Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 avril 2020 1 27 /04 /avril /2020 09:10

SAINT ANTHIME

 

Evêque et plusieurs autres SAINTS MARTYRS à Nicomédie.

Eglise Saint Anthime à Brommat dans l'Aveyron. XII siècle

Eglise Saint Anthime à Brommat dans l'Aveyron. XII siècle

En 284, l'armée qui était en Calcédoine revêtit Dioclétien de la pourpre1 après le massacre de l'empereur Numérien, fils de Carus.

L'année suivante , le nouvel empereur défit Carin , autre fils de Carus, qui régnait en Occident; mais cette victoire ne calma pas toutes les inquiétudes de Dioclétien car il se défiait de la fidélité des troupes et de la garde prétorienne qui, depuis trois-cents ans, pouvait disposer de la vie de leur maître. Dioclétien, sans enfant mâle, résolut de choisir un successeur en la personne de Maximien-Hercules2. Il nommèrent à leur tour chacun un César pour les aider. Dioclétien, Maximien-Galère pour l'Orient, Maximien-Hercules nomma, lui, Constance-Chlore pour l'Occident.

 

Tous ces hommes issus de la soldatesque étaient barbares et cruels.

 

Tout d'abord, Dioclétien  ne s'occupa pas des chrétiens mais ses "héritiers" appliquèrent d'anciens édits, et il y avait toujours des martyrs. En 302, ce même Dioclétien alors à Antioche immola quantité de victimes pour trouver l'avenir dans leurs entrailles. Comme il n'obtenait pas de résultat, certains lui soufflèrent que c'était à cause des profanes qui l'entouraient. Autrement dit, les chrétiens. Immédiatement il fit immoler tous les chrétiens présents et ordonna que l'on cassât tous les soldats qui ne sacrifieraient pas.

La persécution commença le vingt-trois février, jour de la fête du dieu Terme, dernier mois de l'année romaine jusqu'à la réforme de Jules-César.

 

L'église d'Antioche fut livrée au pillage puis entièrement démolie devant les yeux de l'empereur accoudé à son balcon. Le lendemain, un édit fut publié ordonnant de brûler tous les écrits, de démolir toutes les églises et de torturer tous les chrétiens. Ils seraient privés de leurs biens et droits quel que soit leur rang.

Ce premier édit fut bientôt suivi d'un second qui ordonnait d'arrêter tous les évêques pour les obliger à sacrifier aux idoles. On croit que Saint Anthime fut de ceux-là. Quoi qu'il en soit, la ville de Nicomédie fut inondée du sang des chrétiens.

 

Galère accusa alors les chrétiens de tous les crimes: d'avoir incendié le palais impérial, alors que c'était lui l'avait fait, d'avoir attenté à la vie des empereurs etc.  Dioclétien crut ces fables.

 

Quinze jours après, Galère remit le feu au palais, mais il n'y eut pas beaucoup de dégâts, car le feu fut circoncis rapidement. Cependant on en rendit les chrétiens responsables.

 

La femme de Dioclétien,Prisca, et sa fille    Valérie, épouse de Galère, étaient chrétiennes, mais elles apostasièrent. Elles en furent bien punies car Licinius  fit périr toute la famille de Dioclétien en 313.

 

Les eunuques du palais, conseillers de l'empereu,r furent aussi victimes de la persécution.  Ainsi périrent les saints Pierre, Gorgone, Dorothée, Inde, Migdone, etc.

 

Du palais, la persécution s'étendit sur l'Eglise de Nicomédie dont Saint Anthime était évêque. Il eut la tête tranchée avec d'autres prêtres, des ministres de son église et leur famille.

De Nicomédie la persécution passa à tout l'empire (voir Lactance: de la mort des persécuteurs) et la religion, si elle n'eût été divine, aurait disparu; mais Dioclétien abdiqua en 304 ainsi que Maximien-Hercules.  Ils prirent peur de la montée en puissance de Constantin et de Licinius  qui protégèrent la religion chrétienne par un édit de 313.

 

Maximien-Hercules mourut par le poison et Dioclétien finit sa vie dans une espèce de folie dépressionnaire en 318.

 

1.- Dioclétien était un soldat de fortune, né en Dalmatie et parents de basse condition. Il avait pris de bonne heure le parti des armes, et s'était élevé par degrés aux premiers honneurs militaires.

 

2.- La famille de Maximien-Hercules était fort obscure. Il naquit dans un village voisin de Sirmium en Pannonie. Il était d'un caractère cruel, et livré à toutes sortes de vices. Il dut son élévation à ses talents militaires.

 

SAINT ANASTASE Ier

Pape, il succéda à Saint Sirice en 398. + 401

 

SAINTE ZITA ou ZITE

Vierge + 1272

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !