Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 février 2020 3 26 /02 /février /2020 10:10
Saint Alexandre, patriarche d'Alexandrie

Saint Alexandre, patriarche d'Alexandrie

Alexandre succéda à Saint Achillas sur le siège d'Alexandrie en 313. Patriarche de cette ville et primat d'Egypte, c'est lui qui désignait tous les évêques de sa province selon leur foi et leurs mérites. Sous sa houlette l'idolâtrie reculait de plus en plus, mais le diable veillait, et la discorde vint d'un prêtre d'Alexandrie, Arius. Très instruit, il avait tout ce qu'il fallait pour séduire: connaissances, lettres humaines, dialectique et mortification; mais dans le fond c'était un hypocrite dominé par l'orgueil, la vaine gloire et l'ambition.

 

Dès l'an 300, il avait commencé à s'allier avec les schisme locaux de certains évêques, mais par la suite il avait fait amende honorable et était rentré si bien dans le rang que Saint Pierre, patriarche d'Alexandrie, l'avait ordonné diacre. Il recommença la même manœuvre avec Saint Achillas qui l'ordonna prêtre.

 

A la mort de Saint Achillas il espérait être nommé à sa place, mais ce fut Alexandre qui fut élu. Alors Arius en fit son plus mortel ennemi. Il se mit à prêcher en privé une doctrine contraire à la divinité de Jésus-Christ, puis, devant son succès, il le fit en public à partir de 319. Il entraîna avec lui un grand nombre de vierges, douze diacres, sept prêtres et deux évêques.

 

Collutus, curé d'Alexandrie, prêcha contre la nouvelle hérésie et les catholiques se divisèrent. Les fidèles à la doctrine furent appelés Collutiens et les autres Ariens.

Convoqué devant une assemblée réunissant le clergé d'Alexandrie, Arius refusa de renoncer à sa doctrine et fut excommunié par la suite lors du concile d'Alexandrie en 320. Ce concile était composé de 101 évêques.

 

Alors Arius se cacha, mais il fut découvert et s'enfuit en Palestine où il gagna à sa cause plusieurs évêques ainsi que Constantie, la soeur de Constantin. Avec l'aide de l'évêque de Nicomédie, il composa sa Thalie, poème rempli d'un tissu d'impiétés.

 

Entre temps, Alexandre écrivit au pape Saint Sylvestre, ainsi qu'à tous les évêques pour les mettre au courant. De son côté Arius écrivit aussi au pape pour qu'il lève l'excommunication. L'empereur Constantin se mêla aussi de l'histoire pour demander au pape de lever la sentence.

 

Le pape décida alors d'assembler un concile général qui s'ouvrit à Nicée en 325 dans le palais impérial. Il comportait trois-cent-dix-huit évêques. Les plus illustres étaient Saint Alexandre, Saint Eustathe, Saint Macaire, etc. Le pape, étant donné son grand âge, envoya des légats. L'empereur assista au concile après avoir demandé la permission aux évêques.

Après les joutes oratoires de part et d'autre, les pères du concile déclarèrent que le Fils de Dieu était CONSUBSTANTIEL au Père (d'où le Symbole de Nicée).Tous approuvèrent sauf Arius et ceux de son parti, à savoir en fin de compte, Théonas et Second. Constantin les exila en 'Illyrie avec Arius et quelques prêtres.

Les pères du concile votèrent encore vingt canons de discipline et se séparèrent le 25 août.

Alexandre reprit la route d'Alexandrie où tout le monde fêta sa victoire sur l'Arianisme. Il mourut peu de temps après, le 26 février 326, après avoir désigné Saint Athanase comme successeur.

 

SAINT PORPHYRE

Evêque de Gaza en 420

 

SAINT VICTOR, VICTRE ou VITRE

d'Arcis-sur-Aube en Champagne. VIè VIIè siècle

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !