Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 décembre 2020 1 28 /12 /décembre /2020 10:10

SAINT THEODORE DE TABENNA1

28 décembre

Les lumières de l'Ordre monastique édifièrent l'Eglise d'Egypte dans le quatrième et cinquième siècle, nous rapportent les écrits de Théodoret et Procope. De ces anachorètes il est dit que: la solitude sera dans l'allégresse, qu'elle fleurira comme le lis, qu'elle sera dans la joie et les louanges.

 

Un de ces plus illustres solitaires fut l'abbé Théodore, disciple de Saint Pacôme, que les Grecs ont surnommé le Sanctifié à cause de l'extraordinaire pureté des moeurs qu'il montra dès son enfance. Il est né dans la Haute-Thébaïde vers 314 et sentit de bonne heure le danger du monde. A douze ans, le jour de la fête de l'Epiphanie il ressentit qu'il avait la vocation et demanda la grâce de rester fidèle. Dès cet instant, il passa son temps à la prière et resta encore pendant deux ans chez sa mère. Puis il quitta sa maison pour entrer au monastère de Latopolis; mais la réputation de saint Pacôme l'attira à Tabenne où beaucoup de moines se sanctifiaient. Sa mère vint le voir au monastère, mais il demanda à Saint Pacôme de ne pas la voir de peur d'être rappelé par le monde. Sa mère prit alors le voile dans une communauté de femmes près de Tabenne. Elle avait ainsi la consolation de voir son fils en compagnie d'autres moines.

 

Saint Pacôme prit avec lui Théodore, qui avait alors vingt-cinq ans, pour visiter les monastères. Cinq ans après, Théodore fut ordonné prêtre. On lui confia le commandement du monastère de Tabenne, mais il alla s'enfermer dans celui de Pabau. Cependant il se rendait tous les jours à Tabenne pour instruire les moines.

 

Un jour,comme il avait accompagné Saint Pacôme à un monastère de Basse-Egypte, un philosophe demanda à voir le saint. Pacôme lui envoya Théodore qui  le convainquit d'abandonner sa science pour ne s'occuper que de son salut.

 

Deux ans avant sa mort, Saint Pacôme tomba malade à Pabau. Les moines firent promettre à Théodore qu'il prendrait la direction de toute la congrégation à la mort de Pacôme; mais en l'apprenant, Saint Pacôme  le réprimanda et lui enleva le commandement de Tabenne. Il se réjouit d'avoir été coupable de vanité et, pendant deux ans, il fut le dernier des moines, y compris derrière les novices.

 

Saint Pacôme mourut en 348 et son successeur désigné fut Pétrone qui mourut un mois après. Saint Orsinius fut élu pour le remplacer, mais se trouvant trop faible pour assurer sa charge, il fit élire Théodore. Orsinius lui servit d'assistant et ce duo gouverna l'Ordre avec succès en mettant fin aux troubles qui l'agitaient.

Théodore fut favorisé par le don des miracles. Un jour, sur le Nil avec Saint Athanase, il lui dit que Julien l'Apostat était en train de mourir et que son successeur rendrait la paix à l'Eglise. Cet événement fut bientôt vérifié. Théodore prédit aussi aux moines de Nitrie en 353 que l'orgueil des Ariens les perdrait. Cet avis est conservé dans une lettre que nous avons encore, ainsi que celle où il est dit de célébrer dévotement la Pâque.

 

Selon Saint Nil, un jour qu'il instruisait ses moines, deux vipères s'enroulèrent autour de ses chevilles. Il ne bougea pas et continua son instruction. Ayant terminé, il permit qu'on les tuât.

 

Un dimanche de l'année 367, un moine était en train de mourir. Théodore quitta l'office pour l'assister et prédit que, bientôt, un autre moine mourrait. Après l'octave de la fête de Pâques Théodore tomba malade, puis ayant recommandé la communauté à Orsinius, il se prépara à mourir. Il rendit son âme à Dieu le 27 avril 367 à l'âge de cinquante-trois ans. Son corps fut porté en haut de la montagne et enterré dans le cimetière des moines; mais peu de temps après on le plaça avec celui de Saint Pacôme.

Les Grecs honorent Saint Théodore le 16 mai et les Latins le 28 décembre.

 

1. Tabenna, Tabennèse ou Tabennensis aujourd'hui très probablement le village de Faou ou Faou-Guebli dans le Soudan actuel. Ce n'est qu'une hypothèse.

 

 

LES SAINTS INNOCENTS

(v. 2019)

 

SAINT ANTOINE

Moine de Lérins + vers 525

 

SAINT CONVOYON

Premier abbé de Redon en Bretagne + en 868

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !