Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2018 3 21 /03 /mars /2018 13:13
La page blanche du mercredi ! ( avec photos de saison ...)
La page blanche du mercredi ! ( avec photos de saison ...)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bien à vous tous .

 

Mortimer 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Nous en avons ramassé aujourd'hui, ainsi que du laurier. Dans l'Hérault, il n'en manque pas.
Je suppose que vos buis ont été attaqués par la "pyrale du buis" ??
LR
Répondre
M
Les miens, oui. Il va falloir à nouveau les traiter. Mizèèèèèère !

Madame Zouave
A
Le buis l'année dernière venait de l'Aveyron....

Adeodat
Répondre
L
Quel égoïsme !
LR
Répondre
M
Le premier qui touche à mes citrons , il est mal !!!

Mortimer ( charitable )
Répondre
M
Très bien vu chère LR ! C'est bon les citrons givrés. Miaaaaam !

Madame Zouave
Répondre
A
Elle est vraiment blanche la page du mercredi avec la neige qui vous tombe dessus ! Pauvre marseillais !
Répondre
E
Plus très envie d'y participer.
E
Le plus grand nombre de noms pour ses cris :

Le chien aboyer, babiller : vénerie, brailler : vénerie, clabauder, clattir, grogner, gronder, hurler, japper, nasiller ou nasillonner il aboie, babille : vénerie, brailler : vénerie, clabaude, clattit, grogne, gronde, hurle, jappe, nasille ou nasillonne l'aboiement ou aboîment, ou aboi ; la babillerie : vénerie, le braillement ou brailler : vénerie, la clabauderie, clattissement, grognement, grondement, hurlement ou hurlerie, jappage ou jappement, nasillement ou nasillonnement. Donne de la voix (chien courant ou chien d'arrêt)

Un des plus droles (il y en a d'autres), le colibri zinzinuler il zinzinule le zinzinulement.

Pierre.
Répondre
E
Savez-vous quels sont les cris du pingouin, du pinson, de la pintade, du manchot ?

Comme il suffit de poser ce genre de question pour que tout le monde se précipite sur Gloogloo pour avoir l'air d'être le premier à trouver, autant vous donner la réponse tout de suite, le verbe â linfinitif, à la troisième personne du singulier présent et le substantif (merci Wikipedia) :

Le pingouin braire, jaboter il brait, jabotele braiment, jabotage il brait comme l'âne et le baudet

Le pinson frigoter, ramager, siffleril frigotte, ramage, sifflele frigotement, fringottement, ramage, sifflement

La pintade cacaber, criaillerelle cacabe, criaillele cacabement, la criaillerie

Le manchot braire, jaboter il brait, jabotele braiment, jabotageil brait comme l'âne et le baudet.

Pierre.
Répondre
L
Vous allez pouvoir déguster des citrons givrés, chef !
LR
Répondre
E
Un article de l'Echo de Paris du 30 juillet 1897 sur ma chapelle de Maintenon :

"Le patron de la colique.

Il a son autel par là bas, derrière Maintenon, dans le plus joli coin du monde, une oasis de verdure, d'ombre et de fraîcheur.
Une petite rivière, toute petite, alerte, frétillante, qui ondule du flot comme un trottin ondule des hanches, qui cligne de l'oeil, entre les yeuses, aux oiseaux, aux passants, aux bêtes des troupeaux, aux arbres de la berge, aux nuages du ciel, une petite rivière invitante aux jeux, à la baignade, à la pêche, à la rêverie, trois chaumines enfouies sous les branches, serrées les unes contre les autres comme des moutons perdus - c'est Saint- Mamert.
En haut d'un pignon de tuiles moussues, d'une sorte de rotonde conique, une croix se dresse, c'est la chapelle.
Pauvre chapelle qui ne s'ouvre qu'une fois l'an, au jour de Pâques, pour le pèlerinage des paysans d'alentour ; et si délaissée autrement qu'il nous faut couper, avec des ciseaux, les orties qui encombrent l'entrée, qui s'attachent, s'appliquent au battant vermoulu.
Une voisine complaisante qui a la garde de la clef, s'escrime contre la serrure ... la porte grince, se défend, gémit - tourne.
Pour plancher, c'est l'aire battue, amollie d'une épaisse couche de sable. Pour lambris, c'est du torchis, peut-être bien du pisé, à peine blanchi à la chaux. Pour plafond, c'est la charpente en pointe, disloquée, démantelée, trouée comme après un bombardement. Par les larges fissures fissures, on voit le bleu de la nue et les oiseaux des bois entrent faire leur nid.
Il y en a un là, sous la solive horizontale qui, détachée au mur par chacune de ses extrémités, parallèlement à l'autel ... Haut juchée, cette poutre sert à suspendre les cierges, ainsi qu'en témoignent les étroits anneaux de laiton qui y sont piqués.
L'autel ! Une table de bois à deux étages à peine dégrossie et équarie ; une marche en bas pour s'agenouiller ; deux flambeaux de forme et de matière indécises ; un bouquet d'herbes séchées et une statuette taillée à coup de serpe dans un coeur de hêtre, colorée sauvagement et qui représente Marie, pleine de grâce sous les espèces d'une poupée de deux sous !
Ce serait risible si ce n'était pas touchant, d'une puérilité adorable, d'une naïveté divine. C'est l'étable, l'église primitive magnifiée par la foi et la persécution.
Mais nous sommes en Gaule, la Gaule rieuse et rousse, qui croit ... mais qui sourit. Et même la bonne femme qui nous sert de cicérone, familière avec le bienheureux d'ainsi vivre côte à côte (leurs demeures sont mitoyennes), dit :
- C'est lui qui guérit la colique ... De six lieues à la ronde, tous ceux qui ont le mal de ventre arrivent. Y n'sont point beaux, jaunes comme coing, la mine en carême. Mais le saint n'y regarde pas : c'est point la figure, sauf respect, qu'est son affaire. Hi ! hi ! hi !
Une grosse gaité secoue sa camisole ... seulement, au seuil, avant de refermer, elle fait la révérence et un large signe de croix".

Pierre.
Répondre
M
Merci Pierre pour ce très bel article. Au moins à cette époque les journalistes savaient écrire. En le lisant, je voyais dans ma tête votre chapelle telle que je l'ai vue il y a quelque temps. J'ai hâte d'y retourner !

Madame Zouave

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !