Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2020 4 10 /12 /décembre /2020 10:10

SAINTE EULALIE DE MERIDA

10 décembre

Eulalie, dont Prudence (Aurelius Prudentius Clemens, préfet du prétoire et chrétien) a célébré le glorieux triomphe, était de Merida en Espagne, capitale de la Lusitanie, province romaine qui comprenait une grande partie de l'actuel Portugal, laquelle a beaucoup déchu de son ancienne splendeur lorsque le siège archiépiscopal fut transféré à Compostelle.

 

 Issue d'une des meilleures familles d'Espagne, Eulalie fut élevée dans la religion chrétienne. Dès son enfance elle montra une grande douceur de caractère, de la piété et de la modestie. Elle n'avait encore que douze ans lorsque parurent les édits de Dioclétien disant qu'il fallait que tous les chrétiens sacrifient aux dieux de l'empire. Malgré sa jeunesse, Eulalie regarda la publication des édits comme le signal du combat. Sa mère prenant peur, l'emmena à la campagne; mais une nuit elle s'échappa et parvint au point du jour à Merida.

 

Le juge Dacien ne fut pas plutôt assis sur son tribunal qu'elle se présenta à lui pour lui reprocher l'impiété dont il se rendait coupable en voulant faire abjurer la seule vraie religion. Dacien la fit arrêter et employa d'abord la douceur en lui montrant la peine qu'elle ferait à ses parents en persistant dans cette position. Devant cette menace inutile, il lui montra les instruments de torture et lui dit qu'elle ne subirait aucun sévice si elle consentait à prendre un peu de sel et d'encens du bout des doigts; Pour montrer qu'elle ne se laisserait pas séduire, Eulalie renversa l'idole et piétina le gâteau destiné au sacrifice, puis cracha au visage du juge. Sur ordre de ce dernier, deux bourreaux la martyrisèrent et elle fut bientôt couverte de plaies.  Elle les appelait les trophées de Jésus-Christ. Les supplices continuèrent, mais elle n'ouvrait la bouche que pour louer le Seigneur. Environnée de torches, et le feu ayant pris à ses cheveux, elle fut étouffée par la fumée et les flammes.

 

Son martyre eut lieu en hiver, car son corps abandonné sur le Forum fut couvert de neige. Les chrétiens l'enterrèrent près du lieu de son martyre. Par la suite, on y bâtit une belle église où furent déposées ses reliques. Elles y étaient encore au quatrième siècle lorsque Prudence composa son hymne en l'honneur de Sainte Eulalie2. Cet auteur assure qu'on venait la vénérer de toutes parts et qu'Eulalie, placée près du trône de Dieu, voyait ceux qui lui adressaient des prières.

 

1.- Il nous reste beaucoup d'écrits de Prudence (+ en 405) dont le principal est Le livre des couronnes des martyrs.

 

2.- Il ne faut pas la confondre avec Sainte Eulalie de Barcelone dont nous n'avons pas d'actes authentiques et fêtée le 12 février.

10 décembre

SAINT MELCHIADE

Pape + en 384 (voir 2019)

 

TRANSLATION DE LA SAINTE MAISON DE LORETTE

ou translation de la maison d'enfance de Jésus à Lorette en Italie

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !