Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2019 3 17 /07 /juillet /2019 09:16
Notre Dame du Suffrage

Chapelet du jour : Chapelet des morts

Le chapelet des morts de l'Archiconfrérie Notre Dame du Suffrage se compose de quatre dizaines, c'est à dire de quarante grains, en souvenir des quarante heures qui ont précédé la Résurrection et en rappel des quatre fins dernières des Evangiles. Les quarante grains sont également en mémoire des 40 heures que le Christ aurait passées dans les Limbes pour délivrer et conduire au Ciel toutes les âmes des saints, morts avant Lui.

Le chapelet des morts est composé de 44 grains, 1 gros grain après le crucifix et une médaille, ensuite 4 dizaines séparées par trois gros grains. Il peut se réciter sur un chapelet normal en mettant de côté la cinquième dizaine et les 5 grains du début.

Les quatre dizaines tout comme les quatre gros grains sont un rappel des quatre Evangiles source de notre foi en Christ et sa résurrection.

Ce chapelet est récité en mémoire d’un défunt proche, pour le repos de son âme, ou tout simplement pour toutes les âmes du purgatoire.

Voici la manière de le réciter:

On fait le signe de croix

Sur le premier gros grain on récite le psaume 130,

«De Profundis»

Du fond de l’abîme je crie vers toi, Seigneur ; Seigneur, écoute ma voix.

Que tes oreilles soient attentives au cri de ma supplication.

Si tu prends garde aux fautes, Seigneur, Seigneur, qui pourra subsister ?

Mais le pardon se trouve en toi, afin qu’on te révère.

J'espère en le Seigneur; en le Seigneur mon âme espère ; je compte sur ta parole

Plus qu’un veilleur sur l’aurore, mon âme compte sur le Seigneur

Car auprès du Seigneur est la grâce ; auprès de lui abonde le salut.

C'est lui qui délivrera Israël de toutes ses fautes

Donne-leur Seigneur le repos éternel.

 

Sur les quatre dizaines,

 

On médite (voir les exemples)

Et on récite sur chaque grain :

 

 «Doux cœur de Marie, consolation de ceux qui souffrent, Priez pour nous et pour les âmes abandonnées du purgatoire»

 

A chaque dizaine, on médite en parallèle sur un épisode de la mort du Christ et de la nôtre:

 

1ère dizaine: La mort de Jésus

Exemples :

Mt 27,50: Or Jésus, poussant de nouveau un grand cri, rendit l'esprit.

Mc 15,37: Or Jésus, jetant un grand cri, expira.

Lc 23,46: Et, jetant un grand cri, Jésus dit: «Père, en tes mains je remets mon esprit». Ayant dit cela, il expira.

Jn 19,30: Quand il eut pris le vinaigre, Jésus dit: «Tout 'est accompli» et, inclinant la tête, il remit l'esprit.

Notre Mort

Ap 14,13: Puis j'entendis une voix me dire, du ciel: «Ecris: Heureux les morts qui meurent dans le Seigneur dès maintenant - oui, dit l'Esprit - qu'ils se reposent de leurs fatigues, car leurs œuvres les accompagnent

 

2ème dizaine: La descente de Jésus au séjour des morts

Exemples :

Rm 8,11 : Et si l’Esprit de Celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, Celui qui a ressuscité le Christ Jésus d’entre les morts donnera aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.

Notre jugement

2 Co 5,10 : Car il faut que tous nous soyons mis à découvert devant le tribunal du Christ, pour que chacun recouvre ce qu’il aura fait pendant qu’il était dans son corps, soit en bien, soit en mal.

3ème dizaine : L’attente de Marie dans l’espérance

Exemples :

Lc 1, 32-33 : Il sera grand, et sera appelé Fils du Très-Haut. Le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père ; il régnera sur la maison de Jacob pour les siècles et son règne n’aura pas de fin.

Notre Purification

Ap 21,27 : Rien de souillé n’y pourra pénétrer, ni ceux qui commettent l’abomination et le mal, mais seulement ceux qui sont inscrits dans le livre de vie de l’Agneau.

1 Co 3,13 : l’œuvre de chacun deviendra manifeste ; le Jour, en effet, la fera connaître, car il doit se révéler dans le feu, et c’est ce feu qui éprouvera la qualité de l’œuvre de chacun.

4ème dizaine : La résurrection du Christ

Exemples :

Mt 28, 1-14: Après le jour du sabbat, comme le premier jour de la semaine commençait à poindre, Marie de Magdala et l'autre Marie vinrent visiter le sépulcre. Et voilà qu'il se fit un grand tremblement de terre: l'Ange du Seigneur descendit du ciel et vint rouler la pierre, sur laquelle il s'assit. Il avait l'aspect de l'éclair, et sa robe était blanche comme neige. A sa vue, les gardes tressaillirent d'effroi et devinrent comme morts. Mais l'ange prit la parole et dit aux femmes: «Ne craignez point, vous: je sais bien que vous cherchez Jésus, le Crucifié. Il n'est pas ici, car il est ressuscité comme il l'avait dit. Venez voir le lieu où il gisait, et vite allez dire à ses disciples: Il est ressuscité d'entre les morts, et voilà qu'il vous précède en Galilée; c'est là que vous le verrez. Voilà, je vous l'ai dit.» Quittant vite le tombeau, tout émues et pleines de joie, elles coururent porter la nouvelle à ses disciples. Et voici que Jésus vint à leur rencontre: «Je vous salue», dit-il. Et elles de s'approcher et d'étreindre ses pieds en se prosternant devant lui. Alors Jésus leur dit: «Ne craignez point; allez annoncer à mes frères qu'ils doivent partir pour la Galilée, et là ils me verront.» Tandis qu'elles s'en allaient, voici que quelques hommes de la garde vinrent en ville rapporter aux grands prêtres tout ce qui s'était passé. Ceux-ci tinrent une réunion avec les anciens et, après avoir délibéré, ils donnèrent aux soldats une forte somme d'argent, avec cette consigne: «Vous direz ceci: Ses disciples sont venus de nuit et l'ont dérobé tandis que nous dormions. Que si l'affaire vient aux oreilles du gouverneur, nous nous chargeons de l'amadouer et de vous épargner tout ennui.» Les soldats, ayant pris l'argent, exécutèrent la consigne, et cette histoire s'est colportée parmi les Juifs jusqu'à ce jour.

Le Ciel

Jn 14,3: Et quand je serai allé et que je vous aurai préparé une place, à nouveau je viendrai et je vous prendrai près de moi, afin que, là où je suis, vous aussi, vous soyez.

1 Co 15, 12-14: Or, si l'on prêche que le Christ est ressuscité des morts, comment certains parmi vous peuvent-ils dire qu'il n'y a pas de résurrection des morts? S'il n'y a pas de résurrection des morts, le Christ non plus n'est pas ressuscité. Mais si le Christ n'est pas ressuscité, vide alors est notre message, vide aussi votre foi.

Sur les gros grains séparant les dizaines: «Accorde-leur, Seigneur, le repos éternel, Et que brille à leurs yeux la lumière sans déclin»

 

On termine le chapelet

en récitant une nouvelle fois le psaume 130 De Profundis, ainsi que l’invocation:

 «Accorde-leur, Seigneur le repos éternel, Et que brille à leurs yeux la lumière sans déclin»

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ewondo 17/07/2019 18:33

Mot Spirituel de l'abbé Forestier

Mercredi 17 juillet : de la férie

Continuons l'examen des aides à la vie spirituelle en parlant des lectures spirituelles !

N'avez-vous jamais eu des pannes dans la prière ? Vous savez : cette lourdeur du cœur qui
nous prend parfois quand on se dit qu'on devrait bien aller prier un peu... Ou encore, si l'on a fait le pas généreux d'essayer de prier, ce sentiment de n'avoir rien à dire, bien plus, devoir affronter une foule de distractions qui viennent combattre en foule puissante notre maigre résolution de nous tourner vers le Seigneur... Alors, le diagnostic est simple : vous manquez de lecture
spirituelle !

Nous devrions tous avoir un livre spirituel, à mettre sur sa table de nuit, qui
parle des choses de Dieu, ou encore qui raconte la vie des saints (qui est à
l'Evangile comme la musique jouée par rapport à la musique notée, selon la
belle expression de saint François de Sales). 5 minutes de lecture avant de se
coucher permet au parfum de Dieu de meubler notre âme, nous sommes baignés
d'exemples magnifiques qui guérissent nos yeux usés de tant d'exemples laids ou
insignifiants. Nous nous souvenons aussi de notre maison : Celle du Père, et
alors la prière redevient facile et harmonieuse : essayez et vous verrez ! Ps :
A suivre, le prochain jour de férie, une liste de livres recommandés...

Pratique : Une lecture spirituelle.

Ewondo 17/07/2019 17:00

Saint Georges brandit effectivement le drapeau de l'Angleterre sur le vitrail.

Pierre

Ewondo 17/07/2019 16:57

Excellente journée à toute la Banquise et un grand merci à Sieur Adeodat pour ces informations sur le chapelet à Notre Dame du Suffrage.

Si vous me permettez une question : où peut-on se procurer ces chapelets ? Ce serait pour des cadeaux à des amis dont en premier Monsieur PmG dont la grande dévotion à Notre Dame n'est un secret pour personne ...

Merci beaucoup.

Pierre.

Adeodat 17/07/2019 10:25

Vitrail Notre-Dame du Suffrage :
La Confrérie pour les défunts, placée sous le vocable Notre-Dame du Suffrage, a été fondée le 22 avril 1682 par le Cardinal Le Camus, évêque de Grenoble, qui l’avait établie pour le soulagement des âmes du Purgatoire, à la demande de « Messire François Cambert, prêtre et chanoine de l’église collégiale et chapelle royale Saint André de Grenoble ».
Le vitrail représente Notre-Dame du Suffrage, tenant l'Enfant-Jésus dans les bras, entourée des archanges Saint Michel et Saint Raphaël terrassant chacun un démon.

Adeodat 17/07/2019 12:25

Une erreur s'est glissée en faisant un copier-coller sur la légende du vitrail: A droite de N.D. ce n'est pas Saint Raphaël mais bien sûr Saint Georges terrassant le dragon

Adeodat

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !