Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2018 7 18 /11 /novembre /2018 06:10

 

 

 

Joyeux anniversaire à ma chère fille Hélène

 

 

née un mois jour pour jour après Pinguinot wink

 

Bon et Saint Dimanche à tous !

 

 

 

 

 

Pour remercier Mimi et Morti du beau week-end que j’ai passé chez eux la semaine dernière, je ne pouvais faire autrement que de leur offrir aujourd’hui une œuvre de leur cher Jean Sébastien. Et j’ai pensé qu’une cantate profane serait idéale pour célébrer cette belle amitié qui nous unit sur la Banquise.

 

 

Eglise Saint Paul de l'Université de Leipzig, en 1790. Dynamitée en 1968 par le pouvoir communiste

Eglise Saint Paul de l'Université de Leipzig, en 1790. Dynamitée en 1968 par le pouvoir communiste

 

 

 

Voici donc « Tönet, ihr Pauken ! Erschallet, Trompeten ! (Résonnez timbales ! Sonnez trompettes ! - BWV 214). Cette œuvre fut créée le 8 décembre 1733 dans l’église de l’Université de Leipzig pour célébrer l’anniversaire de Maria Josepha, épouse d’Auguste III, roi de Pologne et de Lituanie, et Grand Electeur de Saxe.

 

Dans cette œuvre en neuf mouvements, le librettiste, inconnu, fait chanter les louanges de la Reine par quatre déesses mythologiques. Bach retravailla certaines parties de cette œuvre profane pour les intégrer dans son Oratorio de Noël.

 

 

Cantate écrite pour 4 solistes (soprano, alto, ténor et basse), chœur, flûte traversière I et II, hautbois I et II, hautbois d’amour, trompette I, II et III, timbales, violons I et II, alto,  basse continue (orgue et basson)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Madame Zouave

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Madame Zouave 18/11/2018 23:01

Merci à tous de vos bons voeux d'anniversaire pour Hélène. Je ne manquerai pas de les lui transmettre.

Madame Zouave

Cécilou 18/11/2018 18:14

Très joyeux anniversaire à Hélène et caresses sur la truffe de Fleet. Bon courage à vous deux, Seb et Caro. Pourvu que le mieux continue.
Cécilou

Mortimer 18/11/2018 15:51

Merci chère amie pour cette belle cantate .

Très joyeux anniversaire à Hélène . De gros bisous


Belle après-midi à tous .


Mirabelle

Mirabelle 18/11/2018 18:16

Joyeux anniversaire Fleet ! As-tu chassé aujourd'hui ?

Mirabelle

Augustin 18/11/2018 12:52

Bon et saint dimanche á la Banquise.

Je souhaite un très hereux anniversaire á Hélène.

Merci encore à Madame Zouave d’avoir partagé un autre beau numéro musical de la période baroque.

Augustin

Mortimer 18/11/2018 11:24

Joyeux anniversaire à Hélène . Gros bisous .

Et je souhaite un gros os à Fleet pour ses 8 ans !


Mortimer

Ewondo 18/11/2018 09:21

Cantata BWV 214
Tönet, ihr Pauken! Erschallet, Trompeten!
French Translation in Interlinear Format
Cantate BWV 214 - Roulez tambours, sonnez trompettes

Événement : Dramma Per Musica, pour l'anniversaire de Maria Josepha Reine de Pologne et princesse électrice de Saxe
Première exécution : 8 décembre 1733
Texte : anonyme
Personnages : Bellone (Soprano), Pallas (Alto), Irène (Ténor), Fama (Basse)


1

Chœur

Tromba I-III, Tamburi, Flauto traverso I/II, Oboe I/II, Violino I/II, Viola, Continuo

Tönet, ihr Pauken! Erschallet, Trompeten!
Roulez tambours, sonnez trompettes !
Klingende Saiten, erfüllet die Luft!
Résonnez, cordes, remplissez l'air !
Singet itzt Lieder, ihr muntren Poeten,
Chantez vos chants maintenant, gais poètes,
Königin lebe! wird fröhlich geruft.
Vive la reine ! c'est notre cri joyeux.
Königin lebe! dies wünschet der Sachse,
Vive la reine ! C'est le souhait de la Saxe,
Königin lebe und blühe und wachse!
Vive la reine, qu'elle fleurisse et prospère!


2

Récitatif [Ténor]

Continuo

Irène:
Heut ist der Tag,
Aujourd'hui est le jour,
Wo jeder sich erfreuen mag.
Où tout le monde peut se réjouir.
Dies ist der frohe Glanz
C'est l'éclat joyeux
Der Königin Geburtsfests-Stunden,
Du temps de l'anniversaire de la Reine,
Die Polen, Sachsen und uns ganz
Ce qui veut dire pour les Polonais, les Saxons et nous tous,
In größter Lust und Glück erfunden.
Les plus grands bonheur et délice.
Mein Ölbaum
Mon olivier
Kriegt so Saft als fetten Raum.
A à la fois de la sève et un grand volume.
Er zeigt noch keine falbe Blätter;
Il ne montre pas encore de feuilles jaunes,
Mich schreckt kein Sturm, Blitz, trübe Wolken, düstres Wetter.
Tempête, éclair, nuages moroses, temps ténébreux ne m'effraient pas.


3

Air [Soprano]

Flauto traverso I/II, Continuo

Bellone:
Blast die wohlgegriffnen Flöten,
Soufflez, flûtes bien tenues,
Dass Feind, Lilien, Mond erröten,
Pour que l'ennemi, le lys et la lune rougissent,
Schallt mit jauchzendem Gesang!
Résonnez de votre chant d'allégresse !
Tönt mit eurem Waffenklang!
Que vos armes résonnent !
Dieses Fest erfordert Freuden,
Que cette fête vous apporte de la joie,
Die so Geist als Sinnen weiden.
Qui nourrit l'âme aussi bien que l'esprit.


4

Récitatif [Soprano]

Continuo

Bellone:
Mein knallendes Metall
Mon métal fracassant
Der in der Luft erbebenden Kartaunen,
Comme le canon tremblant dans l'air,
Der frohe Schall;
Le bruit joyeux ;
Das angenehme Schauen;
Le spectacle agréable ;
Die Lust, die Sachsen itzt empfindt,
Le délice que les Saxons ressentent maintenant
Rührt vieler Menschen Sinnen.
Remuent les esprits de beaucoup.
Mein schimmerndes Gewehr
Mes armes scintillantes
Nebst meiner Söhne gleichen Schritten
Au côté des pas militaires mes fils
Und ihre heldenmäßge Sitten
Et leurs mœurs héroïques
Vermehren immer mehr und mehr
Accroissent toujours de plus en plus
Des heutgen Tages süße Freude.
La douce joie d'aujourd'hui.


5

Air [Alto]

Oboe I/II, Continuo

Pallas:
Fromme Musen! meine Glieder!
Pieuses Muses ! Mes compagnes !
Singt nicht längst bekannte Lieder!
Ne chantez plus vos chants habituels !
Dieser Tag sei eure Lust!
Ce jour doit être votre délice !
Füllt mit Freuden eure Brust!
Remplissez vos cœurs de joie !
Werft so Kiel als Schriften nieder
Jetez à la fois plumes et écrits
Und erfreut euch dreimal wieder!
Et réjouissez-vous d'une joie triple !


6

Récitatif [Alto]

Violino I/II, Viola, Continuo

Pallas:
Unsre Königin im Lande,
Notre Reine de ce pays,
Die der Himmel zu uns sandte,
Que le ciel nous a envoyée,
Ist der Musen Trost und Schutz.
Est le réconfort et la protection des Muses.
Meine Pierinnen wissen,
Mes Piérides le savent,
Die in Ehrfurcht ihren Saum noch küssen,
Elles qui en signe de respect leur donnent un baiser,
Vor ihr stetes Wohlergehn
Pour sa prospérité éternelle
Dank und Pflicht und Ton stets zu erhöhn.
Accroître constamment leur gratitude, leur devoir et leur musique.
Ja, sie wünschen, dass ihr Leben
En effet elles souhaitent que sa vie
Möge lange Lust uns geben.
Puisse longtemps nous donner du bonheur.


7

Air [Basse]

Tromba, Violino I/II, Viola, Continuo

Fama:
Kron und Preis gekrönter Damen,
Couronne et gloire des dames couronnées,
Königin! mit deinem Namen
Reine ! avec ton nom
Füll ich diesen Kreis der Welt.
Je remplirai le monde entier.
Was der Tugend stets gefällt
Ce qui plaît toujours à la vertu
Und was nur Heldinnen haben,
Et ce que seules les héroïnes ont,
Sein dir angeborne Gaben.
Sont tes dons depuis la naissance.


8

Récitatif [Basse]

Flauto traverso I/II, Oboe I/II, Continuo

Fama:
So dringe in das weite Erdenrund
Alors qu'à travers le vaste cercle de la terre
Mein von der Königin erfüllter Mund!
Ma voix, pleine de la Reine, pénètre !
Ihr Ruhm soll bis zum Axen
Sa renommée devra monter jusqu'à l'axe
Des schön gestirnten Himmels wachsen,
Du ciel avec ses magnifiques étoiles,
Die Königin der Sachsen und der Polen
Que la Reine des Saxons et des Polonais
Sei stets des Himmels Schutz empfohlen.
Soit recommandée à la protection constante du ciel.
So stärkt durch sie der Pol
Alors par elle est renforcé
So vieler Untertanen längst erwünschtes Wohl.
Le sommet du bonheur souhaité par tant de sujets.
So soll die Königin noch lange bei uns hier verweilen
Ainsi puisse la Reine rester pour longtemps ici parmi nous
Und spät, ach! spät zum Sternen eilen.
Et plus tard, ah ! plus tard se hâter vers les étoiles.


9

Chœur

Tromba I-III, Tamburi, Flauto traverso I/II, Oboe I/II, Violino I/II, Viola, Continuo

Irène (Ténor):
Blühet, ihr Linden in Sachsen, wie Zedern!
Fleurissez, tilleuls de Saxe, comme des cèdres !


Bellone (Soprano):
Schallet mit Waffen und Wagen und Rädern!
Résonnez avec armes et chariots et roues !


Pallas (Alto):
Singet, ihr Musen, mit völligem Klang!
Chantez, Muses, avec un chant puissant !


Tous:
Fröhliche Stunden, ihr freudigen Zeiten!
Heures heureuses, temps joyeux !
Gönnt uns noch öfters die güldenen Freuden:
Accordez-nous plus souvent dans le futur ces joies précieuses :
Königin, lebe, ja lebe noch lang!
Vive la Reine, oui qu'elle vive longtemps !

Pierre (sans messe aujourd'hui donc je la passe en boucle).)

SebCaro 18/11/2018 08:38

Bon et saint dimanche à toute la Banquise.

Un bisou à Hélène pour son anniversaire.
Une caresse à Fleet pour ses 8 ans.

Sébastien va bien ce matin. La jambe commence à rosir un petit peu. La lymphe sort toujours.

Il va se lever un petit peu en fin de matinée afin de suivre la messe à la TV.

Caro.

Ewondo 18/11/2018 06:51

Mot Spirituel de l'abbé Forestier :

Dimanche 18 novembre : 26ème dimanche après la Pentecôte, 6ème après l’Épiphanie
C'est la plus petite de toutes les semences...

Notre évangile du jour contient deux paraboles de saint Matthieu, deux paraboles parlant du Royaume de Dieu. Dans un cas, ce Royaume ressemble au minuscule grain de sénevé qui devient un grand arbre, dans l'autre, il ressemble à un peu de levain qui fait lever une belle quantité de farine. Méditons ces paraboles du Royaume, nous autres chrétiens du 21ème siècle, qui sommes spectateurs malheureux de la paganisation et de l'écroulement de notre monde. Ce Royaume, nous sommes tellement en manque de le voir !

Bien sûr, les gros livres d'histoire nous montrent que douze apôtres sont partis au milieu d'un empire romain décadent, et que 300 ans plus tard cet empire était converti... Bien sûr, une nouvelle civilisation est alors née, priant Dieu, soignant les pauvres et bâtissant des cathédrales ; cette civilisation était grande comme un arbre, et combien de saints, tels des oiseaux, se sont nichés dans ses branches ! Bien sûr, cette évangélisation a touché tous les continents par la générosité des missionnaires, faisant lever une bonne pâte dans le monde entier... Mai pourquoi alors, l'effondrement d'aujourd'hui dans nos pays de vieille chrétienté ?

Peut-être avons nous oublié la leçon du grain de sénevé ? Peut-être avons nous rêvé de grands arbres et de positions acquises, de brioches et d'opulence... Le royaume de Dieu ne recommence jamais que par des choses minuscules aux yeux du monde, la prière, l'humble dévouement, le sacrifice... l'ai-je compris ? Finalement... le grain de Sénevé, ce devrait être moi...

Pratique : Aujourd'hui nous veillerons à ne pas refuser à celui qui nous demande.

Ewondo 18/11/2018 06:48

Bon et saint dimanche à toute la Banquise !

Merci à Madame Zouave pour cette magnifique cantate.

Très heureux anniversaire à Dame Hélène ainsi qu'à Sieur Toutououahouah Fleefleet.

Pierre.

LR 18/11/2018 06:20

Heureux anniversaire à Hélène !
C'est aussi l'anniversaire de Fleet : huit ans.

LR

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !