Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2019 4 23 /05 /mai /2019 05:14

Allons au potager du chef !

artichaut, persil plat, sauge, origan, menthe.....
artichaut, persil plat, sauge, origan, menthe.....
artichaut, persil plat, sauge, origan, menthe.....
artichaut, persil plat, sauge, origan, menthe.....

artichaut, persil plat, sauge, origan, menthe.....

Je n'ai pas photographié les salades ni

 

les plants de tomates et d'aubergines, ce sera

 

pour une autre fois .smiley

 

 

Il fait 13° et nous aurons 22° dans la journée .

 

 

 

 

Bonne fête cher Adeodat ainsi qu'à tous 

 

les Didier .laugh

 

 

 

 

 

 

 

 

Belle journée à tous , prenez soin de vous et

 

des vôtres !

 

 

 

 

Mirabelle

Jeudi est là .........
Partager cet article
Repost0

commentaires

Ewondo 23/05/2019 16:17

Mot Spirituel de l'abbé Forestier :

Jeudi 23 mai : De la férie

Un autre symbole tout à fait pascal est la sonnerie des cloches. En signe de deuil on ne sonne pas les cloches à partir du jeudi saint, mais le soir de la veillée pascale on fait sonner ces cloches à toute volée.

La cloche est un symbole de joie, ainsi on sonne les cloches de l'Eglise après chaque baptême: Il y a un nouveau membre dans la famille ! La cloche est encore utilisée pour avertir et appeler ! A Pâques il s'est passé quelque chose d'extraordinaire... La cloche est enfin utilisée pour marquer le temps et réveiller les endormis. Ainsi elle est un symbole naturel de la résurrection du Christ d'entre les morts et aussi de notre propre résurrection, à la fin des temps. Quand nous entendons une cloche, songeons que le Seigneur nous appelle à partager un jour sa gloire!

Pratique: Penser au Paradis qui nous attend

Ewondo 23/05/2019 14:58

Cela fait rêver :

http://www.lefigaro.fr/voyages/le-languedoc-et-la-camargue-a-bord-d-une-peniche-20190522?utm_source=app&utm_medium=sms&utm_campaign=fr.playsoft.lefigarov3

En 1971, j'ai traversé la France en bateau par les voies navigable. Un de mes plus beaux souvenirs !

Pierre.

Ewondo 23/05/2019 14:48

Un article du Point :


La magie Montaigne

Qui est l'auteur des « Essais », que chacun est persuadé de connaître ? « Le Point » vous emmène à la rencontre de cet esprit hors norme, jamais là où on l'attend.

PAR CATHERINE GOLLIAU

Montaigne, l'auteur des Essais, chacun est persuadé de le connaître. N'est-il pas l'un des philosophes les plus communément cités, si ce n'est l'un des plus lus  ? On en est sûr, c'est un moraliste, un sceptique, un sage, un solitaire.

On se le représente méditant dans sa tour d'Aquitaine. Un sage retiré des affaires du monde, vivant entouré de ses milliers de livres. Un maître-penseur familier des hauteurs de la pensée. Erreur. Ce que l'on découvre ici, c'est un Montaigne trottant et galopant, qui n'hésite pas à chevaucher plus de sept heures d'affilée par jour, et pendant des semaines, pour aller boire des verres d'eau à Plombières-les-Bains ou à Baden.

Il s'en moque. Il est.

On le surprend propriétaire soucieux de ses intérêts, noble accroché à ses prérogatives, ambitieux rêvant d'être le conseiller du roi, mieux, de réussir à mettre fin aux guerres de Religion qui déchirent alors la France.

Cet homme-là n'a jamais combattu les armes à la main, mais il a tenu tête aux censeurs du pape, s'est battu pour l'égalité fiscale et la cause des miséreux à Bordeaux. Montaigne n'est jamais vraiment là où on l'attend. Il s'en moque. Il est. Sa pensée est comme l'eau de la mer au soleil, elle miroite. C'est sa magie, comme en témoignent ces étonnants Essais que l'on ne finit pas d'explorer. Plus qu'un récit de soi, une quête de l'apprentissage de la vie en cultivant et préservant sa liberté d'être et de penser.

Publié le 23/05/19 à 12h43 | Source lepoint.fr

Adeodat 23/05/2019 11:52

SANCTORAL

SAINT JULIE, vierge et martyre dans l'île de Corse (sic). Vè siècle.
Genséric s'étant emparé de Carthage en 439 la vierge Julie fut vendue comme esclave à Eusèbe marchand syrien. Peu de temps après il fit un voyage en Corse et arriva à "Capo-Corso". Lors d'une fête donnée par Félix gouverneur de l'île elle refusa de sacrifier aux dieux et ce dernier la martyrisa. Les moines de l'île Gorgone (La Gorgona, située entre la Corse et Livourne) l'enlevèrent pour l'enterrer. DIDIER, roi des Lombards la fit transférer à Bresse en 763.

SAINT DIDIER, (en latin Desiderius) évêque de Langres, martyr. Il est connu également sous les noms de Dizier, Desery, Drezery, et Désir. Sigebert place son martyre sous Gallien lors de l'invasion de Chrocus roi des Germains. Tillemont le met en 411 du temps que les Alains, les Suèves et les Vandales vinrent ravager les Gaules.

SAINT DIDIER, (Deodado, Adeodat) évêque de Vienne en Dauphiné, martyr (mon saint patron)
Brunehaut gouvernait alors en souveraine sous le nom de ses deux fils, Théodebert roi d'Austrasie et Thierri roi de Bourgogne. Divers désordres à la cour excitèrent le zèle de Saint Didier. Il fit un sermon sur la chasteté en présence de Brunehaut. Celle-ci décida de se venger en lui tendant un piège sur la route. Trois assassins à ses ordres le massacrèrent en 612 dans un village de la Principauté des Dombes appelé aujourd'hui Saint Didier de Chalarone. (Saint Didier sur Chalaronne)

Ewondo 23/05/2019 15:14

Merci, je sais enfin la signification du nom de Saint-Dizier d'une ville de Champagne !

Pierre.

Adeodat 23/05/2019 11:54

Pardon: SAINTE JULIE, décidément je suis troublé par ma fête !

Adeodat

Cécilou 23/05/2019 11:45

Excellente fête à Adeodat et à tous les Didier. Et bon jeudi à toute la Banquise. Merci pour ces nouvelles à propos de Seb, ma chère Caro. Souhaitons que ces cicatrisations continuent dans une bonne voie.
Cécilou

Ewondo 23/05/2019 11:32

Ne plus confondre homard, langouste et langoustine !

Megan Arnaud

Le 22 mai 2019

Pour briller dans les dîners et ne plus s'emmêler les pinces avec les crustacés, Gwenaëlle Cadoret, propriétaire de L’Écailler du Bistrot, nous donne une petite leçon.

«Le homard a des pinces, l'une plus grande que l’autre, contrairement à la langouste, qui a des antennes et même des petites pattes», explique d'emblée Gwenaëlle Cadoret. Depuis vingt ans, elle est propriétaire de L’Écailler du Bistrot, institution du XIe arrondissement de Paris (1). Les trois fruits de mer sont des produits phares de la maison, tout comme le sont les huîtres ou la sole meunière. Ici, la majeure partie des denrées viennent de Bretagne et sont servies très fraîches, évidemment. C’est d’ailleurs la règle à laquelle on ne peut échapper quand il s’agit d’acheter des crustacés. «Sur l’étal, ils peuvent être endormis, mais il faut toujours vérifier qu’ils bougent», continue Gwenaëlle Cadoret.

Recette de ravioles de langoustines par Cyril Lignac

On apprend à cuisiner les ravioles de langoustines avec Cyril Lignac.

La langouste plus chère que le homard

Dans la nature, la carapace du homard est d’un bleu sombre, elle change de couleur à la cuisson pour devenir rouge-orangée. De taille assez variable, son poids peut passer de 300 g à 1,5 kg. Son prix à l’achat démarre à 20 € et peut atteindre les 45 €. «Tout dépend de la saison et de la pêche. C’est différent pour la langouste, qui est en réalité plus chère : l’achat d’une langouste débute à partir de 40 € et peut monter jusqu’à 70 €», détaille la professionnelle.

Pourtant, dans l’imaginaire commun, c’est le homard qui se voudrait plus noble. «C’est parce que la langouste est plus rare à la pêche. Les gens sont donc moins familiers avec elle. Sa carapace est très dure, sa chair plus ferme. Il y a encore trente ans, on la servait froide avec de la mayonnaise ou avec une macédoine. Un classique de la cuisine française. Mais comme le homard, elle peut aussi être coupée en deux et servie grillée, ou encore cuisinée dans des pâtes avec une bisque à partir des carapaces.» Pour la conservation, il faut savoir que le homard ne se conserve que 3 ou 4 jours. Pour la langouste, compter entre 5 et 6 jours

La langoustine, petite et fragile

Comment cuire langoustes et langoustines

Court-bouillon, rôties, grillées au four ou flambées à la poêle... Mode d’emploi pour une cuisson parfaite.

Petite et rose, la langoustine est la plus fragile des trois. «On la reçoit le matin, il faut absolument la consommer dans la journée», précise Gwenaëlle Cadoret. «Elle peut se trouver glacée mais elle reste meilleure vivante.» Comme son lointain cousin le homard, elle possède des pinces avec des petits pics. D’une chair plus fine, elle peut être cuisinée en carpaccio, cuite (mais très peu) au beurre avec des épices, au court-bouillon, ou encore au four, coupée en deux. D'ailleurs, comme pour le homard, sa saison de consommation optimale débute en mai. Alors on se précipite chez l’écailler du coin pour serrer la pince à ces deux crustacés, et non les antennes, si vous avez bien suivi la leçon !

(1) L'Écailler du Bistrot, 22 rue Paul Bert, 75011 Paris. Tél. : 01 43 72 76 77.

Lien :

http://madame.lefigaro.fr/cuisine/quelles-sont-les-differences-entre-homard-langouste-et-langoustine-210519-165232?utm_source=app&utm_medium=sms&utm_campaign=fr.playsoft.lefigarov3

On a toujours une ou deux petites choses à apprendre, pour moi ici la langouste plus chère que le homard. Il est vrai que l'on voit du coulis de crabe, de langoustines, de la bisque de homard, mais pas de langouste.

Pierre.

Ewondo 23/05/2019 14:36

Pour rester chez le poissonnier :

Un article du Point vous a été recommandé
En vidant un poisson, un chef découvre des morceaux de plastique http://www.lepoint.fr/tiny/1-2314669

Quelle horreur !

Pierre (nauséeux).

Ewondo 23/05/2019 12:03

Restons dans les crustacés. Le Cameroun tire son nom du mot portugais qui signifie "crevette" :

https://youtu.be/NRijFMu-kos

Et puis une recette de daurade à l'africaine :

https://youtu.be/CajDfMfO_c0

Le drame est que le golfe de Guinée est pillé par les Américains, Japonais et maintenant Chinois de ses délicieuses ressources !

Pierre.

Adeodat 23/05/2019 11:25

Merci à tous !

J'avais un peu peur pour ma fête car aujourd'hui j'avais rendez-vous chez le dentiste ! Mais il y avait plus de peur que de mal. Tout va bien, rien de grave….

Merci encore,

Adeodat

Ewondo 23/05/2019 11:02

Excellente journée à toute la Banquise et bonne fête à tous les Adeodat et Diidier. Bravo pour le potager.

Pierre.

Philomène 23/05/2019 08:43

Bonjour à toute la Banquise ! quel beau jardin !

bonne fête aux Adeodat et aux Didier !
Bon rétablissement à Sébastien -

Belle journée à tous, belle aussi ici à Nice -
Philomène

SebCaro 23/05/2019 08:23

Bonne journée à toute la Banquise et bonne fête aux Didier et tout particulièrement à Adeodat.

12° actuellement avec le soleil.

Sébastien dort paisiblement. Il a passé une bonne nuit.

Maintenant, cicatrisation des plaies. Et c'est reparti pour un tour.

Mimi : j'oubliais à chaque jour de vous dire combien vos fleurs sont belles.

Caro.

LR 23/05/2019 06:23

Une bise à Adeodat !
Le chef a-t-il mis des pommes de terre dans son potager ? Celles du jardinier sont magnifiques.
LR

Mortimer 23/05/2019 17:49

On aimerait bien les voir les pommes de terre du jardinier !

Pour ma part, je récolte les miennes mi-Juin .
Cela fera 100 jours .


Mortimer

Mirabelle 23/05/2019 06:32

Oui il en a mis .

Mimi

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !