Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2018 5 08 /06 /juin /2018 12:04
Une merveille !!!

 

Ce n'est pas une église, un temple, ou un

monument !

Ce n'est pas un décor du dernier Star Wars ...

 

 

C'est une photographie prise par Mierswa et

Kuska .

 

 

 

 

 

 

C'est l'intérieur d'une contrebasse !

 

 

Il y a des personnes qui embellissent 

votre quotidien .

 

 

 

 

Bien à vous tous .

 

 

Mortimer 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ewondo 08/06/2018 19:52

Quand je parle d'aiguille triangulaires, pas d'inquiétude, il s'agit de faire juste couler une goutte de sang. Le probleme est que Sarah m'avait poncturé les points des émotions de la chaîne extérieure du Grand Yang de Pied, celui qui correspond chez beaucoup d'animaux à la zone qui se hérisse en cas de peur ou de colère ... Il faut dire que j'étais pas mal perturbé à cette époque par mille problèmes dont j'avais "plein le dos".

Seulement effet inattendu : l'opération m'a provoqué de véritables stigmates, des taches de sang qui apparaissaient la nuit sur mes T-shirts à intervales bien précis et explicables en énergétique chinoise mais pas selon notre implacable logique rationnelle occidentale.

Pierre.

Ewondo 08/06/2018 14:08

Merci mille fois, et en fait j'étais sur la bonne voie en remarquant tout d'abord les ouïes ... Cette photo est remarquable ! Et du coup sur la famille des cordes du violon, l'alto, on passe par le violoncelle et ce dernier etait devenu l'instrument favori de ma grande amie terroriste Bande à Baader-Meinhof Rote Armee Fraktion (du moins ex) qui était mon acuponctrice après avoir été mon élève en philosophie chinoise.

Un jour, elle me prend en soins et une séance d'acuponcture commence toujours par la prise des pouls essentiellement radiaux (aux poignets) trois positions de pouls et deux profondeurs ce qui donne l'état des douze méridiens ces cordes de points, lesquels sont piqués par le médecin à des endroits précis, qui sont en fait à l'image des positions des notes en-dehors desquels on n'obtiendrait qu'un bruit.

Quand elle m'a eu pris les pouls, j'ai senti des gargouillis, de vibrations dans tout mon corps comme si toutes les tensions se dénouaient : elle m'avait réaccordé comme elle le faisait pour son violoncelle. A partir de là, inutile de piquer, et je lui ai dit de présenter seulement l'aiguille comme le faisaient les grand maître devant chaque point qui n'avaient plus besoin d'être poncturés (ouf, je n'aime pas beaucoup être piqué !)

J'etais purement hébahi, elle aussi ... Il faut dire qu'on avait beaucoup travaillé ensemble. J'ai téléphoné à un ami grand ponte en acuponcture qui a été très surpris mais m'a dit qu'entre Sarah et moi, cela ne l'étonnais pas du tout ! On est allés une fois beaucoup plus loin dans ce domaine avec des aiguilles triangulaires qui font saigner mais je l'écrirai quand je vous livrerai toute l'histoire.

Pierre.

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !