Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mars 2019 6 23 /03 /mars /2019 06:14
En route...
En route...

En route...

Escale à Oslo avant d'arriver au port de Bergen. Le sol archi gelé...les Norvégiens n'en sont pas impressionnés pour autant.

Vous savez ce qui arrive, en France, quand il est tombé trois centimètres de neige ???? sad

Du côté de Trondheim

Du côté de Trondheim

Nous avions des escales à toutes les heures, ainsi nous avons pu profiter de vues nocturnes magnifiques.

 

Je vous souhaite une excellente journée.

LR

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ewondo 23/03/2019 11:18

C'est la mode, mais bon ... au moins c'est autorisé en Carême :

VegOresto propose à des restaurateurs de relever le défi d’un menu vegan. Challenge que relève Rudy Carnis, chef du Bergerac, dimanche 24 mars, à Morancez.

Oubliés les gésiers confits, tartares de thon rouge, souris d’agneau confites au thym ou demi-homard rôti au beurre blanc. Dimanche 24 mars 2019 au midi, ce sera vegan.

Aux fourneaux du Bergerac depuis 2007, Rudy Carnis relève pour la première fois le défi que lui lance VegOresto, sur l’initiative de l’association de défense des animaux L214.

« On se donne une autre approche de la gastronomie »

Et, mercredi après-midi 20 mars c’était l’heure des approvisionnements : algues, tofu fumé, légumes… Une liste de courses qui diffère des habitudes mais qui motive le chef : « On sort de notre zone de confort et on se donne une autre approche de la gastronomie. On va faire quelque chose qui n’a rien à voir avec ce que l’on fait d’habitude. »

Pourquoi et comment devenir vegan, selon l'Eurélienne Katia Baudoncq

Si l’entrée et le dessert ne posent pas problème, « on est sur des légumes et des fruits neuf fois sur dix », l’affaire est plus corsée pour le plat. « Ce n’est pas le fait d’enlever la crème ou les œufs, c’est de trouver quelque chose de sympathique et qui donne envie en enlevant le côté viande ou poisson. »

Si le couscous vegan a été recalé par les membres de VegOresto, les ravioles de tofu fumé avec bouillon de sauge et butternut avec un curry de légumes ont été validées. Oublié aussi l’entremet miel et safran de Beauce pour cause de… miel.

« Nous avons, dans nos clients, de plus en plus de végétariens et de végétaliens »

« Ce n’est pas trop compliqué à élaborer et j’ai pris un certain plaisir à faire des recherches, à découvrir le milieu vegan et certains produits qui ne sont pas dans nos habitudes d’achat », note Rudy Carnis.
Le menu élaboré (lire encadré), les plats ont été testés. « Je voulais quelque chose d’appétant, visuellement séduisant et coloré. »

Et le makis de betteraves rouges, qui fera son entrée au Bergerac dimanche midi, pourrait réussir son examen et figurer sur la prochaine carte.
Car, comme le reconnaît le chef du Bergerac, « nous avons, dans nos clients, de plus en plus de végétariens et de végétaliens et allons devoir répondre à cette demande. C’est une réalité, pas une fatalité. »

Pratique. Menu à 30 €. Réservations sur vegoresto.fr/repas/le-bergerac-special-gout-de-france/

A déguster- Cocktail de jus de pomme-framboise (avec ou sans alcool) avec amuse-bouches
- Makis de betteraves rouges
- Ravioles de tofu fumé, butternut et sauge en bouillon au safran de Beauce avec curry de légumes au lait de coco
- Poire pochée au Coteaux-du-Layon, panna cotta coco et sa boule de glace
- Thé ou café

Laurence Gélineau

Ewondo 23/03/2019 10:59

Mot Spirituel de l'abbé Forestier :

Samedi 23 mars : De la férie

Pourquoi faire des sacrifices (5) ? POUR OBTENIR DES GRACES

Au chapitre 17 de son Evangile, saint Matthieu rapporte qu’un jour on amena aux disciples de Jésus un jeune possédé, mais ils ne purent le guérir. Jésus chassa le diable en un instant, et les disciples lui demandèrent pourquoi ils n’avaient pas pu le chasser eux-mêmes... Jésus répondit : Ce genre de démon ne peut se chasser que par le jeûne et la prière !C’était bien le sacrifice qui manquait aux disciples pour obtenir la grâce de Dieu ! De tous temps les saints ont su qu’il fallait faire des sacrifices si l’on tenait vraiment à une grâce importante. Le saint curé d’ars multiplia les sacrifices pour convertir sa paroisse, et à un prêtre qui venait le trouver pour lui parler du peu de fruit de son apostolat, il répondait : Avez-vous jeûné, prié, fait pénitence ? Évidemment, tout dépend de la puissance de notre désir…

Pratique : Un sacrifice pour nos prêtres, ou une personne affligée.

SebCaro 23/03/2019 08:46

Bonne journée à toute la Banquise.

Merci pour ces photos, cela nous permet de voyager sans bouger de chez nous !

Pourvu que cette journée soit paisible. Nous te la confions Sainte Vierge Marie.

Saint Louis, Roi de France, protégez notre pays.

Caro.

Ewondo 23/03/2019 08:01

Excemlente journée à toute la Banquise et merci à Dame LR pour les photos.

Je n'eñ ai pas hélas d'un atterrissage à Anchorage par -30°C en pleine tempête de neige et des congères qui étaient plus hautes que les ailes de l'avion !

Pierre

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !