Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2019 2 10 /12 /décembre /2019 10:20
Saint Miltiade pape en 311

Saint Miltiade pape en 311

LIMINAIRE

 

 Après sa victoire sur le tyran Maxence, le 28 octobre 312, Constantin publia des édits par lesquels il permettait aux chrétiens le libre exercice de leur religion, et leur accordait la liberté de construire des églises. Mais pour ne pas effaroucher les païens mécontents de cette innovation, il donna, au commencement de l'année 313, un nouvel édit par lequel il laissait liberté de conscience à ceux qui professaient d'autres religions, il en excepta toutefois les hérétiques. Une des lois favorables au christianisme  exemptait le clergé du fardeau des charges civiles. Constantin obligea tous ses soldats à réciter le dimanche une prière adressée au seul Dieu; et aucun païen ne refusa de suivre cette pratique. Il abolit les fêtes païennes, et la célébration des mystères profanes qui entraînaient la corruption des moeurs. Les idolâtres se livraient aux impuretés les plus abominables; la débauche était même portée à un tel point parmi eux que plusieurs fuyaient le mariage, afin de pouvoir s'adonner plus librement à leurs passions. L'empereur crut que le moyen le plus efficace de remédier à ce désordre des moeurs était d'encourager le mariage, d' obliger même par la force des lois et de menacer de peines sévères ceux qui refuseraient d'obéir (Loi Julia et loi Poppaea): mais les progrès que faisait journellement la religion chrétienne eurent bien plus de pouvoir que toutes les lois du prince pour ramener la pureté des moeurs. Alors Constantin, en faveur du célibat, révoqua la loi papienne: il ordonna aussi la peine de mort contre l'adultère.

 

SAINT MILTIADE

 

Le Saint pape Miltiade voyait avec joie se multiplier le nombre des enfants de l'Eglise, mais cette joie fut troublée par les divisions qui se créèrent parmi les chrétiens avec les Donatistes en Afrique.

Mensurius, évêque de Carthage, avait été accusé d'avoir donné les saintes écritures aux païens pour être brûlées durant la persécution de Dioclétien, mais c'était une calomnie. Donat, évêque des Cases Noires en Numidie, s'était séparé de la communion de Mensurius et  persista dans son schisme sous Cécilien, le successeur de Mensurius. Plusieurs évêques le suivirent soutenus par une puissante dame, Lucille.

Les schismatiques eurent recours à Constantin qui se trouvait alors en Gaule. Il désigna trois évêques de cette province pour juger de l'accusation portée contre Cécilius. L'empereur exigea que la cause soit jugée à Rome en présence du pape Melchiade. Un concile fut assemblé à Latran le 2 octobre 313, en présence de Cecilius et de Donat ; Cécilius fut déclaré innocent et Donat accusé de schisme. Cependant, les évêques qui l'avaient suivi purent conserver  leur siège à condition de rejoindre l'Eglise.

Après la mort du pape Melchiade, les Donatistes essayèrent de salir sa mémoire en l'accusant encore d'avoir donné les saintes écritures aux païens, mais sans fondement, leur entreprise n'aboutit pas.

Melchiade, mort le 10 janvier 314, fut enterré sur la voie Appienne dans la cimetière de Calixte.

 

SAINTE EULALIE

Vierge et martyre à Mérida en Espagne sous Dioclétien.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !