Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 février 2020 7 23 /02 /février /2020 10:10
Saint Sérénus ou Sérène

Saint Sérénus ou Sérène

SAINT SERENUS le JARDINIER

 

Sérénus, grec de naissance, décida de servir Dieu dans la solitude et le célibat. Il  s'installa à Sirnium en Pannonie (actuellement Sremska-Mitrovica en Serbie), où il acheta un jardin qu'il cultivait pour sa subsistance. La persécution s'étant allumée, il quitta son jardin pour se cacher, mais au bout de quelque temps, il y revint.

Un jour qu'il était occupé à jardiner, une femme et ses deux filles entrèrent dans le jardin pour s'y promener.

 

-Que cherchez-vous lui dit Sérénus en les apercevant ?

 

-Je suis enchantée de votre jardin, répondit-elle, et j'y suis venue pour m'y promener.

 

- Une femme de votre condition, réplique Sérénus, ne se promène pas à pareille heure ! (à l'époque, chez les Romains, personne ne sortait à la sixième heure, ou midi.)

 

-Vous devriez être chez vous. Il est certain qu'un autre motif que la promenade vous amène ici. Je ne suis pas tel que vous le pensez, ainsi sortez au plus vite, et soyez plus attentive à garder la retenue de votre sexe.

 

Vexée des remontrances du saint, elle partit confuse mais résolue à se venger, non pas d'avoir été chassée, mais de n'avoir pu assouvir un désir inavouable. Elle s'en plaignit à son mari, qui faisait partie des gardes de l'empereur, en lui racontant les soi-disant violences que Sérénus lui aurait faites.

 

Le mari alla trouver l'empereur et lui demanda justice pour son honneur outragé.

 

-Seigneur, lui dit-il, pendant que nous passons notre vie au service de votre majesté, nos femmes se trouvent être la proie de détraqués sexuels.

 

L'empereur lui donna un message pour le gouverneur, dans lequel il le priait de donner satisfaction à ce mari outragé.

Le gouverneur demanda à l'officier quel etait l'homme qui avait osé attenter à l'honneur d'une femme dont le mari est proche de l'empereur. Le mari répondit que c'était un jardinier du nom de Sérénus. Le gouverneur l'envoya chercher et le questionna. Sérénus lui apprit qu'il était jardinier et que, jamais, il n'avait fait quoi que ce soit à cette femme. Le gouverneur ordonna alors qu'on le mît à la question pour lui faire avouer le crime qu'il avait commis dans son jardin. Sérénus raconta en tous points son histoire. Son discours ouvrit les yeux du mari sur la conduite de sa femme : il pria le gouverneur d'arrêter la question et la vengeance qu'il s'était promise.

 

Mais le gouverneur, surpris de la réponse de Sérénus et le classant comme un homme de bien, n'ayant pas profité d'une femme qui se proposait à lui, le soupçonna d'être Chrétien. Il lui posa directement la question et Sérénus répondit par l'affirmative.  Alors le gouverneur, sachant qu'il n'avait pas sacrifié aux dieux selon les édits de l'empereur, et qu'il s'était caché afin de s'y soustraire, le condamna à avoir la tête tranchée.

Sérénus fut décapité le 23 février 307. En même temps que lui, une soixantaine d'autres chrétiens furent tués à Sirnium.

 

SAINTE MILBURGE

Vierge, VIIè siècle

 

SAINT BOSIL

Prieur de l'abbaye de Mailros ou Melros en Ecosse, + 664

 

BIENHEUREUX DOSITHEE

Moine VIè siècle

 

BIENHEUREUX PIERRE DAMIEN

Cardinal-évêque d'Ostie, + le 22 février 1072

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !