Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juillet 2020 7 05 /07 /juillet /2020 09:10

SAINTE GODOLEINE ou GODOLEVE

 

Les peines du mariage sont si grandes, et son fardeau si lourd, qu'il est impossible de les supporter sans le secours de la grâce divine: et quand un mari est grossier, cruel et plus brutal qu'humain, c'est un joug intolérable à une femme. Et comme à cause de nos péchés, nous voyons arriver tous les jours de semblables inconvénients, nous voulons pour la consolation des femmes mariées, écrire la vie et le martyre de Sainte Godoleine, qui fut mariée, et martyrisée par son mari.

5 juillet

Godoleine est née à Boulogne en Picardie. Elle était la fille de Wifred et d'Ognie qui faisaient partie de la noblesse. C'était une très belle femme dont les parents étaient probablement originaires du sud.

 

Un gentilhomme Flamand, Bertulfe, la demanda en mariage. Dès le soir de ses noces ses beaux-parents se montrèrent odieux avec elle. Ils reprochaient à leur fils d'avoir épousé une étrangère. Après les trois jours de festivités, il la laissa seule dans sa maison et se retira chez ses parents. Malgré la tyrannie de sa belle famille et de son mari Godeleine essaya de bien gouverner sa maison.

 

Bertulfe, sans aucune crainte de Dieu, donna sa femme à la surveillance d'un de ses valets, la réduisant au pain et à l'eau et la traitant en esclave. Nonobstant elle se soumettait à tout en louant Jésus-Christ, ce qui aurait fait fléchir le coeur d'un tigre. Bertulfe, non content du régime sévère, fit diminuer la ration de pain quotidien et l'accabla de mauvais traitements en cachette, de peur que les parents de Godoleine ne soient mis au courant.

Pour sauver sa vie, Godoleine s'enfuit accompagnée d'une servante et se réfugia dans la maison de son père auquel elle raconta son calvaire.

Ses parents offensés allèrent trouver Baudoin, comte de Flandre, et l'évêque de Noyon pour obliger Bertulfe à la reprendre. Il promit de bien la traiter, mais il n'en fut rien et recommença comme avant. Godeleine s'en remit à Jésus-Christ et se préparait à mourir.

 

Sous l'influence de ses parents, Bertulfe ordonna à deux de ses serviteurs de la tuer la nuit et se retira dans sa maison de Bruges en attendant des nouvelles de sa mort.

Une nuit de l'an 1070, les bourreaux la réveillèrent, lui attachèrent une corde au cou et la traînèrent vers la rivière où il la noyèrent. Puis l'ayant convenablement vêtue, ils la remirent dans son lit pour faire croire à une mort naturelle; mais Notre Seigneur voulut que l'on connût la vérité à travers plusieurs miracles: la terre où il l'étranglèrent, avant de la noyer, se changeait en pierres blanches dès qu'on en prenait une poignée :  en fait c'était des pierres précieuses. L'eau de la rivière à l'endroit où elle fut noyée guérissait les malades. La fille de Bertulfe qu'il avait eue d'un second mariage, née aveugle, retrouva la vue au contact de cette eau.

A cet endroit fut bâti un monastère de femmes de l'Ordre de Saint Benoît dédié à Sainte Godoleine dans lequel on gardait le sang qui lui était sorti de la bouche et du nez lors de son martyre.

Il se produisit plusieurs miracles sur son tombeau. En 1088, le 30 juillet, son corps fut honorablement levé de terre par les évêques de Noyon et de Tournay.

Le récit de la vie de Sainte Godoleine a été écrit par un prêtre nommé Drogon sur le récit de témoins oculaires. Certains chroniqueurs ajoutent que Bertulfe se convertit, fit pénitence et termina sa vie au monastère de Saint Vinoce.

 

Chapelle de Sainte Godoleine sur les lieux de son martyre

Chapelle de Sainte Godoleine sur les lieux de son martyre

SAINTE ZOE

Martyre avec son mari Saint Nicostat, sous Dioclétien.

 

SAINT DOMITIEN

Martyr en Syrie

 

SAINT CYRILLE de CYRENE

en Lybie, martyr sous Dioclétien

 

SAINT ATHANASE de JERUSALEM

Martyrisé par les hérétiques à cause de son attachement au concile de Chalcédoine.

 

SAINT AGATHON et SAINTE TRIPHINE

Martyrs en Sicile

 

SAINTS, THOMES, MARIN, THEODOTE et SEDOPHE

Martyrs en Scythie

 

SAINT NUMERIEN de TREVES

Martyr

 

SAN SEVERINO et SAINTE PHILOMENE

Vierge dans la Marche d'Ancône

 

BIENHEUREUX MICHEL DES SAINTS

+ en 1625, béatifié par Pie VI en 1779

 

SAINT ANTOINE-MARIE ZACCARIA

Confesseur + 1539

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !