Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2019 2 23 /07 /juillet /2019 07:38
Sainte Brigitte de Suède, veuve, l'an 1373

Sainte Brigitte de Suède, veuve, l'an 1373

Résumé extrait de Wikipedia et sa véracité contrôlée dans mon sanctoral

Elle est la petite-nièce de la bienheureuse Ingrid Elofsdotter, fondatrice d'un couvent dominicain à Skänninge (Ostrogothie). En 1318, elle épouse Ulf Gudmarson, prince et sénéchal de Néricie, dont elle a huit enfants. En 1335, elle est nommée intendante par le roi Magnus IV de Suède.
 

Après la mort de son mari, à leur retour du pèlerinage de Compostelle en 1344, elle fonde vers 1346 l'abbaye de Wadstena (couvent de Vadstena) au diocèse de Linköping, fondé comme monastère double. Elle y institue un ordre nouveau : l’ordre du Très Saint Sauveur (ordre des religieuses du Saint-Sauveur connues comme « les brigittines ») qui suivait la règle de saint Augustin. Elle s’installe vingt ans à Rome (à partir du jubilé de 1350). Elle part ensuite pour Jérusalem, sur une vision qu'elle avait eue à l'âge avancé de 69 ans, et réussit à visiter les lieux saints.

En 1391, sainte Brigitte de Suède est canonisée par le pape Boniface IX et elle est devenue et restée particulièrement populaire dans les pays scandinaves, l’Allemagne, la Pologne et la Hongrie. En 1623 sa fête est inscrite dans le calendrier romain général à célébrer le 7 octobre, mais on la déplace en 1628 au jour suivant, 8 octobre, pour ne pas empêcher la célébration du pape saint Marc1. Elle reste encore à cette date dans le calendrier romain général 1960, mais en 1969 elle est mise en harmonie avec le dies natalis de la sainte, sa nativité (à l'éternité), le 23 juillet (1373).

Sainte Brigitte, qui a œuvré de son vivant pour l'unité au sein de l'Église catholique, devient un exemple pour l'unité des chrétiens. En 1991, les trois ordres fondés par la sainte avaient écrit à Jean-Paul II pour lui demander de proclamer sainte Brigitte patronne de l'Europe. Une demande dans ce sens lui avait été également adressée par la conférence des évêques catholiques scandinaves et par l'Église luthérienne.

Elle a été déclarée co-sainte patronne de l'Europe par le pape Jean-Paul II le 1er octobre 1999, à l'ouverture du synode des évêques sur l'Europe, en même temps que Catherine de Sienne et Edith Stein (Thérèse-Bénédicte de la Croix) : « ce n'est pas par hasard que l'une de ses filles, Catherine, soit vénérée comme sainte », dit à ce propos le pape3.

Sainte Brigitte de Suède est patronne de la Suède et des pèlerins.

Cette sainte est révérée car elle a su mener une vie sainte dans le cadre de ses responsabilités publiques et de sa vie d’épouse, de mère de huit enfants, et dans sa vie religieuse jusqu'à sa mort.

On a de cette sainte des Révélations, qui furent mises en écrit par le moine Pierre, prieur d'Alvastre ; elles ont été imprimées à Rome en 1455, et traduites en français sous le titre de Prophéties merveilleuses de sainte Brigitte, Lyon, 1536. Les apparitions, extases et locutions ont été approuvées par trois papes et par le concile de Bâle de 1436, et leur absolue authenticité et véracité ont été confirmées par le pape Jean-Paul II.

Les Quinze Oraisons sont un recueil de prières attribuées à sainte Brigitte.

Elle est appelée Brigitte en France, Birgitta en Suède, Brigitta en Allemagne, Bridget en Grande-Bretagne, Brígida en Espagne et Brigida en Italie.

Le 27 octobre 2010, Benoît XVI a consacré sa catéchèse à sainte Brigitte de Suède.

 

Anecdote

 

Anne et moi il y a 10 ans lors de notre voyage en Suède, nous avons pu voir le nouveau couvent des soeurs de Sainte Brigitte à deux pas de l'ancien. Ce dernier étant transformé en restaurant et en musée. Les soeurs n'ayant été autorisées à revenir qu'en 2001. Il ne faut pas oublier que la Suède est un pays luthérien.

Lors de la visite de certaines églises, où il n'y a plus de culte catholique, on distribue aux touristes des ornements religieux avant la visite: aubes, chasubles, frocs de moines, mitres, barrettes, chapes etc. N'étant pas au courant, un jour en entrant dans une église nous avons cru à une procession….dans le désordre et un peu hétéroclite !!! 

 

SAINT APOLLINAIRE, évêque de Ravenne et disciple de Saint Pierre l'an 140.

 

SAINTE ROMULE, vierge

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ewondo 23/07/2019 17:26

Demain l'autel va être installé à la chapelle de Maintenon par une équipe de costauds ...
Je vous enverrai des photos.

Pierre

Ewondo 23/07/2019 13:55

Excellente journée à toute la Banquise et merci pour tous ces abondants details sur la vie de Sainte Brigitte.

Pierre.

Mortimer 23/07/2019 09:48

J'ai entendu parler d'une Brigitte qui faisait beaucoup dans la tapisserie et la vaisselle ......

Son époux aurait même construit un bénitier géant dans un fort en bord de mer .




Ce ne doit pas être la même !


Mortimer

Adeodat 23/07/2019 10:14

Je crois que je connais, son mari s'appelle Jupin….

Adeodat 23/07/2019 09:15

Le nouveau couvent ne se visite pas. C'est un ordre cloîtré. On peut simplement à travers les grilles voir une partie de l'église conventuelle.
Au fait l'ancien couvent n'est pas un couvent mais une abbaye. Veuillez m'excuser de l'erreur.

Adeodat

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !