Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2018 2 10 /07 /juillet /2018 13:11
La création du chien !



Dès que le chien fut créé, il lécha la main du Bon Dieu et le Bon Dieu le flatta sur la tête :


— Que veux-tu, Chien ?


— Seigneur Bon Dieu, je voudrais loger chez toi, au ciel, sur le paillasson devant la porte.


— Bien sûr que non ! dit le Bon Dieu. Je n’ai pas besoin de chien puisque je n’ai pas encore créé les voleurs.


— Quand les créeras-tu, Seigneur ?


— Jamais. Je suis fatigué. Voilà cinq jours que je travaille, il est temps que je me repose. Te voilà fait, toi, Chien, ma meilleure créature, mon chef-d’œuvre. Mieux vaut m’en tenir là. Il n’est pas bon qu’un artiste se surmène au-delà de son inspiration. Si je continuais à créer, je serais bien capable de rater mon affaire. Va, Chien ! Va vite t’installer sur la terre. Va et sois heureux.


Le chien poussa un profond soupir :
— Que ferai-je sur la terre, Seigneur ?
— Tu mangeras, tu boiras, tu croîtras et multiplieras.
Le chien soupira plus tristement encore.
— Que te faut-il de plus ?
— Toi, Seigneur mon Maître ! Ne pourrais-tu pas, toi aussi, t’installer sur la terre ?
— Non ! dit le Bon Dieu. Non, Chien je t’assure. Je ne peux pas du tout m’installer sur la terre pour te tenir compagnie. J’ai bien d’autres chats à fouetter. Ce ciel, ces anges, ces étoiles, je t’assure, c’est tout un tracas.
Alors le chien baissa la tête et commença à s’en aller.
Mais il revint :
— Ah ! si seulement, Seigneur Bon Dieu, si seulement il y avait là-bas une espèce de maître dans ton genre…
— Non, dit le Bon Dieu, il n’y en a pas.
Le chien se fit tout petit, tout bas, et supplia plus près encore :
— Si tu voulais, Seigneur Bon Dieu… Tu pourrais toujours essayer…
— Impossible, dit le Bon Dieu. J’ai fait ce que j’ai fait. Mon œuvre est achevée. Jamais je ne créerai un être meilleur que toi. Si j’en créais un autre aujourd’hui, je le sens dans ma main droite, celui-là serait raté.


— O Seigneur Bon Dieu, dit le chien, ça ne fait rien qu’il soit raté pourvu que je puisse le suivre partout où il va et me coucher devant lui quand il s’arrête.


Alors le Bon Dieu fut émerveillé d’avoir créé une créature si bonne et il dit au chien :
— Va ! qu’il soit fait selon ton cœur. Et, rentrant dans son atelier, Il créa l’homme.



N.B. — L’homme est raté, naturellement. Le Bon Dieu l’avait bien dit. Mais le chien est joliment content !

 

 

 

Marie-Noël 

 

 

 

 

 

Cela fait du bien, mais ne fait pas oublier

les salopards qui vont abandonner leur chien,

leur chat, ou autres pour partir en vacances !

 

 

 

Merci à Adéodat pour le partage .

 

 

Mortimer 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

LR 10/07/2018 20:19

Je vous pardonne d'autant plus que je serais enchantée de tenir le fusil !
LR

LR 10/07/2018 18:20

Je ne peux supporter la souffrance animale. Ce comportement des maîtres irresponsables est inadmissible.
LR

Ewondo 10/07/2018 19:24

Chère Dame LR, on voit des cas d'une réelle cruauté. En Eure et Loir, je connais bien depuis une quarantaine d'années un village dont la grande majorité des habitants XY (voire XX depuis 4-5 ans) est passionné de chasse. J'y ai des terres de plantations de sapins et les chasseurs dont la régulation de la population surabondante de cervidés (cerfs et chevreuils) et suidés (sangliers) est indispensable pour la protection des arbres.

Un tout début de juillet, voici deux ou trois ans, le garde chasse a trouvé un jeune chien de chasse attaché à un arbre, à moitié mort de faim et de soif. Un chien d'environ 8-9 mois, le type même du chiot de Noël qui, devenu trop encombrant, est abandonné le 30 juin. Mais en plus l'attacher, sans doute pour qu'il meure de faim et de soif, c'est d'un degré de cruauté insoutenable. Heureusement, celui là a pu etre sauvé à grands frais de vétérinaire et accompagne son nouveau maitre à la chasse.

Quelques décharges de chevrotines dans le c*l des bourreaux ... Pardonnez ma crudité !

Pierre.

Ewondo 10/07/2018 17:36

Le petit conte que nous livre Adeodat narre un épisode du Paradis Terrestre. Nous sommes depuis la chute de l'Homme à l'est d'Eden et l'histoire qui vient est nettement moins élevée.

C'est une histoire arabe chrétienne entendue de copains libanais/syriens quand j'étais au lycée. Quand Adam et Ève furent chassés du Paradis, au moment de partir le chien fit ce que font tous les chien : il partit faire un tour du jardin, truffe au ras du gazon, puis fut pris d'un besoin urgent, une opération pressante et irréversible.

Il avisa l'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal, lequel dépérissait, se plaça à côté ... C'est alors que l'arbre lui tomba dessus ! Plus de peur que de mal ...

Depuis lors, lorsqu'en de telles circontances un chien mâle se met contre un arbre, il lève la patte pou retenir l'arbre, on ne sait jamais ...

Pierre.

Ewondo 10/07/2018 16:56

Merveilleuse histoire remarquablement contée. Elle rejoint sur l'imperfection de l'homme cette campagne de 30 Millions d'Amis sur le thème des lâches abandonsde nos familiers, chiens et chats au moment des départs en vacances.

Le clip montre un labrador chiot d'abord puis donnant des paquets d'amour à ses maîtres tout au long de sa vie. Il part de vieillesse et le slogan (pardon en langage "marketing" on doit désormais dire "accroche"), est : "Quand un chien abandonne ses maîtres, ce n'est jamais pour partir en vacances".

Le clip a tellement ému que le site de 30 Millions d'Amis est saturé pour les dépôts de dons. Il est possible d'en faire par papier cependant en demandant les formulaires.

Pierre.

Catalina 10/07/2018 15:44

Excellent

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !