Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2020 3 08 /01 /janvier /2020 10:27
Saint Apollinaire et l'empereur Marc-Aurèle

Saint Apollinaire et l'empereur Marc-Aurèle

SAINT APOLLINAIRE

 

Claude Apollinaire, évêque d'Hiérapolis en Phrygie, fut une des plus brillantes lumières de l'Eglise du IIè siècle.

Il lutta énergiquement contre les hérésies en publiant un savant traité dans lequel il réfutait leurs églises.

En 177, par un édit, il fit l'apologie des chrétiens auprès de l'empereur Marc-Aurèle. Nous y reviendrons.

 

Quelques années auparavant, en 174, Marc-Aurèle remporta une victoire écrasante contre les Quades de Germanie alliés aux Marcomans de Hongrie. Mais par un stratagème, les vaincus lors de leur retraite, laissèrent un régiment de fantassins à la vue des Romains comme s' ils voulaient recommencer une bataille. Les légions foncèrent sur l'ennemi qui prit la fuite entrainant les légions sur une colline élevée se situant au delà du Danube. Les Quades et les Marcomans encerclèrent les Romains et bientôt ces derniers souffrirent de la faim et surtout de la soif. Malgré les sacrifices faits aux dieux, rien ne changea.

Alors la XIIè légion Mélitine, composée presque entièrement de chrétiens (appelée ainsi du nom d'une ville d'Arménie où elle avait eu longtemps ses quartiers), se mit à genoux pour prier selon la coutume des chrétiens  (sic, Eusèbe).

Les Quades voyant cela en profitèrent pour attaquer le camp romain, mais soudainement le ciel se couvrit de nuages et il tomba une pluie abondante. Les Romains burent dans leurs casques tout en combattant; mais l'avantage restait à l'ennemi. C'est alors qu'un vent violent s'éleva, que la grêle se mit à tomber avec des éclairs et de la foudre, dérobant les Romains à la vue des Quades. La frayeur se répandit parmi ces derniers et ils s'enfuirent.

Evidemment des gens comme Porphyre dirent que c'était de la magie et d'autres comme Cassius que c'était grâce aux dieux. Mais Marc-Aurèle, cité par Apollinaire, en remerciement de ce miracle, donna à cette légion chrétienne le surnom de Fulminante, et qui plus est, il publia un édit, par lequel il était défendu, sous peine de mort, de citer un chrétien en justice pour cause de religion. L'empereur marquait que: par hasard il avait obtenu de la pluie par les prières des soldats chrétiens: Christianorum FORTE militum precationibus imperato imbri.

Cependant l'empereur n'eut pas le courage d'abroger les lois antérieures contre les chrétiens. Il y eut donc toujours des martyrs même sous son règne, comme les martyrs de Lyon.

Peu de temps après les persécutions reprirent. En 177,Saint Apollinaire écrivit une lettre à Marc-Aurèle pour l'inciter à la clémence envers les chrétiens. L'empereur en prit compte et la fureur des ennemis du christianisme diminua.

Nous ne connaissons pas la date de la mort de Saint Apollinaire, mais il est probable qu'il mourut avant Marc-Aurèle.

 

SAINT SEVERIN

Abbé et apôtre de la Norique (Autriche et Tyrol) en 482

 

SAINT LUCIEN

Apôtre de Beauvais IIIè siècle

 

SAINT NATHALAN

Evêque d'Aberdeen + 452

 

SAINTE GUDULE

Vierge et patronne de Bruxelles + 712

 

SAINTE PEGUE

Vierge en Angleterre + vers 719

 

SAINT VULSIN

Evêque de Sherborn + 973

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !