Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 06:47

à tous .

 

 

Bonne journée

Voilà, voilà, j'arrive pour souhaiter une bonne fête à tous les

Yves et à Belle-maman .

Gros bisous.

Bonne journée

C'est drôle, j'ai remarqué que plus on dort , plus on est fatigué.

Finalement je préfère quand je me lève à 5h .

 

 

 

Aujourd'hui les bébés à mon travail se passeront de moi .

Bonne journée

Apeès la pluie de cette nuit, le mistral s'est levé et nous avons un beau soleil .

 

 

 

 

 

Prenez soin de vous et des vôtres !

 

 

 

 

 

Mirabelle

Bonne journée
Partager cet article
Repost0

commentaires

Julien 19/05/2016 23:39

Est-ce que je m'écoute? Ben non, je ne crois pas. Je ne m'écoute pas, je me souviens. Et ma mémoire est pleine de cette histoire instable, qui est son "langage des événements" dans ma vie. Chaque homme est "un livre de vie", une histoire sacrée ou un livre de la Bible.

La plupart des cathos se répètent ce qu'il faudrait faire pour mener une vie droite et accomplie. Moi, j'essaie de comprendre de quoi ma vie est faite, le sens de mon histoire écrite en langue des signes ou en champs magnétiques, sans que la traduction m'en soit donnée, ni le sens de l'allégorie.

Je crois que c'est laisser la place au bon Dieu que de vouloir comprendre... Autrement, autant écrire que "La vie est un songe", comme calderon de la Barca. Seulement, on ne sait pas où faire asseoir, Dieu dans nos vies absurdes, Dieu Qui n'aime pas les insensés... pas plus qu'on ne comprend ce qu'Il veut nous dire à travers elle.

Ce n'est pas ne pas Lui laisser la place que de Lui demander où il lui siérait de mettre son Séant et son trône sur une vie non mésséante et qui ait un sens aussi beau que la phrase type de la définition: un sujet, le verbe être et un attribut.

La vie n'est pas attribuée, et c'est ce qui lui manque. Nos vies voudraient être une démonstration de la morale, mais leur tribulations les empêchent d'être conforme à l'attribut prédicatif. Nos vies ne sont pas attribuées, ni les joies et les peines n'y sont très bien distribuées.

"Râlons avec Dieu", disait je ne sais plus quel auteur d'un livre de méditations sur le deuxième et le troisième Isaïe, que j'ai lu il y a près de trente ans.C'est mieux que de ne pas Lui laisser de place. C'est d'autant mieux qu'on lui demande quelle est la nôtre et où Il veut s'asseoir.

Pardon, dame Yvette, mais votre rejeton Mortimer a voulu me mortifier, et je rabats rarement ma plume, contrairement à certains qui ne trempent plus la leur dans l'encrier de sa rubrique!!!

Non mais, patron? Je ne vous dis pas merci comme dans la chanson!

Julien

Mortimer 19/05/2016 20:51

Après 30 ans de mariage, c'est vrai que je trouve le dernier commentaire de Juju très drôle !
En fait, ça me retarde pour écrire la BNP, et ça ne sert à rien ..
Le problème avec les cérébraux, c'est qu'ils s'écoutent !
N'étant pas cérébral, le parle, mais je ne m'écoute pas .

Méditez Juju !
Et laissez un peu plus de place au Bon Dieu dans votre vie .


Mortimer

Julien 19/05/2016 20:44

Bonne fête à dame Yvette, Et à... Maryvonne...

Dame Yvette, trouverez-vous malséant que je vous raconte que la première chanson qui, sans casser des briques, racontait de façon un brin réaliste des histoires d'adultes qui se rencontraient, se mariaient, et puis se quittaient, je l'ai écrite au sortir de trois semaines d'hôpital, le 20 janvier 1983. Elle portait votre nom, et je ne pouvais me douter que le soir même, mon père rencontrerait la deuxième compagne de sa vie. Croyez-vous! Peut-on parler d'union libre sur la banquise! Et on le pouvait même avant "amoris laetitiae"?

estimez-vous aussi que c'est vous honorer que de rappeler que Maupassant a également écrit une nouvelle qui porte votre nom et dont le narrateur était surnommé par vous Muscade?

elle était leste, Yvette, dans la nouvelle de Maupassant, je veux dire qu'elle ne mâchait pas ses mots, vous nonplus, je crois. Ce n'était pas une de ces nouvelles mélancoliques où Maupassant réfléchissait à l'aube sur le frémissement des roseaux.

C'est grâce à votre roseau, votre souche de Jessé bien à vous, que nous nous nous retrouvons sur ce glacier flottant dans le Cassis au Spitzberg.

Bien à vous,

Julien qui ne s'arrange pas!

Madame Zouave 19/05/2016 19:36

J'arrive un peu tard, mais je vous souhaite quand même une bonne fête, chère Yvette :-)

Bonne fête à tous les Yves/Yvette/Yvonne.

Madame Zouave

Yvette 19/05/2016 19:14

Merci a toutes mes amies de la banquise pour leurs voeux de bonne fête j espère que ce message passera Mortimer ne peut pas m'expliquer comment mes commentaires disparaissent quelques instants après validation de ma part meilleures pensees a toutew Yvette

Mortimer 19/05/2016 19:26

Bon, celui là est passé !!!

:)

Mortimer

Cécilou 19/05/2016 10:42

Bonne fête Dame Yvette, que je me permets d'embrasser, étant donné que nous avons eu l'occasion d'échanger au téléphone, elle et moi ;-) Gris sur Ajaccio, ce matin. Nous avons même eu un peu de pluie, qui a cessé actuellement. Belle-Maman va sortir son molosse, du coup ;-) Moi, je brode, tricote et me balade. Belle journée à toute la Banquise.
Cécilou

LR 19/05/2016 09:40

Bonne fête Yvette !
LR

SebCaro 19/05/2016 08:29

Bonne journée à toute la Banquise.

Bonne fête à tous les Yves, Yvette. Bonne fête à notre Yvette de la Banquise !

Doux Jésus, quelle pluie cette nuit ! Des cordes. Maintenant, le ciel est gris et tristounet.

Ce matin, marché dans notre quartier comme tous les jeudi matin.

Caro.

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !