Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2019 5 22 /03 /mars /2019 13:58
Si vous pouvez aider cette école ....
Si vous pouvez aider cette école ....

Vous avez tous les renseignements ici :

 

Je précise évidement qu'on ne m'a pas demandé

 

de faire de la PUB pour cette école .

 

 

 

Une fidèle de la Banquise m'a envoyé cela, et j'ai jugé

 

 

bon d'en parler !

 

 

 

 

 

 

Et comme chez moi, je fais encore ce que je veux ...... smiley

 

 

 

 

 

 

 

Bien à vous tous .

 

 

Mortimer  

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ewondo 22/03/2019 14:49

Pas facile de les aider car je navigue mal sur leur site !

En attendant une éventuelle réponse et pour sourire sur un littérature à proposer aux enfants :


Brexit et littérature jeunesse : notre déclaration d'amour aux Anglais

Pendant que la Grande-Bretagne joue la valse-hésitation face à l'Europe, notre sélection de livres jeunesse à l'esprit 100 % british. Enjoy !

PAR SOPHIE PUJAS, ALICE PAIRO-VASSEUR

Brexit or not Brexit, tout amateur de littérature en général, et de littérature jeunesse en particulier, ne saurait nier sa dette envers la patrie de Lewis Caroll, Beatrix Potter et J.K Rowling. Voici pourquoi nous avons concocté cette sélection au goût de scones pour les plus jeunes. Pour rêver du Londres d'hier, enquêter à l'ombre de Big Ben, ou savourer un inédit de la délicieuse Vita Sackville-West. Et bien sûr, humour anglais oblige, éclater de rire avec Sam Copeland, nouveau venu sur la scène littéraire british. Londres, nous voilà !
A partir de 8 ans
Pour jouer les Sherlock

Disparition à Londres

inRead invented by Teads
« Disparition à Londres » est plus qu'un livre-jeu, c'est une véritable enquête ! A travers plus de cent énigmes (il est préférable d'avoir plusieurs heures devant soi) et grâce à sa carte intégrée de la capitale anglaise, il invite les enfants à se familiariser avec la géographie de la ville et à découvrir monuments et lieux incontournables : de Buckingham à London Eye en passant par Borough Market et Big Ben... Aidés par de subtils indices, une poignée d' « informateurs » et le plan illustré à garder près de soi, les enfants mènent une enquête, au départ de la gare Saint Pancras, dont l'objet est lui aussi à découvrir. Il ne faut pas craindre les embûches et allers-retours, même s'ils peuvent faire perdre des points (l'ouvrage intègre un système destiné à évaluer son niveau d'investigation). Ils sont légion dans toute enquête et permettent de travailler sa réflexion, son sens de l'observation mais aussi sa patience et sa détermination. Un bel objet pour découvrir la capitale anglaise en s'amusant ! A. P.V


Disparition à Londres


Disparition à Londres, Les Fées Hilares, Marie Chaplet et Steffanie Yeakle, Deux Coqs d'Or, 128 pages, 13,95€.

A partir de 6 ans
Faust à Londres

Le Visiteur de Minuit

Certes, la formidable Marie-Aude Murail n'est pas anglaise, mais voici un livre 100 % sous influence british, ascendance Dickens. Jugez plutôt. A Londres, en 1854, le vieux et richissime Anderson est désespéré : sa petite-fille, la fragile et délicate Béatrix, se consume de maladie. La jalousie le ronge face à son jardinier, heureux père d'une tripotée d'enfants en pleine santé, dont le joyeux Fergus. Un soir d'insomnie, un visiteur frappe à la porte et lui propose un sombre pacte. La santé de l'un contre celle de l'autre… Est-ce bien le diable, ou l'hallucination d'un esprit chagrin ? Anderson accueille Fergus sous son toit, et les deux enfants deviennent amis… Ce conte puissant est emprunt de suspense. Il est aussi porteur d'une vérité morale suggérée avec douceur mais fort nécessaire pour éduquer à l'indulgence et à la bienveillance : c'est le malheur qui, parfois, rend les hommes méchants. L'histoire est parue initialement en 1988 dans J'aime lire, où certains parents l'auront peut-être lue. La Grande-Bretagne, terre d'inspiration... S.P


Le Visiteur de Minuit


Le Visiteur de Minuit, Marie-Aude Murail, illustré par Christel Espié, Albin Michel,32 p., 18 euros.

A partir de 9 ans
Bestiaire fou

Charlie se change en poulet

Les Anglais ont le génie de l'improbable et de l'humour irrésistiblement absurde, c'est une affaire entendue. Voici pourquoi Sam Copeland, qui nous fait rire aux éclats grâce à un héros qui se change malgré lui en toute une flopée d'animaux inattendue, ne pouvait venir que des terres de sa gracieuse majesté. Comme le titre l'indique, un beau jour, « Charlie se change en poulet » par surprise. Ce n'est que le début des mésaventures de ce petit garçon aussi attachant que dépassé par les évènements (on ne le serait à moins). Car les métamorphoses vont se multiplier, toujours aux moments les plus inopportuns. Sans compter que son bestiaire ne fait pas rêver : puce, serpent, rhinocéros… il ne choisit pas ! Avec ses meilleurs amis, il mène l'enquête : pourquoi ces transformations en cascade ? Pour découvrir que les moments d'angoisse activent le processus. Or avec un frère à l'hôpital, un ennemi juré passablement crétin et une prestation théâtrale à venir, les raisons de stress ne manquent pas. Comment faire face ? On l'aura compris : cette histoire hilarante est en outre une jolie façon d'apprendre à apprivoiser ses émotions. Notamment par l'humour… Bonne nouvelle : ce titre déjà traduit dans une vingtaine de pays est le début d'une trilogie.. S.P

« Charlie se change en poulet », Sam Copeland, traduit de l'anglais par Fabien Le Roy, Robert Laffont, Collection R Jeunesse, 304 p., 14 euros.

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !