Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 août 2019 3 21 /08 /août /2019 09:05
Sainte Jeanne Frémiot et Saint François de Sales

Sainte Jeanne Frémiot et Saint François de Sales

Jeanne de Chantal était la fille de Bénigne Frémiot, président au parlement de Bourgogne, connu pour son attachement à Henri IV, durant la ligue. Il eut trois enfants avec Marguerite de Berbisy : Marguerite qui épousa le comte d'Effran, Jeanne dont nous retraçons la vie, et André qui mourut archevêque de Bourges.

Jeanne est née à Dijon le 28 janvier 1572. Lorsqu'on lui administra le sacrement de confirmation, elle ajouta le nom de Françoise à celui de Jeanne.

Le président Frémiot devint veuf lorsque ses enfants étaient encore en bas âge.

Lorsque Jeanne atteignit sa vingtième année, on la maria au baron de Chantal, l'aîné de la Maison Rabutin [ un petit lien de famille: Marie de Rabutin-Chantal, dite marquise de Sévigné, fille de Celse-Bénigne de Rabutin baron de Chantal], officier de vingt-sept ans dans les armées du roi. Jeanne réforma, à tout points de vue, la maison de son mari, à laquelle aucun soin n'était apporté aussi bien sur le plan matériel que spirituel.

Ils formaient un très bon couple, le mari de Jeanne la laissant gérer la maison comme elle le voulait. Un jour qu'il était en convalescence dans son château de Bourbilly, ses amis lui proposèrent une partie de chasse, mais au cours de celle-ci il reçut par erreur un coup de fusil. Quelques jours après, il en mourait. Jeanne se retrouvait veuve à vingt-huit ans avec, sur six enfants, quatre encore vivants, un garçon et trois filles.

Ayant pris la résolution de ne pas se remarier et de vivre dans la dévotion, elle se rendit à un prêche de Saint François de Sales de passage à Dijon. Il prêchait le carême de l'année 1604. Emerveillée par les paroles du saint , Jeanne le prit comme directeur de conscience.

Au fil du temps et de l'instruction faite par Saint François, elle décida de fonder un Ordre religieux, mais  elle attendit que ses enfants fussent élevés. Cependant, son fils de quinze ans  fut confié à son grand-père Frémiot.

En 1610 elle rejoignit à Annecy l'évêque de Genève pour fonder son Ordre, celui de la Visitation qui essaima rapidement avec des couvents à Grenoble, Bourges, Dijon, Moulins, Nevers, Orléans et Paris….

 

SAINT BONOSE et SAINT MAXIMILIEN

Martyrs en l'an 363

 

SAINT PRIVAT,

évêque de Mende, martyr

 

SAINT RICHARD

évêque d'Andrie dans la Pouille. + fin XIIè siècle

 

SAINT BERNARD PTOLOMEE

Instituteur des Olivétains + 1348

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

LR 21/08/2019 20:23

Mais Pierre, le Père Zorkine n'est plus à Marseille depuis longtemps !
Nous l'y avons rencontré il y a quelques années, avec Mimi et Morti.
LR

Ewondo 21/08/2019 17:25

J'aime beaucoup le Père Sorkine, en particulier ici :

https://youtu.be/NzeMBobNsDM

Pierre.

Ewondo 21/08/2019 17:41

Quand je serai en bonne santé je viendrai à Marseille pour l'écouter.

Pierre

Ewondo 21/08/2019 17:19

À part Chantal et Vianney, de trouvent-il d'autres prénoms venant du nom de famille du Saint ?

Pierre.

Adeodat 21/08/2019 20:07

Oui Pierre,
San Francisco JAVIER en français: Saint François XAVIER, Saint Jean BOSCO et certainement d'autres encore..

Adeodat

Ewondo 21/08/2019 11:38

Bonne fête à toutes les Jeanne, Francoise et Chantal. Dans ma trop courte vie, j'ai connu plusieurs de chacune.

Pierre

Adeodat 21/08/2019 10:17

Bonne fête aux Jeanne, Françoise, et Chantal

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !