Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2020 5 31 /01 /janvier /2020 10:10
Saint Pierre Nolasque

Saint Pierre Nolasque

SAINT PIERRE NOLASQUE

 

Fondateur de l'Ordre de la Merci pour la Rédemption des Captifs

 

Pierre est né en Languedoc vers 1189 dans le village  Le Mas-Saintes-Puelles qui dépendait du diocèse de Toulouse. Par la suite, il dépendra du diocèse de Saint Papoul (supprimé en 1801).

Devenu adulte, il suivit le comte Simon de Monfort dans sa lutte contre les Albigeois. Ce dernier, après ses victoires, avait beaucoup d'estime pour Pierre.

Le roi d'Aragon ayant perdu la bataille et la vie dans la fameuse journée du Muret,  son fils Jacques fut fait prisonnier par Simon de Monfort. Prenant en pitié l'enfant qui n'avait que six ans, il le confia à Pierre Nolasque et les envoya à Barcelone qui était à l'époque la résidence des rois d'Aragon. Le Saint avait alors vingt-cinq ans et passait son temps entre la prière, la méditation et la lecture de bons livres.

Voyant qu'un grand nombre de chrétiens étaient esclaves des Maures en Espagne et en Afrique, il fit le projet de créer un Ordre religieux qui se dévouerait à la rédemption des captifs. Bien des esprits étaient sceptiques à l'idée de cette entreprise, mais la Sainte Vierge apparut une même nuit à Pierre, à Saint Raymond de Pennafort et au roi d'Aragon, les pressant de mettre le projet de Pierre à exécution. Le jour de la Saint Laurent 1223, Pierre Nolasque fut conduit à la cathédrale par Saint Raymond et prononça ses trois voeux de religion dans les mains de Béranger évêque de Barcelone. Le deux saints reçurent l'habit blanc de ce nouvel Ordre avec un scapulaire de même couleur portant les armes d'Aragon.

Rapidement, l'Ordre compta de nombreux membres et le roi dut construire en 1232 un magnifique couvent pour les loger. Trois ans après, le pape Grégoire IX confirmait le nouvel Ordre en lui donnant le nom de la Merci. Le roi leur offrit plusieurs maisons dont celle d'Uneza au royaume de Valence qui porte le nom de Notre Dame de la Merci de Puche.

Dès lors, Pierre Nolasque ne cessa de parcourir l'Espagne pour secourir les captifs, allant même jusqu'à Alger où il resta quelque temps enchaîné.

De retour à Barcelone, il continua son œuvre à la tête de son Ordre. C'est alors que le roi Saint Louis, qui avait une grande estime pour Pierre, voulut le rencontrer. Ils purent se voir en Languedoc en 1243. Saint Louis lui demanda de le suivre en Terre Sainte mais la santé de Pierre l'en empêcha.

De plus en plus malade, Pierre se démit de ses fonction de général de l'Ordre en 1249

SAINT PIERRE NOLASQUE

Pierre mourut quelques années après, en 1256,à l'âge soixante-sept ans. Ses miracles l'ont fait mettre au nombre des saints par Urbain VIII en 1628 avec sa fête au 31 janvier.

 

SAINT JEAN BOSCO

Confesseur + 1888

 

SAINT SERAPION

Martyr, un des premiers disciples de Saint Pierre Nolasque + 1240 à Alger

 

SAINT CYR et SAINT JEAN

Martyrs près d'Alexandrie

 

SAINTE MARCELLE

Veuve + 410

 

SAINT GAUD

2è évêque d'Evreux IVè siècle

 

SAINT MAIDOC ou MAEDOC

Evêque de Ferns en Irlande

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !