Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2020 7 29 /03 /mars /2020 09:10

SAINT JONAS,

 

SAINT BARACHISE ou BRICHIESUS

 

et leurs compagnons martyrs.

29 mars

L'an 327, la dix-huitième année du règne de Sapor roi de Perse, s'éleva une cruelle persécution contre les chrétiens. Ce n'était que destruction des églises, des monastères et des exécutions en masse.

 

Les deux frères, Jonas et Barachise, avaient appris que plusieurs fidèles allaient être exécutés dans la ville de Beth-Asa (ancien évêché. (Aujourd'hui des ruines subsistent près de la ville de Gundishapur en Iran, elle est nommée en syriaque Beth Lapat). Ils s'y rendirent pour assister leurs frères chrétiens. Neuf y furent exécutés1. Immédiatement après les deux frères furent arrêtés et conduits devant le juge qui leur ordonna d'obéir au roi des rois, c'est à dire au roi de Perse et d'adorer  le soleil, la lune, le feu et l'eau. Les deux frères répondirent:

 

Il est plus juste d'obéir au Roi immortel du ciel et de la terre, qu'à un prince sujet à la mort.

 

Les mages, irrités que l'on traite leur roi de mortel, mirent Jonas et Barachise au supplice, mais tous  deux continuaient à louer le Seigneur. Alors on les jeta dans un étang glacé  avec une corde attachée à un pied.

 

L'après-midi même, Barachise fut conduit devant les mages qui  affirmèrent que son frère avait apostasié. Impossible, répondit-il, je connais trop mon frère, il est incapable de faire une chose pareille. Alors Barachise leur enseigna l'infinie puissance de Dieu avec tant de force et d'éloquence, que les mages en furent ébranlés.

 

- Ne permettons pas qu'il parle en public il serait capable d'en convertir un  grand nombre à sa religion.

 

Alors, ils décidèrent que Barachise ne serait plus interrogé que la nuit; mais ils ne le lâchèrent pas pour autant et le soumirent à différentes tortures pour ensuite le remettre en prison.

 

Le lendemain ce fut le tour de Jonas, et ils utilisèrent la même tactique, mais Jonas eut la même réaction que son frère et fut supplicié de différentes façons jusqu'à ce qu'il en meure. Ils  jetèrent son corps dans une citerne vide. Les juges firent alors venir Barachise qui expira aussi sous divers supplices aussi barbares que ceux des Romains, mais bien différents.

 

L'histoire complète de ces deux saints frères a été écrite par Isaïe, fils d'Adab-d'Arzon en Arménie qui servait dans la cavalerie de Sapor et assista aux interrogatoires et aux tortures des serviteurs de Dieu.

 

Il n'est pas utile de détailler, comme l'a fait l'auteur de ce récit, le nombre et la forme des tortures. Sachez simplement qu'elles étaient faites pour dépecer le corps sans que la mort survienne rapidement.

Nos saints martyrs souffrirent le 29 de la lune de décembre, c'est à dire, le 24 du même mois en 327 et la 18è du roi Sapor.

 

1.- Zébinas, Lazare, Maruthas, Narcès, Elie, Maharès, Habibus, Sabas, et Scembaïtas.

 

SAINT ARMOGASTRE, SAINT ARCHIMINE et SAINT SATURNE

Martyrs sous Genséric, roi des Vandales en Afrique, en 457.

 

SAINT GONDELE

Prince du Pays-de-Galles, fin du Vè siècle.

 

SAINT EUSTASE

Abbé de Luxeu (Luxeuil) en Franche-Comté + 625

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !