Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 septembre 2020 3 16 /09 /septembre /2020 14:30

SAINT CORNEILLE

Pape et martyr en 252

 

SAINT CYPRIEN

16 septembre

Cyprien, appelé par les Latins Thascius Cyprianus, était le fils d'un sénateur de Carthage. Après des études de Belles-Lettres, de philosophie et d'éloquence, il devint professeur de rhétorique. Dans ses écrits à Donat, il dit qu'il vécut longtemps au milieu des faisceaux qui, chez les Romains, était l'emblème de la souveraine magistrature, mais il déplora d'avoir été l'esclave du vice et du crime. Il était déjà âgé lorsqu'il abandonna le paganisme.

 

Cyprien se lia d'amitié avec un prêtre nommé Cécilius qui le frappa par ses discours sur la religion chrétienne, mais s'il comprit l'excellence de la religion, son coeur restait dominé par l'amour du monde. Il décrivit ses combats dans son livre adressé à Donat.

 

Cécilius fut l'instrument de Dieu pour la conversion de Cyprien qui le fit accéder à la connaissance de la Vérité. Il en devint son père spirituel et il se fit appeler Thascius Cecilius Cyprianus.

 

Il étudia à fond l'Ecriture-Sainte et peu de temps avant son baptême il vendit tous ses biens et les distribua aux pauvres. Par ce fait il renonçait aux vues mondaines et appliquait parfaitement la loi de la charité.

 

Cyprien se perfectionna en lisant Tertullien, son compatriote, mais restait sur ses gardes pour ne pas tomber dans les mêmes erreurs. Ses vertus étaient telles que le peuple demanda à ce qu'il fût élevé au sacerdoce et bien qu'il soit encore néophyte, il fut ordonné.

Il était ordonné depuis un an, lorsque Donat évêque de Carthage vint à mourir, alors le clergé et le peuple le voulurent pour évêque, mais il se cloîtra dans sa maison. Nonobstant il en fut délogé et fut unanimement sacré évêque par tous les prélats de la province en 248.

Il devint un évêque remarquable par son talent, son courage, sa fermeté, l'amour et le respect.

 

Mais la paix dont jouissait l'Eglise fut de courte durée. L'empereur Philippe ayant envoyé Dèce en Pannonie (carte en fin de récit) pour y châtier les rebelles, ce dernier prit la pourpre, se déclara empereur, s'avança en Italie, vainquit Philippe à Vérone, le tua, ainsi que son fils en 249 à Rome.

Dèce commença à persécuter les Chrétiens et son édit arriva à Carthage en 250. A peine arrivé, les païens crièrent: Cyprien aux lions ! Cypriens aux bêtes ! Il fut proscrit et au lieu de Cyprien, ils ne l'appelèrent plus que Coprien qui, en grec, est une insulte grossière.

Alors sentant qu'il serait néfaste de rester à Carthage en attisant la fureur des païens, il prit la fuite, mais il garda le contact avec ses fidèles en leur écrivant souvent. Dans ses épîtres, il fait état d'une vision dans laquelle il est dit: demandez et vous recevrez. Il disait aux fidèles de son troupeau qu'il fallait qu'ils se ressaisissent dans leurs moeurs relâchées et qu'ainsi la paix reviendrait à l'Eglise.

Durant son absence, il fut remplacé par des vicaires dont certains étaient évêques tels que Caldoine et Heculan et par des prêtres tels que Rogatien, Numidique et Tertulle. Pour aggraver la situation vint le schisme de Novat et de Félicissime sur l'absolution.

 

Félicissime et les cinq prêtres dont nous avons parlé s'étaient opposés à l'élection de Cyprien. Quant à Novat, il était tout le contraire d'un prêtre vertueux et trempait dans beaucoup de vices, comme l'avarice et le pillage des biens des villageois qu'il laissait mourant de faim. Comme il risquait d'être déposé, il fonda une secte avec Félicissime en y incluant les apostats.

Cyprien excommunia tout ce monde de renégats en 251 et écrivit à ce sujet son livre sur l'Unité de l'Eglise, car le nouveau schisme était monté jusqu'à Rome contre le pape Corneille.

D'après Cyprien, la persécution de Dèce a permis de voir les bons chrétiens fidèles et les tièdes ou apostats qui furent appelés lapsi ou tombés et ceux qui obtinrent un certificat comme ayant sacrifié en échange d'argent et qui furent appelés libellatici.

Tous ces fidèles qui avaient apostasié d'une façon ou d'une autre furent réintégrés à la communion seulement après plusieurs années de pénitences publiques. Seuls ceux en danger de mort recevaient les saintes espèces.

Chaque pénitence accomplie donnait lieu à une indulgence. Ces indulgences étaient accordées aux pénitents qui présentaient des billets, aux martyrs allant au supplice et aux confesseurs emprisonnés pour leur foi. Cette pratique eut lieu en Afrique, en Egypte et en Asie-Mineure. Bientôt il y eut des abus sur les indulgences qui furent condamnées par Cyprien en 250. Il écrit aux prêtres qu'il menace de les suspendre s'ils persévèrent dans les abus  en disant: Quiconque mangera et boira indignement, sera coupable du corps et du sang de Seigneur (I Cor. XI, 27). Cyprien ne relâcha jamais sa sévérité à ce sujet et fut approuvé par Rome.

 

En 251, Dèce et son fils périrent dans une bataille contre les Carpes de la nation Scythe et la paix revint pour les chrétiens. Après un exil de deux ans, Cyprien retrouva son siège à Carthage où il convoqua deux conciles à l'occasion desquels il écrivit son traité de Lapsis (ou de ceux qui sont tombés).

 

Beaucoup d'événements ont encore émaillé la vie de Saint Cyprien : ils font l'objet de plusieurs volumes...

 

Lors de la persécution de Gallus, il fut arrêté par Galère, interrogé, martyrisé et décapité en 258. Avec le pape Corneille, son ami, ils sont les plus grands saints de cette époque.​​​​​​​

 

 

 

L'EMPIRE ROMAIN ET LA SITUATION DE LA PANNONIE

L'EMPIRE ROMAIN ET LA SITUATION DE LA PANNONIE

16 septembre

SAINTE EUPHEMIE

Vierge et Martyre vers 307

 

SAINT NINIEN ou NINYAS

Apôtre des Pictes Méridionaux + 432

 

SAINTE EUGENIE

Vierge, successeur de Sainte Odile dans l'abbaye du Haut-Hohenbourg en Alsace.

 

SAINTE EDITH

Vierge en Angleterre (961-984)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !