Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 décembre 2019 2 24 /12 /décembre /2019 07:00
Finalement, l'abbé ressort bien en noir et blanc ! wink
 

Méditer Noël

 

 

 

Humanis divina juguntur… Aux affaires humaines, les réalités divines sont jointes. Ces paroles de l’Exsultet s’appliquent autant à Noël qu’à Pâques. Le Ciel a visité la terre ! Le titre du vieux cantique bien connu ajoute à ces deux fêtes celle du Corpus Christi : ce sont trois moments de l’année liturgique qui disent la même bonne nouvelle, le même évangile : Dieu s’intéresse à nous, au point de devenir l’un d’entre nous en s’incarnant – c’est noël -, au point de nous offrir sa vie éternelle en ressuscitant, - c’est Pâques. Ce don, Jésus l’a fait une fois pour toutes, mais il nous le refait à chaque messe. Chaque fois que nous assistons à la messe, c’est Noël dans le cœur de Dieu, qui nous partage sa joie incréée si nous la lui demandons. Comme le dit la Collecte du 9ème dimanche après la Pentecôte, « chaque fois que nous célébrons ce mystère de l’eucharistie, c’est l’œuvre de notre rédemption qui s’accomplit ». Dieu sort de sa réserve éternelle. Il s’approche de nous il s’unit à nous, il nous offre une nouvelle preuve de son amour.

 

 

 

Pour célébrer Noël, il ne faut donc pas seulement faire appel à notre mémoire, nous souvenir des bergers et des mages, et des deux animaux qui entourent la mangeoire où gît l’Enfant de la promesse. Il ne suffit pas d’entendre le chant des anges : « Gloire à Dieu et paix sur la terre ». Il faut aussi s’attribuer cette paix, la réclamer, la vouloir dans l’eucharistie, pain des anges et pain des hommes. Ce n’est pas un hasard s’il y a trois messes à Noël, celle de minuit, celle de l’aurore et celle du jour. En nous rassasiant d’eucharistie, nous faisons renaître l’enfant divin dans la mangeoire de notre cœur. Il faut la nettoyer au préalable ? Bien sûr : la confession est là pour cela.

 

 

 

 

Noël marquant la venue de Dieu sur notre terre comme un enfant est le temps de l’enfance spirituelle, durant lequel Dieu notre Père accomplit nos désirs en habitant chez nous. A nous de ne pas avoir ces désirs du mammifère supérieur, qui cessent aussitôt satisfaits et renaissent ensuite toujours plus tyranniques. A nous d’entretenir au fond de notre cœur la mèche du désir de Dieu qui ne connaît pas la satiété. Noël est le temps de la musique et des cadeaux, durant lequel nous faisons l’expérience de la générosité, en ressentant cette parole du Seigneur Jésus qu’il y a toujours plus de joie à donner qu’à recevoir.

 

 

 

GdT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci monsieur l'abbé . 

 

 

 

 

Ce soir, la vidéo de Philomène .

 

Bien à vous tous . 

 

 

Mortimer 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Geneviève 24/12/2019 16:46

Joyeux Noel à toute la Banquise et joyeux Noel Monsieur l'Abbé .
Pensées à tous nos disparus
Geneviève

Madame Zouave 24/12/2019 11:21

Merci Monsieur l'Abbé. Texte très fort à méditer longuement en ces temps plus que troublés.

Joyeux Noël à tous !

Madame Zouave

Adeodat 24/12/2019 09:48

L'abbé ressort bien en noir et blanc, mais c'est un petit abbé, rien à voir avec le vrai !

Adeodat

Adeodat 24/12/2019 09:47

Merci Monsieur l'abbé et Joyeux Noël

Adeodat

balaninupontaven 24/12/2019 08:56

Bon et Saint Noël Monsieur l'Abbé et à vous tous de la Banquise !!!!!!!

SebCaro 24/12/2019 08:53

Merci Monsieur l'Abbé.

Bonne journée à toute la Banquise et Saint Noël à tous.

Caro.

LR 24/12/2019 07:11

Merci Monsieur l'Abbé et très heureux et saint Noël !
LR

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !