Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2020 2 10 /03 /mars /2020 10:10

LES QUARANTE MARTYRS DE SEBASTE

Les quarante martyrs de Sébaste ou Sébastée

Les quarante martyrs de Sébaste ou Sébastée

Ces saints martyrs souffrirent en 320 à Sébaste (aujourd'hui Sivas en Turquie), ville d'Arménie, sous l'empereur Licinius. Ils venaient de différents pays, mais tous enrôlés dans la Légion Fulminante qui selon les écrits de Saint Grégoire de Nysse, obtint du ciel une pluie miraculeuse sous l'empereur Marc-Aurèle. Ses légionnaires étaient tous braves et vaillants au combat.

Cette douzième légion avait alors ses quartiers en Arménie. Lysias en était le général et Agricola gouverneur de cette province.

Agricola signifia à l'armée un édit de Licinius qui ordonnait à tout le monde de sacrifier aux idoles. Quarante chrétiens se présentèrent, confessèrent qu'ils étaient chrétiens et qu'ils ne sacrifieraient pas aux idoles, même sous la torture. Comme d'habitude, le juge recourut d'abord à la douceur en essayant de les convaincre, puis sans résultat, il employa les menaces. Les futurs saints répondirent:

 

Quant à vos menaces, elles ne nous effraient pas. Vous n'avez de pouvoir que sur nos corps, que nous avons appris à mépriser, pour nos âmes, elles sont à l'abri de toutes les poursuites des hommes.

 

Le gouverneur surpris les fit fouetter et les soumit au supplice des crocs de fer, puis il les enchaîna.

Lysias, leur général, arrivé de Césarée à Sébaste, leur fit subir de nouvelles épreuves, mais qui restèrent sans effet. Il  fut honteux de ce qu'il avait fait subir à ses hommes.

En rage, le gouverneur imagina un supplice lent et rigoureux. C'était l'hiver : il gelait tellement fort qu'un étang situé à proximité de la ville était entièrement gelé. Nos vaillants légionnaires y furent exposés nus pendant trois nuits consécutives. Leurs membres gelaient les uns après les autres, car les bourreaux faisaient tout pour qu'ils restent en vie le plus longtemps possible. Le but n'étant pas de les tuer, mais de les obliger à sacrifier aux idoles.

De leur côté, les martyrs suppliaient le Seigneur de les aider à ne pas flancher. Pour que la tentation d'apostasier soit plus grande, les soldats avaient installé à côté un bain chaud pour ceux qui voulaient renier leur foi.

Malheureusement l'un d'eux succomba et  alla se jeter dans le bain chaud, mais il expira aussitôt, Dieu ne permit pas qu'il jouît longtemps de son apostasie.

Alors il se produisit un miracle. Le soldat à la garde de l'eau chaude vit des anges descendre du ciel distribuer des récompenses aux soldats martyrs. Le garde aussitôt  se déshabilla et alla rejoindre les trente-neuf autres en criant qu'il était chrétien comme eux.

A la levée du jour, le juge ordonna qu'on les jetât dans le feu. Ils étaient tous morts ou mourants, sauf  le plus jeune appelé Méliton. Selon le récit de Saint Ephrem, sa mère, présente, l'exhorta à rejoindre la charrette qui les emmenait.  Méliton rejoignit le reste de la troupe.

Après avoir brûlé les cadavres, on jeta leurs cendres  dans le fleuve, mais une partie fut achetée par des chrétiens. La ville de Césarée gardait ces reliques pour s'assurer contre les attaques des ennemis. Saint Basile et Sainte Emélie sa mère, Saint Grégoire de Nysse, Saint Pierre de Sébaste et Sainte Macrine se procurèrent une partie des reliques. Sainte Emélie les déposa dans une église qu'elle fit bâtir près du village d'Annessès, où des miracles s'opérèrent à cette occasion.

10 mars

SAINT CAIUS et SAINT ALEXANDRE

Martyrs à Apamée en Phrygie en 279

 

SAINT MACKESSOGE ou KESSOGE

Evêque des provinces de Levin et de Boyn en Ecosse VIè siècle

 

SAINT DROCTOVEE

Premier abbé de Saint Vincent, aujourd'hui Saint-Germain-des-Prés. + 580

 

SAINT ATTALE

Second abbé de Bobio en Italie + 627

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !