Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mars 2019 2 12 /03 /mars /2019 06:10
Bon mardi !

 

 

 

 

 

 

Nous devions avec Jean-Claude découper en plusieurs

 

morceaux, une très grande bâche, mais vu le vent,

 

on risque de s'envoler genre parapente .......cool

 

 

 

 

Il ne faut pas hésiter à remettre à demain

 

ce que l'on ne peux pas faire le jour même !

 

 

 

 

L'avantage du mistral, c'est que hier j'ai ramassé les

 

citrons au sol .

 

Un peu comme les marrons quoi ! cheeky

 

 

 

 

Belle journée à tous et prenez soin de vous .

 

 

Mortimer 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ewondo 12/03/2019 18:42

La plupart des pays européens vient d"interdire le survol de tous les 737 incriminés dans les deux derniers accidents. À ma connaissance, une grande première dans l'histoire de l'aviation civile !

Airbus doit se frotter les mains et je pourrai rentrer tranquille de Naples début 2020. En effet je dois passer Noël et quelques jours en Sicile (Syracuse, Catane, Taormina, Messine) et me rendre pour la Saint Sylvestre et jours suivant à Naples, pour rentrer ensuite à Chartres via Paris.

J'avais envisagé de prendre une compagnie atterrissant à Orly mais exploitant précisément des Boeing 737-800 !

L'avantage de cette filiale du groupe Air France KLM est d'arriver à Orly, soit moins de temps et de frais pour rejoindre Chartres en taxi.

Tout sera en ordre d'ici là.

Pierre. (même pô peur en avion mais toujours documenté et deux principes : prudence, méfiance).

Ewondo 12/03/2019 19:09

Quant au service à bord sur Air France, j'emets quelques réserves. Je me souviens d'un voyage à Rome en 2008. Sur Alitalia en 2008, au déjeuner nous avions eu tout un assortiment de mini pizzas délicieuses, fromages italiens et tiramisu, expresso, vins style Lachrima Christi et grappa ...

Au retour, sur Air France, une salade vegan insipide sans sauce, et c'est tout ;-( et pourtant en classe affaires ...

Hélas, Alitalia ne dessert pas Paris depuis Naples ...

Pierre.

Ewondo 12/03/2019 12:42

Bon, je sais, ce sera pour après le Carême et que végétariens et autres vegans me pardonnent :

Alors aujourd’hui je m’attaque à un véritable mythe, le poulet KFC. Je vous propose une recette se rapprochant de la version américaine, sachant que c’est un secret bien gardé et défendu (par avocat).
Recette pour 8 morceaux de poulet

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de cuisson : 15 minutes

Temps total de la recette : 25 minutes

L'avis des internautes : 4.4 /5 - 1958 avis
Ingrédients pour le poulet KFC

8 morceaux de poulet avec la peau (aile ou cuisse)
240 ml de lait (1 cup)
1 oeuf
250 g de farine (2 cup)
2 cuillères à thé de poivre noir
3 cuillères à thé de sel
4 cuillères à thé de poudre d’ail
4 cuillères à thé de poudre d’oignon
1 cuillère à thé de paprika
De l’huile végétale de friture, si possible de l’huile de cacahuètes

Bon en tout cas, à la différence d’autres marques de fast food qui partagent leurs recettes (comme Mac Donalds avec sa recette de sauce big mac), visiblement KFC fait pression sur ceux qui publient une recette qui se rapproche un peu trop de l’originale. Donc pas facile de trouver une recette.

Mais en cherchant bien, j’ai trouvé une recette très proche de la version originale des US (à l’opposé de la version spicy, donc cette recette ne pique pas). La prochaine fois, je publierai la version épicée, et après la recette du double down, comme ça tout le monde sera content.

Attention, il faut bien des morceaux de poulet avec la peau. Si vous voulez des nuggets, la recette est ici. C’est cette peau de poulet, qui une fois frite et recouverte des différentes épices, qui va vous donner l’ensemble du goût unique de ce plat qui reste un des favoris des américains.

Les chicken wings de KFC

Recette pour le poulet KFC non piquant

Faire chauffer l’huile dans la friteuse ou le plat
Dans un grand bol, mettre la farine
Rajouter le sel et le poivre
Mettre la poudre d’ail
Mettre la poudre d’oignon
Mettre le paprika
Bien mélanger
Dans un autre bol, battre l’oeuf avec le lait
Tremper le morceau de poulet dans le mélange avec l’oeuf
Bien le rouler dans la farine pour qu’il soit bien recouvert partout
Le tapoter pour retirer l’excès
Recommencer une seconde fois le trempage dans l’oeuf puis dans la farine
Faire frire 12 à 15 minutes suivant la taille des morceaux
Une fois une belle couleur dorée obtenue, c’est parfait
Alors zou, on se prend tous pour le colonel Sanders, et on fait du poulet !

Personnellement, j'utiliserai de l'huile de palmiste (celle de noyau, rouge et non hydrogenée, label bio).

Pierre.

Ewondo 12/03/2019 12:28

Le festival L’Paille à sons se tiendra à Chartres les 7 et 8 juin 2019 ... un festival musical pas du tout de mon goût mais je trouve le nom amusant !

Pierre.

Ewondo 12/03/2019 09:41

Si je puis me permettre une question pratique : quelqu'un sur la Banquise a-t-il reussi à mire ou écrire des SMS/MMS sur son Pc ?

Merci beaucoup.

Pierre.

Mortimer 12/03/2019 10:57

Je n'ai jamais essayé Pierre !
Et vu mes capacités, je n'essaierai jamais ....

Faut pas jouer avec le feu quand on a de l'essence plein les doigts ( proverbe arabe )


Mortimer

Ewondo 12/03/2019 09:29

Des idées de recettes savoureuses pour le Carême

Anne-Laure Baulme | 04 mars 2016
Ce temps de jeûne est aussi l’occasion de préparer des plats simples et délicieux qui changent du quotidien.

Alors que nous arrivons bientôt à la mi-Carême, se priver de viande et d’aliments trop riches nous demande peut-être plus d’efforts qu’en début de Carême. Pas de panique ! Aleteia vous donne quelques idées de recettes variées et savoureuses qui vous aideront à tenir bon jusqu’à Pâques.

Velouté de courgette

1. Velouté de courgettes

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 15 minutes
Pour 4 personnes

Ingrédients :
500 g de courgettes
40 g de fromage à tartiner (type St Môret® ou La Vache qui rit®)
10 g de beurre
50 g d’oignon
1 gousse d’ail (facultatif)
1 cube de bouillon de légumes
½ cuillère à café de sel
1 pincée de poivre

Advertising
Préparation :

Épluchez les courgettes et coupez-les en morceaux.
Hachez l’oignon et la gousse d’ail.
Mettez les courgettes dans une casserole et couvrez-les d’eau ; elles flottent à peine. Ajoutez le sel, le poivre, l’oignon, l’ail et le cube de bouillon en l’émiettant.
Portez à ébullition et laissez cuire 15 minutes environ, jusqu’à ce que les courgettes soient très tendres.
Retirez du feu. Ajoutez le fromage à tartiner et le beurre. Mixez jusqu’à obtention d’un joli velouté vert. Rectifiez l’assaisonnement si besoin et servez aussitôt.

Chou vert

2. Chou vert à la crème

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 1 h 10
Pour 4 personnes

Ingrédients :
1 chou vert
2 cuillères à soupe de crème fraîche

Préparation :

Coupez le chou en lamelles
Faites blanchir le chou dans de l’eau bouillante salée une dizaine de minutes.
Faites revenir ensuite le chou dans un faitout avec un peu d’huile d’olive. Prévoyez une heure de cuisson à feu doux.
En fin de cuisson, ajouter de la crème fraîche. Servez chaud !

Gratin de merlan aux pommes de terre

3. Gratin de merlan aux pommes de terre

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 30-40 minutes
Pour 3 personnes

Ingrédients :
5 belles pommes de terre
300 g de merlan
20 cl de crème fraîche liquide
Quelques cuillères de fumet
Beurre
Fromage râpé
Sel, poivre

Préparation :

Préchauffez votre four à 180°C (thermostat 6).
Pelez les pommes de terre et coupez-les en rondelles.
Faites cuire 10 minutes (maximum) le merlan dans de l’eau avec quelques cuillères de fumet.
Dans un plat, organisez des couches de pommes de terre, du sel, du poivre, du merlan jusqu’à épuisement des ingrédients (si possible finissez par une couche de pommes de terre).
Pour finir, nappez de fromage râpé et disposez 4 ou 5 noix de beurre.
Enfournez 30 à 40 minutes et servez chaud.

4. Pot-au-feu végétarien au gruyère

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 60 minutes
Pour 4 personnes

Ingrédients :
4 carottes
3 poireaux
1 oignon piqué de 2 clous de girofle
3 navets
1 branche de céleri
800 g de pommes de terre
250 g de gruyère coupé en gros morceaux
1 bouquet garni
Sel, poivre

Préparation :

Mettez tous les légumes sauf les pommes de terre dans une casserole d’eau froide.
Salez, poivrez, ajoutez le bouquet garni et portez à ébullition. Laissez cuire 25 minutes.
Ajoutez ensuite le gruyère.
Poursuivez la cuisson 15 min puis ajoutez les pommes de terre épluchées. Le pot-au-feu est cuit lorsque les pommes de terre sont tendres. Servez chaud !
Serving of fresh baked vegetarian spinach lasagna on a plate

5. Lasagnes aux épinards et à la ricotta

Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes
Pour 6 personnes

Ingrédients :
1 boîte de lasagnes
420 g d’épinards hachés
250 g de ricotta
200 g de gruyère râpé
50 g de beurre
½ litre de lait
1 jaune d’oeuf
1 cuillère à soupe de farine
Sel, poivre

Préparation :
Préparez une béchamel bien lisse :

Dans une casserole, mélangez au fouet la ricotta avec la cuillère de farine à feu moyen.
Ajoutez le jaune d’œuf puis le lait, au fur et à mesure, jusqu’à obtention d’une sauce onctueuse.
Salez, poivrez et ajoutez de la muscade.
Préparez les lasagnes :

Préchauffez votre four à 200°C (thermostat 6).
Beurrez un petit plat à gratin.
Couvrez le fond du plat d’une première couche de lasagne, puis d’une couche d’épinards (bien salés et poivrés), d’une couche de béchamel et enfin parsemez de gruyère râpé.
Faites à nouveau une rangée de lasagnes, épinards, béchamel, et gruyère.
Répétez l’opération une troisième fois.
Terminez par une couche de lasagnes avec un peu de béchamel et recouvrez de gruyère.
Saupoudrez de muscade.
Enfournez 20 minutes et servez chaud.

Source : Aleteia.

Pierre.

SebCaro 12/03/2019 08:34

Bonne journée à toute la Banquise.

Hier, en fin d'après-midi, de bonnes rafales de vent.

Ce matin un beau soleil et des oiseaux qui chantent et qui préparent leurs nids : j'ai vu, il y a quelques matin, une merlette, dans notre jardin, ramasser de l'herbe paille dans son bec. Remarquable tableau !

Caro.

Ewondo 12/03/2019 08:30

D'habitude elles se font manger par les renards. Les poules du lycée du Gros-Chêne à Pontivy en ont décidé autrement après l'intrusion d'un renard jeudi dernier et ont eu sa peau.

Par France 3 Bretagne
Publié le 11/03/2019 à 18:31
Mis à jour le 11/03/2019 à 19:09


Drôle de situation dans l'élevage de poules du lycée du Gros-Chêne à Pontivy, repérée par Ouest-France. Un renard a été tué par les poules et découvert mort, le corps criblé de coups de becs par le directeur de l'exploitation Pascal Daniel. "Il y avait des coups au niveau du col et de l'encolure" de l'animal, "un juvénile" précise t-il. Il ajoute "parfois les renards portent des blessures liées à la gale. Là, c'était bien des coups de becs."

Deux intrusions de renard en deux ans


6000 poules évoluent en parcours libre, dehors, sur un site de deux hectares. "Les volatiles sont souvent la proie de buses" indique Pascal Daniel. "Une première fois, un renard avait pu rentrer mais nous l'avions repéré et chassé. Cette fois, il a dû se faufiler lorsque nous avons fermé les portes du poulailler."

Les poules sont capables de se défendre, en groupe. "L'effet de meute a peut-être aussi épuisé le renard."

Je n'oserai désormais plus chaparder des poules bretonnes dans les poulaillers, ni même piquer leurs oeufs ... ;-( plus facile de voler un boeuf, tout bien réfléchi !
"Qui vole un oeuf est larron, qui vole un boeuf est baron"...

Pierre (qui croît en sagesse avec l'âge).

Ewondo 12/03/2019 10:47

Cette histoire de poules me fait penser à l'histoire d'une dictée à des gamins de CM2.

L'institutrice articule soigneusement :

"Les poules s'étaient enfuies dès qu'on leur avait ouvert la porte".

Et un gamin, de grand bon sens paysan, écrit :

"Les poules s'étaient enfuies, des cons leur avaient ouvert la porte".

Pierre.

Ewondo 12/03/2019 08:15

Mardi 12 mars : Mardi de la première semaine de Carême

QU'EST-CE QU'UN SACRIFICE 1 ?

Les premiers sacrifices dont parle la Bible datent de l’origine de l’humanité : ce sont ceux de Caïn et Abel. Caïn offrira à Dieu le produit de ses cultures, et Abel les premiers-nés de son troupeau. Tout homme qui sait que Dieu existe, et Lui a donné la vie et ses biens, sera porté à Lui offrir quelque chose de précieux en hommage : il fera un sacrifice. Le sacrifice est donc un acte naturel et profond d’adoration envers Dieu. Cependant, pas question pour nous aujourd'hui d’offrir des poireaux ou d’égorger un inoffensif agneau !! En revanche nous devrions être vraiment habités par le désir d’offrir quelque chose de grand au Dieu qui nous a créés et nous bénit chaque jour… Est-ce le cas ?

Je n’en dis pas plus pour aujourd’hui, mais ici se cache un grand secret… Celui que découvrit un jour un jeune garçon qui offrit au Seigneur cinq pains et deux poissons et qui vit arriver des choses extraordinaires…

Pratique : Penser à ce que le Seigneur nous a donné dans notre vie

Ewondo 12/03/2019 07:52

Voilà ce que je ne retrouvais pas hier au sujet de Louis XVI :

QUI LE SAIT ?

Louis XVI décida de soulager son peuple, en le dispensant du droit de joyeux avènement, impôt perçu à chaque changement de règne.

Louis XVI créa le corps des pompiers.
Louis XVI autorisa l’installation de pompes à feu, pour approvisionner Paris en eau de manière régulière.

Louis XVI créa un Mont de pitié à Paris pour décourager l’usure et venir en aide aux petites gens.

Louis XVI abandonna aux équipages de ses vaisseaux le tiers de la valeur des prises, qui lui était réservé en temps de guerre.

Louis XVI décida d’aider l’abbé de l’Epée dans son œuvre pour l’éducation des « Sourds-muets sans fortune » auxquels il enseignait un langage par signes de son invention. Le roi lui versa alors une pension de 6000 livres sur sa propre cassette, contre l’avis de l’archevêché qui soupçonnait cet homme de jansénisme.

Louis XVI dota l’école de Valentin Hauÿ pour les aveugles.

Louis XVI donna l’ordre à ses commandants de vaisseaux de ne point inquiéter les pêcheurs anglais et obtint ainsi du gouvernement anglais la réciprocité pour les pêcheurs français ;

Louis XVI donna aux femmes mariées et aux mineurs de touchers eux-mêmes leurs pensions sans demander l’autorisation de leur mari ou tuteur.

Louis XVI ordonna aux hôpitaux militaires de traiter les blessures ennemis « comme les propres sujets du Roi », 90 ans avant la première Convention de Genève.
Louis XVI fit abolir le servage et la mainmorte dans le domaine royal, et le droit de suite qui permettait aux seigneurs de faire poursuivre les serfs ou mainmortables qui quittaient leur domaine.

Louis XVI ordonna l’abolition de la question préparatoire et préalable (torture).

Louis XVI accorda le premier le droit de vote aux femmes dans le cadre de l’élection des députés de l’assemblée des Etats Généraux.

Louis XVI fit construire à ses frais des infirmeries « claires et aérées » dans les prisons.

Louis XVI s’inquiéta du sort qui était réservé aux prisonniers détenus en préventive de par leur inculpation, avant leur procès. Par ailleurs, il décida de leur accorder une indemnité ainsi qu’un droit d’annonce dans le cas où leur innocence serait reconnue lors de leur procès (sujet d’une étonnante actualité).

Louis XVI supprima de très nombreuses charges de la maison du Roi (plus d’un tiers).

Louis XVI permit aux femmes d’accéder à toutes les maîtrises.

Louis XVI finança tous les aménagements de l’Hôtel-Dieu pour que chaque malade ait son propre lit individuel.
Louis XVI emplya le premier l’expression de « justice sociale ».

Louis XVI fonda un hôpital pour les enfants atteints de maladies contagieuses, aujourd’hui nommé Hôpital des Enfants Malades.

Louis XVI créa le Musée des Sciences et Techniques, futur centre national des Arts et Métiers.

Louis XVI fonda l’école des Mines.

Louis XVI finança sur ses propres fonds les expériences d’aérostation des frères Montgolfier.

Louis XVI également les expériences de Jouffroy d’Abbans pour l’adaptation de la machine à vapeur à la navigation.

Louis XVI exempta les juifs du péage corporel et autres droits humiliants, fit construire les synagogues de Nancy et de Lunéville et permit aux juifs l’accès à toutes les maîtrises dans tout le ressort du Parlement de Nancy.
Louis XVI accorda sept millions aux victimes du froid excessif en 1784.

Louis XVI accorda des pensions de retraite à tous ceux qui exerçaient une profession maritime.

Louis XVI demanda l’établissement annuel de la balance du commerce.

Louis XVI créa le droit de propriété des auteurs et compositeurs de musique.
Louis XVI accorda l’état civil aux protestants.
Louis XVI créa l’Ecole de musique et de danse de l’Opéra de Paris et le musée du Louvre.
Consécration de la France au Sacré-Cœur

Dans sa prison Louis XVI avait consacré la France au sacré-cœur. « Cette consécration, dit Monseigneur Bougaud, a quelque chose de solennel et de tragique,
comme les derniers cris d’un naufrage qui cherche encore a sauver ceux qu’il aime et qui ne le peut plus » En voici le texte :

« Vous voyez, 0 mon Dieu, toutes les plaies qui déchirent mon cœur et la profondeur de l’abîme dans lequel je suis tombé. Des maux sans nombre m’environnent de toutes parts. A mes malheurs personnels et à ceux de ma famille, qui sont affreux, se joignent, pour accabler mon âme, ceux qui couvrent la face du royaume. Les cris de tous les infortunes, les gémissements de la religion opprimée retentissent à mes oreilles, et une voix intérieure m’avertit encore que peut-être, votre justice me reproche toutes ces calamites, parce que dans les jours de ma puissance, je n’ai pas réprimé la licence du peuple et l’irreligion qui en sont les principales sources ; parce que j’ai fourni moi-même des armes à l’hérésie qui triomphe, en la favorisant par des lois qui ont doublé ses forces et lui ont donné l’audace de tout oser.

« O Jésus-christ, divin rédempteur de toutes nos iniquités, c’est dans votre Cœur adorable que je veux déposer les effusions de mon âme affligée. J’appelle a mon secours le tendre cœur de Marie, mon auguste protectrice et ma mère et l’assistance de saint Louis, mon patron et le plus illustre de mes aieux.

« Ouvrez-vous Cœur adorable et par les mains si pures de mes puissants intercesseurs, recevez avec bonté des vœux satisfactoires que la confiance m’inspire et que je vous offre comme l’expression naïve de mes sentiments.
« Si, par un effet de la bonté infinie de Dieu, je recouvre ma liberté, ma couronne et ma puissance royale, je promets solennellement :

« 1° De révoquer le plutôt possible toutes les lois qui me seront indiquées soit par le Pape soit par un Concile, soit par quatre évêques choisis parmi les plus éclairés et les plus vertueux de mon royaume… notamment la Constitution Civile du Clergé.

« 2° D’établir, en suivant les formes canoniques, une fête solennelle en L’honneur du Sacré-Cœur de Jésus laquelle sera célébrée à perpétuité dans toute la France…

« 3° D’aller moi-même…, après ma délivrance, dans I’Eglise Notre-Dame de Paris… prononcer un acte solennel de consécration de ma personne, de ma famille et de mon royaume au Sacré-Cœur de Jésus…

« 4° D’ériger et de décorer a mes frais, dans I’église que je choisirai, une chapelle ou un autel qui sera dédié au Sacré-Cœur de Jésus.

« 5° Enfin, de renouveler tous les ans, au lieu ou je me trouverai, le jour qu’on célébrera la fête du Sacré-Cceur, l’acte de consécration exprime dans I’article troi-sième et d’assister à la procession générale qui suivra la messe de ce jour .

« Je ne puis, aujourd’hui, prononcer qu’en secret cet engagement, mais je le signerais de mon sang s’il le fallait ; et le plus beau jour de ma vie sera celui ou je pourrai le publier à haute voix dans le temple.

« O Cceur Adorable de mon Sauveur, que j’oublie ma main droite et que je m’oublie moi-même si jamais j’oublie vos bienfaits et mes promesses si je cesse de vous aimer et de mettre en vous ma confiance et ma consolation ».

Au moment de son exécution, par les paroles qu’il proféra, en face du peuple qui applaudissait a sa mort, Louis XVI montra qu’il se rendait compte du sort qui lui était réservé par une minorité impitoyable : « Français, je suis innocent ; je pardonne aux auteurs de ma mort, je prie Dieu que le sang qui va être répandu ne retombe jamais sur la France ». L’abbé Edgeworth, aumônier de la prison du Temple, et assistant du roi qui allait expier par sa mort les fautes de plusieurs de ses ancêtres, s’écria au moment suprême : « Fils de saint Louis, montez au ciel ». Le témoignage du prêtre au royal mourant semble bien indiquer que la dynastie capétienne, qui pendant mille ans avait fait la France, se purifiait de toute responsabilité dans la mort de Louis XVI dont le sang la regénérait.

Paul Viollet, Œuvres chrétiennes des familles royales de France, Paris, Poussielgue, 1870.

1792 : Le 21 juillet, le texte du vœu attribué à Louis XVI est remis au Père Hébert, supérieur général des Eudistes et confesseur du roi. Ce texte aurait été composé dans les premiers mois de l’année 1792. Le Père Hébert fait transcrire le vœu et la consécration par le vicaire de l’église Saint-Louis, auquel il remet les documents originaux avant d’être tué lui-même aux Carmes le 2 septembre 1792. Le vicaire les remettra à son tour à la duchesse d’Angoulême sous la Restauration.

Historique Chronologique du Sacré Coeur

1789 : Début de la Révolution française.
Au mois de mars, Mme de Saisseval - à l’instigation de Mme Elisabeth, sœur de Louis XVI - commence une neuvaine au Sacré-Cœur.

Au mois de juillet, Mme Elisabeth donne à son amie Mme de Raigecourt une prière au Sacré Cœur de Jésus qu’elle a elle-même composée :

« Cœur adorable de Jésus… en reconnaissance de [votre] charité infinie, je vous donne mon cœur et avec lui tout ce que je possède au monde, tout ce que je suis, tout ce que je ferai, tout ce que je souffrirai. Mais enfin, mon Dieu, que ce cœur, je vous en supplie, ne soit plus indigne de vous ; rendez-le semblable à vous-même, entourez-le de vos épines pour en fermer l’entrée à toutes les affections déréglées ; établissez-y votre croix ; qu’il en sente le prix, qu’il en prenne le goût ; embrasez-le de vos divines flammes. »

Adeodat 12/03/2019 07:48

SANCTORAL

SAINT GREGOIRE LE GRAND, pape et docteur de l'Eglise. l'an 604.

SAINT MAXIMILIEN, martyr à Thébeste en Numidie. + 296

SAINT PAUL, premier évêque de Léon en Bretagne. + 573

SAINT THEOPHANE, abbé, + 818.

BIENHEUREUSE ANGELE Salawa tertiaire franciscaine à Cracovie + 1922

VENERABLE FLORA Manfrinati laïque italienne + 1954

SAINT JOSEPH Tsang-ta-Peng martyr en Chine + 1815

SAINT LOUIS Orione Prêtre italien + 1940

VENERABLE SATURNIN López Novoa, cofondateur des Petites Soeurs des Vieillards abandonnés + 1905

Ewondo 12/03/2019 07:44

Excellente journée à toute la Banquise !

Vous avez entièrement raison cher Mortimer, il ne faut jamais faire soi-même en ce jour ce que l'on peut faire faire le lendemain par une bonne poire ...

Pierre (et ses vertueuses résolutions de Carême ;-)

Guenièvre 12/03/2019 07:20

Et allez hop encore un pin tombé !!! Et sur le passage d'écureuils !!

Ewondo 12/03/2019 17:29

Un petit groupe de ces super pandas géants a déjà ravagé les 3/4 de la forêt des Landes !

Pierre.

Ewondo 12/03/2019 16:57

Des pandas super géants dits monstrueux : les femelles font jusqu'à 1,5 tonnes et les mâles 2 tonnes ... Ils se nourissent de pignons de pin.

Pierre.

Mortimer 12/03/2019 10:59

Si je comprends bien, des écureuils font tomber les pins chez vous ????

C'est quoi comme espèce d'écureuils ?


Mortimer ( curieux)

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !