Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 octobre 2020 4 01 /10 /octobre /2020 09:10

SAINT REMI

Evêque de Reims, confesseur, apôtre des Français, mort le 13 janvier 533. Aujourd'hui anniversaire de la translation solennelle de ses reliques.

 

 

SAINT BAVON

ENTREE AU MONASTERE DE SAINT BAVON PAR RUBENS

ENTREE AU MONASTERE DE SAINT BAVON PAR RUBENS

DETAIL

DETAIL

Allowin, surnommé Bavon, était issu d'une famille établie dans le Brabant, connue sous le nom d'Hasbain, au territoire de Liège.

 

Il était marié mais menait une vie dissolue. A la mort de sa femme, il se posa des questions sur son avenir. Après avoir écouté un sermon de Saint Amand, il résolut de se convertir. Se jetant aux pieds du saint et lui avouant ses fautes, il lui demanda ce qu'il fallait faire pour son salut. Le saint évêque, devant la sincérité de son repentir, lui enjoignit d'expier ses fautes et d'apaiser son âme en détruisant ses habitudes vicieuses pour devenir un homme nouveau. Il se confessa et se soumit à la pénitence canonique.

 

De retour chez lui, il distribua ses biens aux pauvres et se retira dans un monastère de Gand où il reçut la tonsure des mains de Saint Amand et mena une vie d'austérités et de pénitence.

 

Quelque temps après, il obtint la permission de mener une vie érémitique et se retira dans le tronc d'un arbre creux, puis il se construisit une cellule dans la forêt de Malmedun (Hertogenwald) près de Gand. Il se nourrissait de légumes et ne buvait que de l'eau. Au bout de quelques temps, il revint au monastère Saint Pierre de Gand et Floribert, son abbé, lui permit de construire une nouvelle cellule à proximité, où il vécut dans la prière.

Il mourut le 1er octobre vers le milieu de VIIè siècle (entre 653 et 657) assisté de Saint Amand, Saint Floribert ainsi que des moines et de Domlin, prêtre de Turnholt.

 

Soixante gentilshommes, touchés par son exemple, se consacrèrent aux austérités et à la pénitence et firent bâtir en son nom une église à Gand desservie par des chanoines puis par des bénédictins. Le pape Paul III sécularisa le monastère en 1537 à la demande de Charles-Quint. Ce prince ayant fait construire une citadelle à cet endroit, on transféra le chapitre, trois ans après, dans l'église Saint Jean qui, depuis ce temps, possède les reliques de Saint Bavon. Cette église devint cathédrale lorsqu'en 1559, Paul IV érigea un évêché à Gand sur la demande de Philippe II, roi d'Espagne1.

Saint Bavon est patron de cette ville et aussi de l'église de Haarlem, où l'on garde une partie de ses reliques.

 

1.- Le premier évêque de Gand, fut Corneille Jansénius, auteur d'une concordance des évangiles et de plusieurs autres ouvrages. Il ne faut pas confondre ce savant prélat avec Corneille Jansénius évêque d'Ypres à qui l'on doit le courant janséniste.

CATHEDRALE SAINT BAVON DE GAND, EN NEERLANDAIS: SINT BAAFS KATHEDRAL

CATHEDRALE SAINT BAVON DE GAND, EN NEERLANDAIS: SINT BAAFS KATHEDRAL

SAINT WASNULFE ou WASNON

Patron de Condé en Hainaut (Condé-sur-l'Escaut), + vers 651

 

LE TRES SAINT ROSAIRE

Fête le 7 octobre, mais solennisé le premier dimanche d'octobre

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !