Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 novembre 2019 3 06 /11 /novembre /2019 10:31
Tombeau et reliques de Saint Léonard  dans la collègiale de Noblat

Tombeau et reliques de Saint Léonard dans la collègiale de Noblat

SAINT LEONARD

 

Léonard, appelé aussi Saint Liénard, était un seigneur franc, proche de Clovis. Il fit partie de ceux qui, par l'entremise de Saint Rémi, se convertirent à Tolbiac. 

 

Afin de pratiquer au mieux la religion, il décida de quitter la cour et d'aller prêcher sa foi, mais craignant d'être rappelé par Clovis, il partit secrètement pour la région d'Orléans.

 

Près d'Orléans se trouvait le monastère de Micy, fondé en 508 par Saint Euspice, dont le supérieur était Saint Maximin ou Mesmin. On dit que ce fut le premier monastère fondé par les Français. Léonard y entra et se plaça sous la conduite de Maximin pour ensuite faire profession.un monastère

 

Après la mort de Maximin, en 520, Saint Lifard, son frère, fonda à Meung-sur-Loire un monastère qui fut sécularisé en 1068 et devint un chapitre de chanoines séculiers. En même temps, Léonard quitta Micy, traversa le Berry où il fit des conversions et gagna le Limousin pour se fixer dans la forêt de Pauvain non loin de Limoges.

 

Il y construisit un oratoire appelé Nobiliac ou Noblac. Il se nourrissait de produits de la forêt et resta ainsi dans l'austérité et la pénitence avec, comme seul contact, les hommes à qui il prêchait pour les convertir. Touchés par ses prédications et son mode de vie, plusieurs voulurent le rejoindre, ce qui par la suite donna naissance à un monastère qui devint célèbre sous le nom de Noblac, puis de Saint Léonard de Noblac.

 

Le roi, plein de vénération pour Léonard, lui fit don d'une grande partie de la forêt où il s'était installé avec ses disciples. On pense que Léonard n'était pas prêtre mais simplement diacre, ayant reçu cet Ordre avant de quitter Micy.

 

Par la prière, Saint Léonard avait le don de délivrer les prisonniers. C'est pourquoi les évêques d'Orléans ont gardé la coutume de délivrer tous les prisonniers lorsqu'ils font une entrée solennelle dans la ville.

 

D'autres saints eurent ce privilège, comme Saint Agnan, lui aussi évêque d'Orléans.

 

Saint Léonard mourut le 6 novembre 559. Ses reliques sont gardées à Noblac (aujourd'hui Noblat)

 

Un des plus éclatants miracles de Saint Léonard est la délivrance de Martel, sire de Bacqueville, au Pays de Caux en Normandie. Au XIVè siècle, il avait été fait prisonnier par les Turcs avec d'autres seigneurs français. L'esclave qui était chargé de le surveiller et à qui il avait enseigné les rudiments de la religions chrétienne l'avertit que le lendemain il serait condamné à mort.

 

Aussitôt il se mit en prière et invoqua Saint Léonard en disant qu'il bâtirait une chapelle en son honneur s'il était délivré. Puis il s'endormit. A son réveil, il se trouvait à l'entrée de la forêt de Bacqueville, les pieds et les mains toujours enchaînés. Il fit bâtir une chapelle dans un château. Une procession avait lieu en remerciement tous les premiers dimanches de novembre.

 

SAINT WINOC

abbé de Wormhouth en Flandre + 717

 

SAINT ILTUT ou ELCHUT

Abbé dans le pays de Galles

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !