Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 octobre 2019 2 08 /10 /octobre /2019 09:26
Sainte Brigite, veuve.

Sainte Brigite, veuve.

SAINTE BRIGITE

 

Birgite ou Brigide, qu'on appelle couramment Brigitte, était la fille de Birger, prince de Suède et législateur de la province d'Uppland. On peut voir le tombeau de ce prince dans la cathédrale d'Uppsala, parmi ceux des anciens rois et archevêques.

 

Sa mère s'appelait Sigride. C'était une descendante des rois Goths.

 

Brigite, peu de temps après sa naissance, se trouva orpheline de mère et fut élevée pieusement par une de ses tantes. A l'âge de 10 ans, elle eut en songe une apparition de Jésus-Christ attaché sur la croix, qui la marqua pour le restant de sa vie. Par la suite tout au long de son existence elle aura d'autres apparitions.

 

A 16 ans elle épousa, par obéissance à son père, Ulphon prince de Néricie (Närke, capitale Orebro) en Suède. D'un accord mutuel, ils restèrent chastes pendant un an.

 

Très tôt ils entrèrent dans le Tiers Ordre de Saint François.

 

Ils eurent huit enfants. De ces huit enfants, Indeburge et Catherine se firent religieuses. Catherine est honorée comme sainte le 22 mars.

 

Brigite et son mari se firent les protecteurs de malheureux et fondèrent un hôpital où ils allaient souvent eux-mêmes soulager les malades.

Ils firent par la suite un pèlerinage à Compostelle. Au retour de ce pèlerinage, le prince Ulphon tomba malade à Arras. A l'article de la mort, il reçut le Saint-viatique et l'Extrême-onction des mains de l'évêque diocésain. Dieu promit à Brigite qu'il guérirait.

 

Revenus en Suède, Ulphon mourut en odeur de sainteté dans le monastère d'Alvastra de l'Ordre de Cîteaux en 1344.

 

Après la mort de son mari, Brigite renonça à la vie du monde, répartit ses biens entre ses enfants, et se consacra à la pénitence. Elle fit bâtir un monastère à Vadstena au diocèse de Linköping en Suède. Il comprenait 60 religieuses, et dans un bâtiment séparé, 13 prêtres en l'honneur des douze apôtres et de Saint Paul. En plus, quatre diacres, pour représenter les quatre docteurs de l'Eglise, et huit frères convers. Elle donna à tous la Règle de Saint Augustin.

 

Tous les monastères de l'Ordre de Sainte Brigite sont soumis à l'évêque diocésain. Il faut une permission expresse du pape pour en ériger un nouveau.

 

Dans les monastères, les hommes sont soumis à la prieure des religieuses pour le temporel, comme à Fontevrault. Au spirituel c'est l'inverse. Seule l'église est commune aux deux sexes, mais ils ne peuvent s'y voir.

 

Les monastères du nord furent détruits par les Protestants (1593) mais il en reste de très importants par exemple à Gênes. La plupart des maisons des Brigitins de l'Ordre du Sauveur ne sont plus mixtes sauf en Flandres, un à Dantzig et dix en Allemagne, où ils observent encore les règles de base (Sources du XIXè siècle. Actuellement les monastères mixtes n'existent plus)

 

Le monastère de Vadstena bâti par Brigite existe toujours. Les religieuses en ayant été chassées (1605) après que la Suède fut devenue entièrement Protestante. Il a été transformé  en hôtel-restaurant et musée !

 

Anecdote: Lors d'un voyage à travers la Suède, nous avons visité le monastère. Lors de la visite de l'église abbatiale, les touristes peuvent, à l'aide du guide, revêtir des ornements religieux (chasubles, aubes, mitres, frocs de moines, etc. qui n'ont rien du NOM) mis à leur disposition, pour se déguiser. En entrant nous avons cru voir une procession !

 

Le catholicisme n'a pu revenir "officiellement" en Suède qu'en 1935 avec beaucoup de restrictions. Les religieuses de Sainte Brigite ont eu de nouveau le droit de séjourner dans leur pays. Cette même année une religieuse: Elisabeth Hesselblad rétablit une communauté de Sainte Brigite à Vadstena pas très loin de l'ancien monastère. Elles y bâtissent progressivement un nouveau monastère.

 

1951 Liberté religieuse et droit à la conversion.

2000. La Suède n'a plus de religion d'Etat ni officielle.

2016. Le pape François canonise Elisabeth Hesselblad

 

Brigite fit un pèlerinage à Rome où elle resta plusieurs années. Elle y fonda une maison pour accueillir les étudiants et pèlerins suédois, dans le Campo de Fiore près du palais Farnèse. Après diverses maladies, sentant venir sa mort, elle donna ses dernières recommandations à son fils Birger et à sa fille Catherine. Elle se fit étendre sur un cilice pour recevoir les derniers sacrements et mourut le 23 juillet 1373 à l'âge de 71 ans.

 

Elle fut enterrée dans l'église Saint Laurent in Pannis Perna qui appartient aux Clarisses.

 

L'année suivante Birger et Catherine emmenèrent son corps au monastère de Vadstena.

 

Elle fut canonisée par Boniface IX le 7 octobre 1391.

 

A la  demande du clergé et de la noblesse suédoise, le 1er février 1415, la Bienheureuse Brigite fut insérée dans le catalogue des saints. Quatre ans après, à la sollicitation du roi Eric, le pape Martin V, confirma la canonisation de la servante de Dieu.

 

Nota: Vadstena, est située sur la rive du lac Vättern. Il est magnifique et en été on peut s'y baigner avec une température de l'eau de 20° à 21°.

 

 

SAINTE THAIS (Thaïs)

Pénitente, milieu du IVè siècle.

 

SAINT PELAGIE

Pénitente du Vè siècle.

 

SAINT EVODE

Evêque de Rouen.

 

SAINT CALETRIC

Evêque de Chartres

 

SAINT GRAT

Evêque de Chalon-sur-Saône.

 

SAINTE KEYNE et SAINTE TRIDUANE

Vierges en Angleterre et en Ecosse. Vè et VIè siècle

 

 

 

 

nte

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !