Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juillet 2016 5 08 /07 /juillet /2016 20:19
Bonne nuit polaire à tous !

Mauvaise nouvelle pour Vincent Lambert

aujourd'hui .

Son épouse a obtenu la tutelle .

Quand on sait ce qu'elle veut faire ....

Je ne sais s'il reste un moyen d'empêcher cela

aux parents de Vincent et à ses avocats ....

Il faut prier encore plus pour Vincent .

 

 

 

 

 

 

 

Bonne Nuit Polaire à Tous

Pour nos frères chrétiens d'Irak, d'Orient et

d'Afrique .

Que Dieu protège toutes les milices et

brigades chrétiennes qui combattent Daesh .

 

Daesh qui continue à massacrer en Irak .

 

 

 

 

 

Que Dieu extermine Daesh et ses

alliés .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour Pierre, et Anne .

 

Pour l'église Ste Rita à Paris .

 

Pour notre aumônier .

 

 

 

Pour soeur Marie-Thérèse, Louis,

et Gilles .

Pour soeur Marie-Hélène .

 

 

 Pour Aurélie et Nicolas .

et Sylvie et Nicolas  .

 

 

 

 

 

 

 

Pour soeur Marie-Claire.

 

 

 

 

 

Pour notre très Saint Père François .

 

bnp du 1 er janvier (ter)

 

 

 

 

 

 Pour Benoît XVI, pape émérite.

 

 

Pour Georges le papa de Dominique .

Pour Gérard et Claude de

Lourdes-Cancer-Espérance .

 

 

 

 

 

 

 

Pour tous les pitchouns de la Banquise .

 

 

 

 

 

 

 

Pour monsieur l'abbé Berche Ab Berche Mortimer , et tous les

prêtres souffrants.

 

 

Pour l'IBP, ses séminaristes, et prêtres .

 

 

 

 

Avec nos prières confiées à Claire, Quentin,

Raphaël, Faustine, Sarah, et Hélène...

 

P1020726

... nos petits anges au Ciel auprès de Marie-Céline,  grand'mère Jeannette et notre chère  Granny .

 

 

 

578936 389589661107249 323039478 n

 Pour Dame Fleur de Lys

 

Denis-Schramm

 Notre cher Elsasser,        

 

JCMars 2014 (bis) 

Le Camarguais  .   

 

 

Et Robert .

Notre-Dame-de-Lourdes

 

 

 

 

 

A nos anges gardiens :

 

 

 

378695 460799647285870 2012165379 n

 

 

 

 

Prenez soin de vous.

 

 

In Christo per Mariam .

 

 

 

 

 

 

  Mortimer amandarine 

 

 

 

Bonne nuit polaire à tous !
Partager cet article
Repost0

commentaires

Julien 10/07/2016 00:56

Chère Mery-Kath,

Vous avez tort de dire que j'adore provoquer. Ce n'est pas vrai sur n'importe quoi et vous devriez le savoir. vous avez entendu de vos oreilles et de chez vous une de mes amies se faire renverser par une voiture. Quand j'ai raconté cette histoire sur le fc, vous l'avez confirmée

quand personne n'y croyait.

Me Triomphe vous dit que Rachel Lambert a refait sa vie et ça vous suffit pour le croire sur parole? Je ne vous dis pas que ce n'est pas vrai, je dis que ce n'est pas un argument à avancer.

J'ai contacté Me triomphe l'année dernière à son domicile (je connaissais son épouse qui était une payse et une camarade d'école). J'avais une affaire grave à lui soumettre. Il s'est montré froid et hautain. Son épouse a essayé de rattraper son attitude. Quand je dis que'il y a dans cette affaire un avocat médiatique, qui se permet d'avancer que Rachel Lambert a refait sa vie, qui lui colle un détective aux trousses et qui se fait les dents en défendant un principe plus qu'un homme et en faisant peu de choses pour assurer la paix des ménages ou de la famille, je ne juge pas un homme, je réagis à l'action médiatique d'un avocat. Je ne connais pas l'homme et m'abstiendrai d'en rien dire si j'en savais un peu plus que ce que j'en dis. Mais voilà que je tombe dans son système de défense, l'insinuation et la calomnie. Pas de coup bas!

croyez-vous, Mery-Kath, que je ne me souvienne pas que vous travaillez dans le juridique? Nous nous sommes rencontrés et vous me l'avez dit. En général, je n'oublie pas ce qu'on me dit. Raison de plus pour être sérieuse! Si l'argent était le mobile de Rachel Lambert, il lui aurait été procuré par les droits d'auteur de son livre. Mais Viviane Lambert aussi a écrit un livre et a sillonné la France pour y donner des conférences. Donc les deux femmes sont à égalité dans le soupçon de tirer profit de ce drame. Et je préfère dire et penser qu'il convient de cesser d'être des affreux!

Dans la défense de Vincent Lambert, il y a un avocat médiatique et un avocat mesuré. Inutile, Cécilou, de me rappeler que vous connaissez ces deux avocats. Nous en avons parlé sur ce blog, ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd. Me Jean Paillot n'est pas l'avocat médiatique, il ne fait pas de surenchère, il ne s'exprime pas sur "boulevard Voltaire"... Si j'avais su qu'il habitait dans ma région, c'est à lui que je me serais adressé quand nous étions au fond du trou.

Vous prétendez fermer le ban, Morti (ce soir je n'ai pas envie de vous appeler Chef) en disant que l'urgence est la lutte contre la mort de Vincent. C'est par un refus systématique et a priori de faire confiance à la bonne foi de l'épouse de ce malade, par la tournure extrêmement juridique qu'a prise cette affaire, protection juridique indispensable au plus fort de la menace et qui aurait dû se calmer ensuite, par des insinuations trop blessantes pour permettre le réglement de cette affaire en famille en ramenant Rachel Lambert à la raison hospitalière, que l'épouse de Vincent peut se radicaliser pour le malheur de son mari. Plus se multiplieront sur la toile des remarques sur "la femme adultère" et vénale, devenue tutrice, à qui "les parfaits" jettent la pierre avant qu'elle ait pris la mesure de ses nouvelles responsabilités désormais directes, plus ça va la mettre sous pression et peut l'incliner au pire.

Enfin, j'ai haï physiquement des séminaristes qui ffréquentaient comme moi l'aumônerie de la Sorbonne, parce qu'ils restaient de marbre quand je leur racontais qu'à six ou sept ans, étant tombé de manière éphémère et mystérieuse dans un commat dont les médecins avaient cru d'abord qu'il venait d'une fièvre purpurale, l'origine virale de mon malaise ayant été écartée, on m'avait placé dans la chambre de quelques enfants, dont l'un d'eux l'occupait à demeure, et était né sourd, muet, paralysé et aveugle. Il ne manifestait jamais rien, sinon du déplaisir quand on le préparait le week-end pour se rendre chez sa mère qui avait l'air dépassée et dévastée. Jamais ne m'est venue l'idée qu'il fallait tuer cet enfant. Mais je me suis demandé pourquoi Dieu l'avait laissé vivre. Je sais que Pierre Lambert est très impliqué dans l'association: "Laissez-les vivre." La défense de la vie est un combat que j'approuve. Je n'admire pas seulement la pugnacité du dr Dor, mais aussi celle d'un homme comme le Président de "SOS mamans" et, je crois, de l'UNEC, n'est-ce pas, Mme Zouave? J'ai déjeuné à sa table et il m'a légué la fin de sa bouteille de vin, ce sont des choses qui ne s'oublient pas! Il m'a même fait une confidence que je ne pourrais pas publier sur le net. Forcément, c'était une confidence!

Je rappelle simplement que la mortalité infantile, du fait de laquelle moins de la moitié des enfants pourtant nés de l'accouchement dans la douleur d'une femme et d'une mère survivaient, a de longtemps précédé l'avortement thérapeutique. Est-il aberrant de demander à dieu pourquoi il en fut ainsi, sans relativiser la légitimité du combat contre l'avortement? N'avons-nous pas le droit de crier vers Lui que nous trouvons injuste que des hommes naissent pour vivre une vie de Vincent Lambert, et que personne ne se souhaiterait, ni pour lui, ni pour ses enfants? Jérôme Triomphe le dit lui-même.

Nous défendons à travers ce malade la vie des handicapés, mais Vincent Lambert n'est pas un principe. Et si son épouse le voit avec d'autres yeux que nous, supplions l'Esprit de l'éclairer pour qu'elle change de regard, et qu'elle aille visiter les centres de soin qui se proposent de l'accueillir. Qu'importe nos divergences banquisardes! Pourquoi avons-nous tous un avis sur ce que devrait faire chacun des membres de cette famille? Il faut que Vincent reste en vie, mais qu'il soit entouré de la charité de tous ceux qui l'auront défendu. Il faut qu'il soit entouré en actes et en vérité. Pourquoi les familles de personnes handicapées sont-elles si seules? Pourquoi avons-nous failli nous retrouver, Nathalie et moi, jetés de l'hôpital parce que le médecin avait peur d'opérer et sans une infirmière pour venirà domicile? Les infirmières libérales estimaient que les soins à domicile étaient trop lourds et l'hôpital nous a jetés en le sachant... Pourquoi la solitude des parents d'enfants autistes? Pourquoi cette maman d'enfant trisomique qui vient de mettre fin à ses jours parce qu'elle n'avait plus qu'un peu moins de 400€ pour vivre? La vie de ces combattants ne vaut-elle pas celle des parents de Vincent Lambert, qui n'ont pas besoin de "refaire leur vie", ils sont bien entourés. Tout le monde les soutient en jetant la pierre à leur belle-fille. Elle reçoit tant de pierres qu'elle pourrait être poussée à s'en venger contre son mari innocent. Mon honneur sera de ne pas avoir hurlé avec les loups de ma meute. La banquise n'a pas à tirer sur l'ambulance, ou alors nous n'avons pas la même conception de la charité.

L'Eglise n'a pas à prononcer de loin des condamnations de gens dont elle ne comprend pas les ressorts intimes. Ce n'est pas Viviane Lambert qui, en ce moment, a besoin du médecin de l'âme, c'est sa belle-fille. On se signale par ses pensées, ses soupçons ou ses attitudes. Et si je vous le dis aussi vertement, je ne suis pas plus provocateur que notre commun Seigneur, qu'au naturel j'appelle Jésus et que vous appelez "notre Seigneur Jésus-Christ!"

Sur ce, bonne nuit polaire et repensez-y quand vous lirez un Evangile où Jésus fustige les pharisiens ou interdit de concevoir soupçon et calomnie sous peine de se couper la langue et au risque de ne pouvoir le recevoir dessus!Zut à la fin! Assez de L'honorer des lèvres! Que les catholiques ne tendent pas le dos pour se faire battre! Lapider verbalement quelqu'un qui subit une épreuve, même s'il est entré en tentation, c'est se comporter de manière à mériter le mépris du monde. Je n'aime pas la correction fraternelle. Par hygiène, j'ai toujours gardé un pied dans l'Eglise et un pied dans le monde! Quand je vois ce qui se passe dans le monde, je ne suis pas étonné: c'est de bonne guerre, on sait qui en est le prince! Mais quand j'entends ce qui se dit dans l'Eglise, je ne rougis pas de ma mondanité...

Julien

Philomène 09/07/2016 20:53

Union de prières pour Vincent et pour toutes les intentions de la Banquise -

Philomène

Mortimer 09/07/2016 19:58

Je précise que Mary-Kate m'a effectivement demandé de supprimer
son commentaire ce matin .
Je précise que j'ai refusé puisque j'étais d'accord avec ses écrits . .
Je précise que la Banquise est libre et que chacun est en droit de s'exprimer
du moment qu'il n'attaque pas notre religion et notre Saint Père .

Je précise que Notre Seigneur a dit " Aimez vous les uns , les autres "

Supportez vous les uns ,les autres !
Vincent risque de mourir de soif et de faim .....

Je crois qu'il n'y a que cela d'urgent non ?

Bien à vous tous .
Et je veux voir tout le monde pour la BNP de ce soir !

Mortimer

Julien 09/07/2016 15:41

Désolé d'alimenter le débat dans un fil avant tout consacré à une intention de prière. J'étais conscient du risque, mais crois qu'il fallait le courir.

Mery-Cath, vous conjecturez et vous extrapolez. Vous extrapolez quand vous supposez qu'un couple modeste comme étaient les Lambert avait pu contracter une assurance vie tellement substantielle que l'épouse aurait intérêt à le faire mourir pour la toucher. Si elle avait dû toucher de l'argent, l'ADMD ou tous ceux qui ont rendu cette affaire emblématique de l'euthanasie en voulant faire mourir Vincent Lambert de dénutrition et de déshydratation et en le séquestrant dans un hôpital, auraient beaucoup plus d'argent à la banque que ce modeste ménage de soignants. Mais même là, on est dans le procès d'intention. Il y a des miliitants sincères de l'euthanasie qui pensent qu'une vie comme celle de Vincent Lambert ne vaut pas la peine d'être vécue et que la prolonger est inhumain. Il ne faut pas les accuser de toutes les forfaitures, mais engager le débat avec eux. Ou bien ce sera à qui traitera l'autre d'intégriste ou de salaud.

Et à supposer qu'il y ait une chance infime pour que Rachel Lambert lise des commentaires sur son affaire et sur la banquise, vos sous-entendus (elle a refait sa vie et elle veut toucher le magot par la mort de son mari) achèveraient de la dégoûter des cathos et des tradis.

D'abord comment sait-on qu'elle a refait sa vie? N'est-ce pas le détective lancé à ses trousses qui a donné cette conclusion? Lancer un détective pour confondre son adversaire, n'est-ce pas un coup bas? Et que vient faire cet argument avancé par des gens qui croient en l'indissolubilité du mariage et qu'il y a une rémission pour la femme adultère?

Donnez-vous la peine de faire ce que j'ai fait: entendre la partie adverse et regardez l'interview de rachel Lambert sur Youtube et osez me dire après ça qu'elle n'est pas dévastée. Ou bien c'est une très bonne comédienne. Je vais même aller plus loin. Rachel Lambert a l'air calme et triste, quand Viviane Lambert me paraît surexcitée et se répand beaucoup. Mais rien de tout cela ne prouve quelque chose. Nous sommes d'accord que, même surexcitée, Viviane Lambert mène le bon combat et que, même calme et triste, Rachel Lambert a tort de s'obstiner à vouloir la mort d'un homme qui peut être soigné et soulagé dans des établissements qu'elle devrait visiter, car ils lui tendent les bras.

Cécilou,

De l'interview de rachel Lambert, il ne ressort absolument pas que cette femme veut conclure leur histoire d'amour par un divorce. Et là encore, ce n'est pas vous, catholique, qui pouvez lui prodiguer un tel conseil. "L'homme quittera son père et sa mère pour s'attacher à sa femme". Même si Rachel lambert s'était détachée de son mari et voulait sa mort par malveillance, le jugement de tutelle qui a été rendu va dans le sens de la prescription biblique. Mais vous avez raison sur un point: le tuteur aurait pu être neutre. Même neutre, aurait-il été de bonne foi?

Cette famille a avant tout besoin de retrouver la paix et plus d'avocats médiateurs que d'avocats médiatiques. Ce n'est qu'une fois la paix retrouvée que l'évidence pourra s'imposer: Vincent Lambert n'a pas à vivre dans le couloir de la mort qu'est le service de l'hôpital de Reims où on le garde à vue pour le faire mourir après avoir refusé de lui prodiguer les soins de confort élémentaires.

Mary-Kate 09/07/2016 19:17

Julien

Je sais que vous adorez provoquer, là c’était manifeste et je m’en suis voulue de vous avoir répondu. J’aurais aimé pouvoir supprimer mon message mais overblog ne le permet pas.

Je répondrai à vos critiques sur deux points et en resterai là.

a) concernant le fait que Rachel Lambert a refait sa vie, je me base sur un article de Boulevard Voltaire avec interview de Me Jérôme Triomphe, du 19 juillet 2015 :
«Dans deux attestations du 24 décembre 2013 produites en justice, elle déclarait qu’elle était toujours domiciliée à Reims, sans doute pour laisser entendre qu’elle était une épouse dévouée, proche au quotidien de son mari handicapé. Il n’en était rien. À l’époque, cela faisait déjà quatre mois que Rachel vivait en Belgique où elle a refait sa vie. Ce n’est pas un jugement de valeur. Tout le monde peut très bien comprendre sa situation. »

Ça me semble clair, non ?

b) Vous êtes bien naïf de croire que ce n’est qu’à partir d’un montant d'argent «substantiel» que les gens se battent. Vous me trouverez sans doute cynique mais, désolée, c’est l’expérience qui parle.
Je travaille dans le milieu juridique depuis 30 ans. J’ai vu des familles, lors d’une succession, se déchirer pour une table pourrie (même pas une antiquité) alors, quel que soit le montant des enjeux financiers (assurance-vie ou autres), vous me permettrez d’estimer que c’est une hypothèse tout à fait plausible dans l’affaire qui nous occupe, même si, je veux bien vous l’accorder, j’aurais mieux fait de la garder pour moi, ce genre de discussion n’étant pas l’objet de la Banquise.
------

Je terminerai en disant que nous sommes au moins d’accord sur un point : Vincent Lambert ne devrait pas être enfermé dans le couloir de la mort et il faut prier pour lui et sa famille.
Bonne soirée. MK

Cécilou 09/07/2016 16:04

Je vous retourne votre argument, Julien et j'arrête après. J'ai écouté la partie adverse et j'ai pitié, quoi que vous puissiez en penser. Vous nous dites que nous conjecturons et que nous extrapolons. Quid de votre réflexion, sur "avocats médiatiques" ? Il se trouve que je connais Jérôme Triomphe, ami de pension de deux de mes frères et que Jean Paillot est un ami du Coldo de mon mari. Ils sont tout, sauf d'un tempérament à rechercher le devant de la scène. Jean est un homme extraordinaire. Vous le connaissez ? Si oui, alors j'attends vos arguments. Si non, il se trouve que vous pourriez vous faire une idée car vous avez un point comment : il est alsacien et vit là-bas. vous pourriez même le rencontrer et, en cherchant son pedigree sur internet, vous verrez qu'il est d'une haute moralité, tout en n'étant pas de ces "tradis" au sens strict dont vous nous parlez plus haut !! Sur ce, en ce qui me concerne, full stop. Qu'on parle de ce qu'on connait, oui, mais la réciproque est pareille en face. Bonne journée à vous et sans rancune, soyez-en persuadé.
Céciklou

Cécilou 09/07/2016 12:29

Vincent Lambert et toutes les autres intentions, exprimées ou non, seront dans mes prières du jour. En ce qui concerne Rachel Lambert, je suis en partie d'accord avec Juju (je me permets, puisqu'il y a une relation privilégiée entre mon P-M et lui ;-) en disant que cette pauvre femme a subi une cruelle épreuve, est certainement ravagée et que sa situation n'est pas enviable. En revanche, Mary-Kate a raison. Puisqu'elle a refait sa vie ailleurs et ce, depuis au moins 4 ou 5 ans, pourquoi ne tire-t-elle pas un trait sur son mariage, à une époque où le divorce s'obtient pour un oui ou pour un non et à une vitesse éclair ?? Le fait qu'elle vive avec quelqu'un d'autre, ne semble pas lui poser de problème moral (je ne juge pas, attention, je ne suis pas à sa place, peu enviable, je le répète) alors, sauter le pas du divorce ne serait pas pire, je pense, mais ce n'est qu'une opinion toute personnelle. Elle cesse donc, juridiquement parlant, d'avoir des droits et des devoirs sur son mari, "refile le bébé" aux parents et à la famille de Vincent, qui ne demandent que ça : pouvoir être ses tuteurs et le faire sortir, afin de le mettre dans ce fameux centre où, rappelons-le, le professeur qui le dirige l'admettait sans réserve. Donc, oui, de là à penser qu'il y a une histoire de "gros sous" derrière, je ne suis pas loin. Voilà. Prions pour les uns et les autres, en attendant. C'est tout ce que nous pouvons faire.
Cécilou

SebCaro 09/07/2016 08:23

Toutes ces intentions et celles non exprimées sont dans nos prières et notre chapelet quotidien.

SebCaro.

LR 09/07/2016 05:54

Cela fait longtemps que je confie Vincent Lambert à Chiara Luce.
UDP pour toutes les intentions de la banquise.

LR

Julien 09/07/2016 05:48

La tutelle de Vincent Lambert pouvait-elle juridiquement être confiée à quelqu'un d'autre que son épouse? Pour moi, il était évident que non. Donc il n'y a qu'une chose à faire: œuvrer et prier pour la réconciliation de cette famille. Œuvrer, nous ne le pouvons pas. Prier, nous le pouvons. On peut espérer convaincre Rachel Lambert qu'une prise en charge de son époux dans un centre qui sait s'occuper de personnes en état pauci-relationnel est une meilleure solution que la mort. Et nous pouvons prier pour que son esprit se dégage des diverses pressions dont elle est lo'bjet. Cette décision de Justice n'est pas inique. Quand j'ai entendu l'interview sur YouTube de Rachel Lambert, elle m'a paru une femme ravagée. Les médecins la persuadent de tuer son mari, et sa belle-famille lance des détectives à sa poursuite. Il est temps pour chacun de se demander pardon et de convoquer un Conseil de famille apaisé sans avocats et sans médias, ou avec des avocats qui servent enfin de médiateurs, pour que le cœur et le bon sens l'emportent. Personnellement, c'est pour cela que j'ai toujours prié.

Mary-Kate 09/07/2016 09:44

Rachel Lambert a refait sa vie depuis un bon moment, avec un autre homme et à l'étranger. Elle ne vient voir son mari que quand il y a des décisions de justice.

Ce sont les parents de Vincent Lambert qui viennent le voir régulièrement et qui déplorent de ne pouvoir le sortir de sa chambre, qui est fermée à clé, l'hôpital craignant sans doute un enlèvement.

Compte tenu du contexte, la tutelle devait être confiée à un tiers et non à celle qui a tout intérêt à s'en débarrasser (qu'on ne vienne pas me dire qu'il n'y a pas aussi une question d'assurance-vie dans cette histoire ...)

Prier c'est effectivement ce qu'il faut faire, pour la conversion des monstres qui veulent faire mourir ce pauvre homme de faim et de soif.

Madame Zouave 08/07/2016 23:41

En Union de Prières pour Vincent Lambert et pour toutes les intentions de la Banquise.

Madame Zouave

Ewondo 08/07/2016 23:06

En union de prières pour toutes les intentions de la Banquise.

Pierre.

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !