Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 septembre 2020 7 27 /09 /septembre /2020 13:20

MISERICORDE, MISERICORDE !

STALLES DE L'ABBAYE ROYALE DE BROU

STALLES DE L'ABBAYE ROYALE DE BROU

La Miséricorde est le petit siège qui apparaît lorsque l'on replie la moitié de l'assise de la stalle. En général elle est sculptée avec parfois des allégories rappelant des péchés ou des vertus.

Dans les monastères et les collégiales, les offices canoniques étaient nombreux et longs, la Miséricorde permettait aux religieux de rester debout tout en s'appuyant dessus et en ayant les bras sur les accoudoirs afin de se soulager de leur fatigue. De chaque côté de la Miséricorde il y a aussi des sculptures pour poser ses mains lorsque l'on est assis et que l'assise est dépliée. Elles aussi sont pleines d'allégories significatives.

 

La Miséricorde que j'ai présentée à votre sagacité représente le septième commandement: Tu ne voleras pas. En effet la figurine vole un pain et est mordue par le diable.

 

Les Miséricordes et les repose-mains des stalles de l'abbaye royale de Brou sont toutes différentes et il y en a plus de cinquante ! Péchés, vertus etc. Cette abbaye est un bijou de l'art gothique flamboyant dans un état de parfaite conservation. Sa visite nécessite au moins deux heures !!! Elle a été construite sous l'ordre de Marguerite d'Autriche, duchesse de Savoie et tante du futur Charles Quint, au début du XVIè siècle, essentiellement par des ouvriers flamands. A l'époque la Bresse faisait partie de la Savoie.

 

L'abbatiale sert de mausolée à Marguerite et à son mari le duc de Savoie.

 

Tout était dans le titre, ou presque.....

Partager cet article

Repost0

commentaires

LR 27/09/2020 15:11

Je n'ai pas pensé une seule minute aux stalles !
C'était une bonne idée, Adeodat !.
LR

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !