Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2019 6 30 /11 /novembre /2019 10:24
La collègiale Saint André de Grenoble au XVIII è siècle

La collègiale Saint André de Grenoble au XVIII è siècle

La collègiale Saint André aujourd'hui

La collègiale Saint André aujourd'hui

SAINT ANDRE

 

André était de Bethsaïde, petit village de pêcheurs en Galilée, situé au bord du lac de Génésareth. Son père Jonas y était pêcheur. Avec son frère Simon, ils logeaient Jésus lorsqu'Il résidait dans cette ville.

 

En dehors de la pêche, qui était son métier, il suivait les enseignements de Saint Jean Baptiste et devint son disciple. Il était présent lors du baptême du Christ lorsque Jean s'écria: Voici l'Agneau de Dieu.

 

Il quitta Jean avec un autre disciple pour suivre Jésus. Alors qu'ils étaient derrière Lui, le Sauveur leur demanda ce qu'ils cherchaient. Ils répondirent qu'ils voulaient savoir où Il demeurait. Jésus leur répondit qu'ils pouvaient venir et voir. Ils passèrent avec lui un jour et une nuit. Après ces heures bénies en compagnie du Christ, l'apôtre comprit que Jésus était le Messie. André prit la résolution de s'attacher à Lui pour toujours. Il fut le premier des apôtres. Par la suite il fit part à Simon, son frère, de sa découverte et l'amena à Jésus qui lui donna le nom de Pierre.

 

Les deux frères allaient fréquemment voir Jésus pour ses enseignements, mais ce n'est que plus tard qu'ils restèrent continuellement avec Lui.

 

André et Pierre étaient présents aux noces de Cana et assistèrent au premier miracle.

 

Allant célébrer la Pâque à Jérusalem, Jésus s'arrêta quelques jours en Judée. C'est à ce moment là que Notre-Seigneur baptisa dans le Jourdain. Pierre et André baptisèrent aussi.

 

Jésus les voyant pêcher dans le lac leur dit qu'il en ferait des pêcheurs d'hommes. Dès cet instant les deux frères ne quittèrent plus le Sauveur.

 

Logeant à Capharnaüm chez Pierre et André, Jésus guérit la belle-mère de Pierre.

 

Lors de la multiplication des pains, c'est encore André qui dit au Seigneur que Philippe avait cinq pains d'orge et deux petits poissons.

 

Lorsque Jésus était à Béthanie dans la maison de Lazare, les Grecs voulant voir Jésus, c'est André qui prévint le Seigneur, qui alors leur accorda la grâce qu'ils demandaient. Ainsi le vénérable Bède donne-t-il à André le titre d'introducteur auprès de Jésus-Christ.

 

Après la mort du Christ, André prêcha l'évangile en Scythie, dans la Sogdiane et la Colchide, ensuite  en Epire en Grèce, en Achaïe, Argos, Le Pont et la ville de Sinope. Les Moscovites disent qu'André évangélisa leur pays jusqu'à l'embouchure du Boristhène, la ville de Kiow et jusqu'à la frontière de la Pologne.

 

Plusieurs calendriers parlent de la chaire de Saint André à Patras, en Achaïe. C'est dans cette ville que le Saint apôtre donna sa vie pour Jésus-Christ.

 

Selon certains auteurs, Saint André fut crucifié sur un olivier, mais l'opinion la plus commune est qu'il fut crucifié sur deux pièces de bois formant un X. On faisait usage quelquefois de ce genre de croix.

 

Suivant les archives du duché de Bourgogne, la croix de Saint André fut rapportée d'Achaïe et déposée dans le monastère de Weaune, près de Marseille. Elle en fut retirée en 1250 pour être placée dans l'abbaye Saint Victor dans la même ville. Philippe-le-Bon, duc de Bourgogne et de Brabant, obtint une partie de cette relique et la fit porter à Bruxelles. Ce prince instaura les chevaliers de la Toison d'or qui ont pour insigne distinctif la croix dite de Saint André, ou de Bourgogne.

 

 Saint André est le principal patron de l'Ecosse. Un certain Regulus apporta de Patras en 369 des reliques de l'apôtre. Pour les garder, on construisit un monastère connu sous le nom d'Abbernethy à l'endroit où se trouve actuellement la ville de Saint André.

 

 

SAINT NARSES

Evêque de Sciaharcadat en Perse, et ses compagnons martyrs + 343

 

SAINT SAPOR Evêque de Beth-Nictor,

 

SAINT ISAAC, évêque de Carcha,

 

SAINTS MAHANES, ABRAHAM et SIMEON martyrs sous Sapor II en Perse

 

SAINT TUGDUAL ou TUGAL

Evêque de Tréguier en Bretagne + 553

 

 

SAINT TROJAN

Evêque de Saintes en 511

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
C'est quand même remarquable de constater que c'était Philippe qui avait encore une fois assuré le minimum ......

Je dis ça, je ne dis rien .

Mortimer
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !