeurs de cette époque : le « ré-emploi ». Je veux dire par là soit la réutilisation par un compositeur d’une de ses mélodies dans des pièces différentes, soit l’emprunt aux autres compositeurs de l’époque. Ici, je vous propose un exemple avec « Les Sauvages ».

 

 

 

 

« Les Sauvages » est à l’origine une pièce pour clavecin que Rameau avait écrite en 1728 :

 

 

 

Rameau réutilisa la mélodie dans la « Danse des Sauvages », chaconne finale de son opéra « les Indes Galantes », version 1736 :

 

 

 

 

 

Madame Zouave

Partager cet article
Repost0

commentaires

Mortimer 31/01/2016 18:23

Merveilleuse musique !

Mortimer

Ewondo 31/01/2016 16:39

Avis aux Marseillais, sauf si vous connaissez déjà :

http://pelerinagesdefrance.fr/Notre-Dame-de-Confession-a-Saint-Victor-de

Pierre

Mortimer 31/01/2016 20:26

Nous connaissons Pierre !
Mais c'est bien d'en parler .

Mortimer

SebCaro 31/01/2016 11:35

Bravo à Madame Zouave de nous avoir offert cette très page musicale. Rameau, quelle merveille.

Bonne journée à tous.

Sébastien.

Ewondo 31/01/2016 11:13

Bon et saint dimanche à tous et merci à Madame Zouave pour cette belle page musicale ... qui a dit que l'auto-plagiat, si courant à l'époque baroque, était l'expression d'un "style" ?

Pierre.

LR 31/01/2016 08:25

Maismaismais...c'est qu'ils sont paresseux, ces compositeurs, hein ?
En tout cas,j'aime beaucoup !
Merci chère amie.
Je retourne à mon balai.
Aujourd'hui, dernière journée de chasse...!
LR

Madame Zouave 31/01/2016 09:06

"Les Sauvages" est une pièce de Rameau que j'aime beaucoup jouer ... au piano, car z'ai pas de clavecin ... ainsi qu'une autre de ses pièces "l'Egiptienne (sic)".

Madame Zouave

Mirabelle 31/01/2016 08:20

Bon Dimanche à tous .

Merci chère amie pour cette belle page musicale qui nous met en forme pour la journée .


Mimi

Philomène 31/01/2016 08:02

Bpnjour à toute la Banquise ! et merci chère Madame Zouave pour votre page musicale du Dimanche -
hier journée bénie et merveilleuse à Antibes !
Belle journée !
Philomène

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !