Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 janvier 2019 2 29 /01 /janvier /2019 06:04
Il fait un froid de ...

J'ai envie d'un bon magret de canard

avec des frites ! laugh

 

 

Bien rosé le magret ! yes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, je m'égare ......

 

 

 

 

 

Nous fêtons les Julien aujourd'hui :

 

                  Beau temps à la saint-Julien,

 

                     Promet abondance de biens 
 

Bonne fête aux Julien et aux autres !

Je prends des précautions avec le calendrier

désormais . 

Heureusement Adeodat veille ! wink

 

 

 

Bonne journée et prenez soin de vous .

 

 

Mortimer 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Adeodat 29/01/2019 21:53

A Pierre, La recette des haricots mexicains à la suite des saucisses de canard dans les messages du début de journée. Pour plus d'info sur la VRAI cuisine mexicaine je suis à votre service.

Adeodat

Ewondo 29/01/2019 13:43

Où est le pôle Sud ? Pourquoi le champ magnétique ne se tient pas tranquille

http://flip.it/.i66ur

Déjà qu'on perdait le nord, maintenant si l'on perd le sud !

Pierre.

Ewondo 29/01/2019 12:58

Je viens de recevoir une petite balance électronique de cuisine ...

Vous avez dit "obsolescence programmée" ? La précédente avait ... 40 ans ! La nouvelle rendra peut-être l'âme (si les balances ont une âme;-) dans deux-trois ans.

Nous vivons une drôle d'époque, tellement drôle qu'elle ne me fait même pas sourire !

Pierre.

SebCaro 29/01/2019 08:55

Bonne journée à toute la Banquise.

J'ai saint Gildas aussi.

Caro.

Ewondo 29/01/2019 08:22

La neige et non plus pluie/neige mêlées ne commencera qu'à 22h. Et ce sera la tempête Gabriel. 41 départements en vigilance orange. Largement le temps de faire les provisions à 16h.

Après ce sera le bazar. Les Chartrains sont comme les Parisiens : paniqués dès que les flocons commencent à tenir au sol. La N118 va encore être fermée, le tramway aussi, plus de bus, les métros bondés, Orly et Roissy paralysés et il faudra ouvrir les gymnases pour les "naufragés de la neige" ... Et nous serons la risée de tous les pays francophones blancs ;-(

Je le disais à des amis anglais l'an dernier : si vous voulez des leçons de "French bashing", allez au Québec, ce sont les plus féroces envers les "maudits" ...

Pierre.

Adeodat 29/01/2019 08:16

Je veille avec bienveillance (pléonasme sortez des rangs ! ?)
Au jour d'aujourd'hui (encore un pléonasme, volontaire) que je n'utilise jamais mais employé il y a quelques années par les snobinards de la mode ! Donc ce jour d'hui nous honorons:
Saint François de Sales, évêque et Prince de Genève l'an 1622.
Saint Sulpice Sévère (Sévère étant son nom de famille) disciple de Saint Martin, vers 410.
Saint Savinien, de Troye en Champagne, martyr au III ème siècle (Fêté à Troye le 24)
Saint Valère, second évêque de Trèves III & IV ème siècles.
Saint Gildas, surnommé Le Sage, abbé de Ruhys au Diocèse de Vannes. Il est né l'année où les Bretons remportèrent la victoire complète sur les Saxons auprès du Mont-Badon (aujourd'hui Bannesdown, c'est pour cela que ce saint est surnommé Badonique. Saint Gildas est né en 494.
Saint Gildas l'Albanien ou l'Ecossais fils de Caunus un des rois bretons. Après une vie de prédication il se retira dans l'abbaye de Glastenbury + 512
Saint Sulpice, surnommé Le Sévère, évêque de Bourges. Il succéda à Saint Rémi. + 591
Biern sûr vous avez tous compris qu'il s'agit des bretons de Grande Bretagne….

Bonne journée en union de prières;
NB Aujourd'hui nous allons à une messe en honneur de Saint François de Sales car nous avons une dévotion particulière pour lui. Nous l'invoquons tous les jours pour que la vie solitaire d'un membre de notre famille trouve une âme soeur. Nous aimerions que vous vous unissiez à nous en ce jour et même plus si vous le pouvez. N'oubliez pas que c'est Saint François qui à trouvé des maris pour les filles de Sainte Jeanne de Chantal.
Adeodat

Ewondo 29/01/2019 09:03

Merci cher Adeodat.

Saint-Gildas de Rhuys est une petite ville côtière où à vécu mon cousin moitié Chinois et m'a légué une charmante maison que hélas j'ai du vendre. À côté se trouve Saint-Gilles Croix de Vie aussi mignonne d'allure que de nom.

J'ai une grande admiration pour Saint François de Sales.

Pierre.

Ewondo 29/01/2019 08:07

Article amusant du Point :


Tous des cabots !
C'EST PAS BÊTE. Qu'ils aient deux, trois, quatre, zéro ou mille pattes, nos meilleurs amis les animaux nous épatent. Épisode 3 : les maîtres copistes. PAR ALINE COCHARD

De la fenêtre de son domicile londonien, le dalmatien Pongo observe les passantes, dépité : une rousse filasse tient en laisse un lévrier afghan, une pimbêche dodue promène un carlin hautain, une élégante en astrakan et son caniche, toiletté à l'avenant, défilent comme sur un podium… Soudain, surgissent au coin de la rue les plus que parfaites Anita et Perdita : Pongo vient, enfin, de trouver une compagne à son maître, Roger, et une pour sa personne.

Cette scène archi-célèbre des 101 Dalmatiens ne doit pas uniquement à l'inventivité des studios Disney. La ressemblance que les canidés, depuis qu'ils se sont invités dans nos foyers, cultivent avec leurs propriétaires – parfois à se demander qui copie qui – est un fait largement étudié par les psychologues. L'Américain Stanley Coren est l'un d'eux. En 1999, dans son Canine Corner, rubrique extrêmement courue de la revue Psychology Today, il détaillait les résultats d'une étude menée à l'université de Colombie-Britannique.

Parmi les 104 étudiantes auxquelles il avait demandé d'apprécier des photos de toutous de différentes races, celles aux cheveux longs choisissaient des teckels aux oreilles pendantes, tandis que celles aux cheveux courts préféraient les spécimens aux oreilles dressées, du type husky. De là à conclure que les bigleux adorent les beagles ? Aucun scientifique ne validera cette assertion… En revanche, des mastards flanqués de molosses et des maîtresses de chihuahuas calquées sur Paris Hilton, le vétérinaire Thierry Bedossa, que les lecteurs du Point connaissent bien, en voit tous les jours dans sa clinique de Neuilly-sur-Seine. « Dans les pays où le mode de vie occidental prévaut, la race de chien est devenue une marque qu'on arbore au même titre qu'une marque de voiture, de montre ou de baskets », fait remarquer le praticien, avant de préciser : « Du point de vue du comportement, l'homme et l'animal s'influencent mutuellement. Si une personne névrotique peut rendre son chien névrotique, ce dernier peut aussi parvenir à calmer ses angoisses. »


Bonne maman et beau bichon

Fille peu vêtue et chien nu.
« On est pareils »

C'est parce qu'elle partage avec Taka, son akita-inu, « la même couleur de poil et la même tête de caboche » qu'en novembre 2018, la blonde Marie-Noëlle Vervoitte, cofondatrice de Wafinu.com, un site de goodies animaliers à vocation caritative, a lancé avec Valérie Maumon, musher et créatrice d'Element.Vet, une gamme de compléments alimentaires pour chiens, le concours « Qui se ressemble s'assemble ». Moyennant 1 euro de frais d'inscription, chacun peut adresser aux organisatrices, jusqu'au 31 janvier, une photo de son compagnon à pattes et une description succincte de leur relation mimétique. Le couple le plus probant, déclaré vainqueur le 1er mars, aura la possibilité de reverser la somme des participations au refuge de son choix. Interrogée sur l'écho rencontré par l'initiative, Marie-Noëlle Vervoitte se réjouit : « On devrait récolter 500 euros ! » Pauline, qui a envoyé une photo de Max, son épagneul, est bien partie pour figurer au palmarès : « On fait tout ensemble, c'est mon autre caninparce qu'on est pareils. Quant à la ressemblance, il suffit de regarder la photo, non ? »


Pauline et son épagneul, Max.
Que d'autres candidatures forcent – un peu – le trait, rien de plus normal : devant l'objectif, les humains adorent se mettre en scène. Des cabots, quoi ! Le superbe jeu des paires Do You Look Like Your Dog ? (1) conçu par le photographe anglais Gerhard Gettings, et dont trois des cinquantaines de combinaisons illustrent cet article, suffit à s'en convaincre…

L'Américaine Gini Graham Scott, elle, a fait de Do You Look Like Your Dog une marque déposée, qu'elle décline sur son site en livres, shows télévisés,jeu de société – avec jetons en forme de nonosses et cartes « retour à la niche » –, et annonce, pour fin 2019, la sortie d'un film intitulé Me, My Dog and I. Son titre, construit sur l'expression « Me, myself and I » traduit – qui s'en étonnera ? – le narcissisme. Soit, en français, « Moi, moi, moi ». Et en chien, « Wouah ! Wouah ! Wouah ! ».

Pierre.

Ewondo 29/01/2019 07:36

Mot Spirituel de l'abbé Forestier :

Mardi 29 janvier : saint François de Sales

On prend plus de mouches avec une cuillerée de miel, qu’avec cent tonneaux de vinaigre. Saint François de Sales

Saint François de Sales est un immense saint de l'histoire catholique qui a eu une profonde postérité spirituelle jusqu'à nos jours. François Bonaventure de Boisy naquit en 1567 dans une famille noble au château de Sales près de Thorens en Haute-Savoie. Après de brillantes études à Paris puis Padoue, son père destine cet ainé de famille au poste prestigieux de sénateur de Savoie. Mais il s'y refuse, affronte paisiblement la colère de son père, pour devenir simple prêtre. Mgr Granier, l’évêque de Genève en exil (du fait de la domination protestante sur la ville), lui confie l’évangélisation du Chablais, gagné au calvinisme. Il s’y dévoue sans compter, au milieu de mille dangers, renouvelant les méthodes pastorales (distribution de tracts, conférences contradictoires, etc.), avec un énorme succès, puisqu’il ramena le pays entier à la foi catholique ! En 1597, il est nommé coadjuteur de son évêque auquel il succéda en 1602. Pendant 20 ans il se dépensera sans compter, dans le souci de son peuple, en écrivant des livres spirituels dont la très fameuse introduction à la vie dévote, et il fondera l'ordre des religieuses de la Visitation avec sainte Jeanne de Chantal. Sa douceur était proverbiale et sa réputation était immense ; quand il mourut en 1622, ce fut un deuil national.

Mon intention est d'instruire ceux qui vivent dans les villes, dans le mariage, à la cour, et qui par leur condition sont obligés de vivre dans le monde, et qui souvent prétextent de cela, pour ne même pas penser pouvoir mener une vie dévote.... écrivait saint François de Sales dans l'introduction à la vie dévote. La race de ceux qui ont des prétextes pour ne pas pouvoir aimer Dieu n'est pas éteinte, me semble-t-il... Lisons alors les livres de saint François, et que son doux amour nous gagne ! Et que de nouveaux François de Sales se lèvent pareillement pour renouveler ce monde !

Pratique : Nous garderons aujourd'hui la douceur dans nos cœurs et nos paroles.

Ewondo 29/01/2019 07:27

À propos de foie d'abord, de magret ... Il me semblait avoir commandé un appareil pour faire des saucisses (de canard en l'occurrence pour un prochain cassoulet tout canard - plat de saison !) et je ne le trouve pas. Comme j'ai passé la commande quand j'étais à l'hosto et que je ne l'ai pas réceptionné, je vais le retrouver dans la boîte à outils entre marteaux, tournevis et scies à métaux ...

Pour rester dans le domaine culinaire, cette semaine je testé, outre le pain d'épices gingembre-pistaches façon Rhoazon, un cake à la mangue-cannelle.

Pierre.

Adeodat 29/01/2019 21:49

Mon cher Pierre,
Les haricots mexicains ou frijoles (en langue du pays) sont noirs ou plus exactement marrons lorsqu'ils sont cuits. Les haricots rouges ne sont qu'un avatar. Ils se cuisent à l'eau comme tous les haricots et sont ensuite "refritos" (frits) dans l'huile. Ils finissent généralement en petit morceaux ou en purée et dégustés avec des tortillas de maïs frites en forme de triangles. Elle servent de pain et de cuiller. C'est encore meilleur lorsqu'ils sont frit dans du saindoux. Le vrai secret il est là. Un peu de piment jalapeño su vous le désirez.

Bon appétit
Adeodat

Ewondo 29/01/2019 10:43

@ Adeodat j'aime bien la cuisine tex-mec, en particulier le chili con carne (bonne idée, je vais en faire pour les sans abris, bonne alternative au cassoulet, je vais chercher des haricots rouges).

J'aime beaucoup aussi les andouillette (qui comme la politique sentent un peu l* merde, mais pas trop ;- !). Et la variante tripes à la mode de Caïn au calva. Ce m'est recommandé pour les prébiotiques par la faculté.

Mais des andouillette de chèvre, j'pourrais pas. Parce que j'ai eu une bonne biquette comme copine et que rien que d'y penser ...

Un de mes grands oncles à eu une nourrice chèvre qui sautait sur la table pour l'allaiter ...elle prenait le bébé pour son chevreau, le léchait soigneusement (excellent pour immuniser). Il paraît que les caprins sont les seuls animaux qui n'ont pas le cancer ...

Dans le même registre, j'ai du un jour ingérer du ... kangourou chez des Australiens ... Misère ! Dans le coin, nous avons des élevages d'Autriche et ce n'est pas mauvais du tout façon magret bien rosé.

Et le plus gros gag fut du crococodile en ... Bretagne (Redon) chez des Bretons qui avaient vécu en Afrique et pensaient que cela me plairait ... du mauvais poulet en fait.

De la tortue à Hanoï et pire du pire, de la vipère fumée façon saumon au Cameroun ;-(

Sinon, un bon foie gras, du confit de canard aux cèpes à la truffe blanche ... restons civilisés.

Pierre.

Adeodat 29/01/2019 07:46

A propos de saucisses, si un jour vous allez au Mexique il faut déguster des andouillettes de chèvre, c'est excellent !

Adeodat

LR 29/01/2019 07:05

Moi j'ai Saint Gildas : "Temps de Saint Gildas, temps de glace".
Hier matin, je suis partie au supermarket sous la pluie et revenue sous une neige abondante...
L'après-midi, soleil radieux, neige disparue...
Faut pas chercher à comprendre.
LR

Ewondo 29/01/2019 06:09

Excellente journée à toute la Banquise et bonne fête à tous les Julien. À propos, voici bien longtemps que Julien n'est pas intervenu.

Pierre.

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !