Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 avril 2019 2 16 /04 /avril /2019 09:58
Photo bouleversante !

 

Comment remercier tous les pompiers qui ont

 

risqué leur vie pour éteindre l'incendie et sauver

 

des oeuvres inestimables ? 

 

 

 

Mortimer 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Madame Zouave 16/04/2019 21:24

Magnifique photo ! Tout un symbole !

Madame Zouave

Ewondo 16/04/2019 18:37

Jean-François m'a transmis ce texte :


La cathédrale de Paris en feu en ce début de la Semaine Sainte

En ce lundi soir 15 avril 2019, en ce début de Semaine Sainte, la cathédrale Notre-Dame de Paris est en feu. Au-delà de ce drame national et des causes de ce monstrueux incendie, on ne peut manquer de s’interroger sur le fait que cet incendie à haute portée symbolique se déroule en début de Semaine Sainte et alors que l’Eglise traverse une crise particulièrement profonde : crise liée aux scandales récents d’actes pédophiles et homosexuels de la part de certains hommes d’église, mais aussi et plus encore à l’affaissement de la foi, apostasie généralisée d’une société gagnée au consumérisme et à l’hédonisme, crise liée à un trop large consensualisme de la part de beaucoup de prélats à l’égard de la société civile et des pouvoirs politiques, crise aussi liée au relativisme ayant aujourd’hui atteint l’Eglise elle-même.

Ce sanctuaire, qui incarne la France et son histoire, vacille dans les flammes en ce temps des plus troublés, alors aussi que trois églises sont profanées chaque jour en France dans la quasi indifférence des pouvoirs publics. La vénérable Marthe Robin l’avait dit : la France tombera très bas, avant que la Providence divine, avec la Vierge Marie, ne vienne la relever.

Adeodat 16/04/2019 19:17

Tout à fait d'accord Pierre

Ewondo 16/04/2019 18:33

Mot Spirituel de l'abbé Forestier :

Mardi 16 avril : Mardi-saint

Commentaire liturgique:

En ce jour, la pensée de la Passion remplit encore toute la liturgie. Beaucoup de prières de la Messe sont des plaintes qu'on attribuera facilement au Seigneur, d'autres sont l'annonce de la victoire de la Croix et de la Résurrection.

On redonne aujourd'hui le récit de la Passion, mais selon le récit de saint Marc. Beaucoup ont pensé que le jeune homme qui s'enfuit du jardin laissant le drap qui le couvrait, était saint Marc lui-même (ce détail est propre à notre évangile...). Le sommet de cet Evangile, d'après les commentateurs, se trouve après la mort de Jésus dans le témoignage du centurion: Vraiment cet homme était fils de Dieu !

Mot spirituel: Saint Pierre, image de miséricorde

Puisque saint Marc était le disciple de Pierre et rapportait sa prédication sans complaisance pour ses faiblesses, arrêtons-nous sur la figure de saint Pierre.

Saint Pierre était certainement un homme généreux, il aimait passionnément le Seigneur qui l'avait choisi. Il n'hésitera pas à dégainer son épée pour défendre Jésus au jardin des oliviers. Mais il comptait trop sur ses forces: Même si tous succombent, du moins pas moi! avait-il affirmé à Jésus.

Cette nuit même, avant que le coq chante deux fois, tu m'auras renié trois fois ! Répondit Jésus, ce que saint Pierre refusera d'admettre... Et saint Pierre chuta... et renia son maître... Le regard de Jésus et le chant du coq convertiront saint Pierre qui d'après une ancienne tradition, garda toute sa vie le don des larmes, surtout quand un coq chantait... au point où de profond sillons avaient creusé ses joues !

Notre Seigneur a voulu que le premier Pape fût un pécheur et une leçon pour tous. Nous ne sommes pas parfaits, mais la miséricorde de Dieu peut faire de nous, si nous la demandons, d'authentiques saints !!

Pratique : Revoir le film de Mel Gibson sur la Passion du Christ.

Cécilou 16/04/2019 15:26

Je préfère cette photo aux dessins à vomir des dessinateurs de la bien pensance du genre Plantu ou Agathe Truchon-Bartes, sur lesquels les bobos gauchos se pâment :-( L'association de Marianne, symbole de la gueuse, avec Notre-Dame, symbole de la chrétienté et de la France, sensée être la Fille Aînée de l'Église, me hérisse le poil !! Quand on on sait tous ce que les bonnets phrygiens coiffant les sans culotte ont fait subir comme exactions et profanations aux édifices religieux !! La raie publique, ai-je lu quelque part, ne pleure pas les églises. Bien dit !!
Cécilou

Ewondo 16/04/2019 11:13

À Lourdes ils seront certainement à l'honneur :

http://pelerinagesdefrance.fr/Pelerinage-International-des-Sapeurs-Pompiers-3032

Pierre.

P.S. : à La Roche-Posay parmi mes copatients curistes grands brûlés il se trouve des pompiers.

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !