Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 septembre 2020 4 10 /09 /septembre /2020 09:10

SAINTE PULCHERIE

SAINTE PULCHERIE IMPERATRICE DE CONSTANTINOPLE

SAINTE PULCHERIE IMPERATRICE DE CONSTANTINOPLE

Pulchérie nous offre un modèle de toutes les vertus au milieu de l'éclat des grandeurs et dans les plus cruels moments de l'adversité.

 

Elle était la fille de l'empereur Arcade et d'Eudoxie. Elle avait pour grand-père Théodose-le-Grand. Arcade, prince faible gouverné par sa femme et ses eunuques, mourut en 408, après un règne de trente ans. Il laissait un fils âgé de huit ans auquel il désigna comme tuteur, Anthime, un homme des plus sages de l'empire, attaché à Saint Aphaate et à Saint Chrysostome.

 

Pulchérie, de deux ans plus âgée que son frère et qui possédait un grand fonds de sagesse et de piété, fut déclarée Auguste le 14 juillet 414 pour partager la dignité impériale de son frère. Elle se chargea de son éducation en lui désignant des maîtres habiles et vertueux. En un mot, cet enseignement fit grandir en lui tout de qu'il avait de bon. Elle se chargea également de l'enseignement de ses deux soeurs. Elles optèrent toutes les trois pour le vœu de virginité. Leurs appartements étaient interdits aux hommes, auxquels elles ne parlaient qu'en public. Le palais impérial ressemblait à un cloître.

 

Toutes les décisions du gouvernement étaient murement réfléchies et toujours promulguées au nom de son frère afin qu'il gardât la gloire de l'empire. C'est la religion qui décidait de ses actes politiques et non l'inverse. Tant que Pulchérie tint les rênes de l'Empire d'Orient, le peuple ne fut jamais plus heureux et le nom de Romain ne fut jamais plus respecté même par les Barbares.

 

Elle choisit la femme de son frère en la personne d'Athénaïs, fille d'un philosophe athénien et païenne, mais parée d' une grande beauté et de belles qualités. Elle fut baptisée sous le nom d'Eudoxie. Le mariage eut lieu le 7 juin 421. Deux ans après l'empereur la déclara Auguste. 

 

Jusque là tout allait bien, mais Eudoxie devint jalouse du pouvoir de Pulchérie et entraîna l'eunuque de l'empereur, Chrysaphius, dans ses intrigues.

Après la condamnation de Nestorius par le concile d'Ephèse en 431, les deux intrigants décidèrent de perdre Pulchérie. Le faible empereur entraîné à la perte de sa soeur ordonna à Saint Flavien, évêque de Constantinople, de nommer Pulchérie diaconesse de son Eglise, mais il refusa et, se retirant de la cour, avertit Pulchérie des intrigues. Elle-même se retira à la campagne en 447 dans l'intention d'y passer le reste de ses jours.

 

Les malheurs pour l'état commencèrent avec la persécution de Saint Flavien. On lui préféra Eutychès, dont les erreurs avaient été condamnées. On le soutint lors des violences et du brigandage que commirent les Eutychiens en 449 à Ephèse, et l'empereur, par ses édits, approuva tous les méfaits des hérétiques.

 

Dans sa retraite, Pulchérie bénissait Dieu pour sa tranquillité et ne s'occupait que de sa religion, mais le pape Léon la pressait d'apporter un remède à ce désordre. Sortant de sa retraite, elle se rendit à la cour et ouvrit les yeux de son frère. Indigné et effrayé, l'empereur disgracia Chrysaphius et le relégua dans une île où il fut mis à mort.

 

L'empereur Théodose étant mort le 29 juillet 450, sa femme Eudoxie se retira en Palestine où elle finira ses jours.

Pulchérie devint maîtresse de l'empire et, pour affermir son autorité, elle partagea son pouvoir avec Marcien né en Illyrie, homme versé dans le métier de la guerre et bon catholique. Veuf, il avait une fille nommée Euphémie qui épousera Anthème, empereur d'Occident..

Marcien et Pulchérie se marièrent tout en respectant le vœu de virginité  de cette dernière.

Saint Léon envoya quatre légats à Constantinople pour féliciter l'empereur et l'impératrice de leur orthodoxie et leur adresser des éloges pour la condamnation de l'eutychianisme au concile de Calcédoine en 451. Malgré tout, si l'empire se conformait aux décisions du concile, les empereurs eurent du mal en Egypte et en Palestine où les eutychiens et les nestoriens étaient bien implantés.

 

Pulchérie fit bâtir des hôpitaux et des églises dont trois sous l'invocation de la Mère de Dieu: Blaquerna, Chalcopratum et Hodegus. On place dans la dernière la célèbre image de la Sainte Vierge peinte par Saint Luc et qu'Eudoxie avait envoyée de Jérusalem.

 

Dans son testament, Pulchérie léguait tous ses biens à l'Eglise. Ayant été toute sa vie protectrice de celle-ci, elle reçut les louanges de Saint Procle, Saint Léon et des pères du concile de Calcédoine. Elle mourut le 10 septembre à l'âge de soixante-huit ans.

Marcien continua le gouvernement de l'empire sur la même ligne et mourut le 26 janvier 457 à soixante-quatre ans. Il avait régné sept ans.

10 septembre
10 septembre

SAINT NICOLAS de TOLENTINO

Ermite de Saint Augustin. + 1308

 

SAINT NEMESIEN

et ses compagnons, les uns martyrs et les autres confesseurs en Numidie sous Valérien.

 

SAINT SALVI ou SALVIUS

Evêque d'Albi, + après 580

 

SAINT FINIEN ou WINNIN

Evêque en Irlande. Début du VIè siècle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !