Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2019 7 13 /10 /octobre /2019 09:15
Tapisserie de Bayeux

Tapisserie de Bayeux

EDOUARD LE CONFESSEUR

Roi d'Angleterre

 

En ce début du XIè siècle de grands troubles agitaient l'Angleterre.

Les Danois, qui depuis soixante ans n'avaient pas inquiété la Grande Bretagne, entreprirent plusieurs expéditions jusqu'à la conquérir entièrement. Le roi et les principaux princes anglais se réfugièrent en Normandie, car plusieurs étaient de la lignée de Richard I, duc de cette province. Entre temps Canute le Danois régnait sur l'Angleterre.

Après de nombreuses batailles, Richard III réussit à régner pendant un an, puis fut remplacé par Robert son frère qui laissa un fils naturel Guillaume, plus connu sous le nom de Guillaume le Conquérant.

Canute le Danois régna dix-neuf ans en Angleterre. Bien qu'il fût libéral, brave et zélé pour la religion, son ambition ternit ses vertus. A sa mort en 1036 ses états furent partagés entre ses fils et Harold reçut l'Angleterre en héritage.

Edouard et son frère Alfred étaient les fils de Emme, fille de Richard I et femme du roi déchu d'Angleterre Ethelfred II. Pendant toute cette période de troubles les deux frères se trouvaient en Normandie, car Canute, par de nombreux stratagèmes avait attenté plusieurs fois à leur vie. La paix retrouvée, ils purent venir à Winchester revoir Emme leur mère. Mais des menaces de mort planaient toujours sur les deux princes. Cependant Emme, craignant à juste titre pour la vie de ses fils, ne laissa partir qu'Alfred à la cour et garda Edouard auprès d'elle. Le roi Harold, par l'intermédiaire de Godwin, commandant la province de West-Sex, fit venir Alfred à la cour. Sur les ordres de Godwin, Alfred fut mutilé: on lui creva les yeux, et on l'enferma dans un monastère où il mourut deux jours après. Emme et son fils Edouard se réfugièrent chez le comte de Flandres.

Le roi Harold mourut en 1039. Hardicanute le Danois monta sur le trône mais mourut peu de temps après en 1041.

Entre temps les vertus chrétiennes d'Edouard avaient gagné ses ennemis à sa cause dont les trois hommes les plus puissants du royaume: Leofrick comte de Mercie, Siward comte de Northumberland et Godwin comte de Kent et de West-Sex. Ils décidèrent de s'unir et de redonner à Edouard la couronne de ses pères, fatigués de ces guerres incessantes et de l'occupation des Danois.

Monté sur le trône, Edouard n'eut d'autre but que de faire aimer la Religion et de venir au secours d'un peuple malheureux. Il déclara qu'il renoncerait au trône s'il fallait seulement répandre le sang d'un seul homme. Il fut sacré le jour de Pâques de 1042 à l'âge de quarante ans. Même les Danois implantés dans les provinces dont ils avaient été les maîtres se tinrent tranquilles et se mêlèrent aux Anglais en formant un même peuple.

A partir de 1046, plusieurs fois, Suénon roi de Norvège entreprit des expéditions guerrières contre l'Angleterre, mais avec la vigilance d'Edouard, elles échouèrent toutes.

Une seule guerre fut entreprise par Edouard,  pour rétablir Malcolm sur le trône d'Ecosse.

Edouard, ce nouveau roi pacifique, voulait le bien de son peuple. Il récompensait les fidèles, diminuait les impôts et soulageait les souffrances. Avec les revenus de son domaine, il établit de nombreuses fondations. Il n'y avait pas de taxes, celles-ci n'étant apparues que sous le règne d'Edouard III et sous Philippe de Valois en France.

Les grands du royaume, sans l'en avertir, prélevèrent des impôts pour l'entretien des troupes et présentèrent leur récolte à Edouard. Celui-ci rendit immédiatement l'argent à ceux qui avaient contribué à l'établissement de ce trésor.

Comme il était toujours célibataire, on lui dit qu'il devait se marier. Il fut d'abord réticent, ayant fait vœu de chasteté, mais Edith, fille de Godwin qu'on lui proposait, était elle aussi une femme vertueuse. Aussi accepta-t-il ce mariage; mais les deux époux restèrent chastes comme frère et soeur.

Godwin, le plus puissant comte d'Angleterre, tenta à plusieurs reprises d'attaquer le roi Edouard en lui déclarant la guerre, mais ses entreprises échouèrent. A chaque fois, le roi lui pardonna et le rétablit dans ses états.

Cependant Edouard avait toujours des ennemis. Ne pouvant l'atteindre personnellement, ils résolurent de s'en prendre à sa mère Emme,  l'accusant d'entretenir une liaison avec l'évêque de Winchester, son confesseur, et de vouloir rétablir la domination des Danois; mais Edouard ne crut pas à ces calomnies.

A la demande du roi, un conseil des évêques se rassembla dans le monastère de Warewell, dans la province du Hampshire. Emme se trouvait comme une nouvelle Susanne et voyait aucun moyen de prouver son innocence. Elle demanda alors de souffrir l'épreuve appelée ordéal ou ordalie (voir l'explication très longue de cette épreuve qui veut dire en saxon: or = grand et deal = jugement). Elle réussit cette épreuve et le roi, frappé du prodige, se jeta aux pieds de sa mère en lui demandant pardon. Emme mourut à Winchester en 1052.

Edouard publia des lois sages tout au long de sa vie. Son code devint celui de toute l'Angleterre sous le nom de lois d'Edouard le confesseur, ce qui les distingue de celles données par les rois Normands. Elles font encore partie des lois britanniques, et ne reconnaissent que peu de crimes dignes de la peine de mort. Elles sont fixes et ne dépendent pas de la volonté du juge. 

Edouard régnait dans le coeur de ses sujets par l'amour, l'harmonie et l'intelligence qu'il avait établis entre lui et l'ensemble de la Nation.

Un jour, un domestique lui vola par trois fois de l'argent pendant son sommeil. Le roi s'en étant aperçu à chaque fois attendit la troisième pour lui faire la leçon sur le danger qu'il courait d'agir ainsi. Son trésorier, averti de l'affaire, se mit en colère contre la clémence du roi, mais Edouard lui fit comprendre que la leçon porterait ses fruits. 

Guillaume, duc de Normandie, ayant eu connaissance des vertus de roi, vint le voir en 1052. Il est dit qu'Edouard promit à Guillaume la couronne d'Angleterre.

Voulant remercier le ciel, Edouard se prépara à un pèlerinage à Rome afin d'aller sur le tombeau de Saint Pierre, mais les principaux seigneurs du royaume ne le voulurent pas, craignant des troubles en l'absence du roi. L'archevêque d'York, envoyé à Rome prendre l'avis du pape Léon IX, revint avec la même réponse que les seigneurs. Le pape demandait à Edouard de rester dans son royaume.

En compensation, il releva de ses ruines le monastère de Torney et lui donna le nom d'abbaye de Westminster où sont enterrés les rois et les grands hommes du royaume.

Des miracles sont attribués au roi Edouard comme les guérisons de plusieurs malades par l'imposition des mains. A chaque fois il donnait au malade une pièce d'or.

Edouard expira le 5 janvier 1066 à 64 ans, après un règne de 33 ans.

Edith sa femme mourut quelques années après. Ils furent enterrés côte à côte et Guillaume fit couvrir le cercueil de plaques d'or et d'argent.

En 1102 on trouva son corps sans aucune marque de corruption. Plusieurs miracles de guérison eurent lieu par la suite sur son tombeau.

Il fut canonisé en 1161 par Alexandre III.

 

SAINTS FAUSTE, JANVIER et MARTIAL

Martyrs en Espagne

 

SAINT GERAUD

Comte d'Aurillac + 909. patron de la Haute-Auvergne

 

SAINT COLMAN

Martyr en Autriche + 1012

 

LES SEPT FRERES MINEURS

Martyrs en Afrique + 1221

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !