Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 janvier 2021 2 26 /01 /janvier /2021 10:10

SAINTE PAULE

SAINTE PAULE, sa fille EUSTOCHIE et SAINT JEROME

SAINTE PAULE, sa fille EUSTOCHIE et SAINT JEROME

Paule est née à Rome le 5 mai 347. Son père, Grec d'origine, faisait remonter sa généalogie à Agamemnon et Brésile, sa mère, comptait parmi ses aïeux, les Scipion, les Gracques et Paul Emile. Avantagée par sa naissance, Paule avait des biens immenses et de brillantes qualités d'esprit. Elle épousa Toxotius de la famille Julia qu'on prétendait descendre d'Enée et d'Iule (Ascagne) son fils.

Elle eut quatre filles et un fils. Jamais Rome n'offrit un plus grand exemple d'un couple menant une vie très chrétienne. Cependant, elle se laissa prendre par l'esprit du monde et les honneurs et sentait en elle une pauvreté spirituelle, ainsi que le poids de ses chaînes; mais Dieu rompit ce charme par la mort de son mari alors qu'elle n'avait que vingt-deux ans. Sa douleur fut immense jusqu'au moment où elle décida de se consacrer à Dieu. Elle fut accompagnée dans cette décision par son amie Marcelle et se mit à marcher sur les traces de Jésus-Christ. A partir de cet instant, elle évita la compagnie des hommes et devint végétarienne, refusant même les produits d'animaux (oeufs, miel etc.). Les jours de fête, elle mettait un peu d'huile sur ses aliments. Elle mortifia encore son corps en couchant par terre et portant un cilice et renonça à toute visite pour se couper du monde. Elle garda seulement le contact avec des personnes pieuses et les pauvres à qui elle faisait l'aumône. 

 

-La plus riche succession que je puisse laisser à mes enfants, disait-elle, c'est de leur assurer, par mes aumônes, les bénéfices du ciel.

 

Lors de l'assemblée des évêques d'Orient et d'Occident en 382, elle logea chez elle Saint Paulin d'Antioche et Saint Epiphane de Salamine.

Sa fille aînée Blésile, veuve après quelques années de mariage, mourut rapidement.  Durement touchée par ce deuil, Paule s'abandonna à la douleur. Saint Jérôme, qui avait été son directeur de conscience pendant deux ans lors de son séjour à Rome, lui écrivit une lettre pour la consoler en lui disant que nous n'étions sur cette terre que de passage... (lettre n° 22 (ol. 54) qui fut écrite en 384).

 

Cependant elle ne pouvait plus supporter la vie tumultueuse de Rome et décida, malgré l'amour de ses enfants, de s'exiler. Rien ne la retint, ni ses amis, ni son dernier fils encore mineur. Elle s'embarqua pour Chypre, fut retenue dix jours à Salamine par Saint Epiphane, puis passa en Syrie où elle visita les cellules des moines. Arrivée à Jérusalem, elle refusa le palais que lui avait réservé le gouverneur pour aller vivre dans une cellule.

 

Elle visita les lieux saints et se prosterna devant la vraie Croix, le Saint Sépulcre et, à Bethléem, devant la caverne de la Nativité: elle en pleurait de bonheur. Elle fit d'autres pèlerinages en répandant ses aumônes, puis se fixa à Bethléem avec sa fille Eustochie dans un pauvre logement et prit Saint Jérôme comme directeur de conscience.

Trois ans après, elle fit construire un hôpital et un monastère d'hommes que dirigea Saint Jérôme, sur la route de Jérusalem, ainsi que trois monastères de femmes (trois bâtiments distincts avec une chapelle commune). Ces religieuses portaient toutes le même habit strict et sans fioritures. Elles étaient cloîtrées. Paule les dirigeait tout en restant humble et sans se différencier des autres. Elle était aussi très stricte sur la Règle et seules les malades pouvaient manger de la viande et avoir une vie adoucie. Ses églises ne présentaient aucune décoration, elle les voulait simples pour mieux se tourner vers Jésus-Christ.

 

Son fils Toxotius avait épousé Léla, fille d'un grand prêtre idolâtre. Elle se convertira par la suite. Ils eurent une fille, nommée Paule et, à cette occasion, Saint Jérôme écrivit un traité sur l'éducation des enfants (Ep. 57, ol. 7.). Par la suite, la jeune Paule succédera à sa grand-mère comme abbesse du monastère.

 

Sainte Paule mourut le 26 janvier 404 à l'âge de 57 ans. Elle avait passé vingt ans à Bethléem. Des évêques la portèrent à l'église sur leurs épaules et d'autres suivaient en portant des flambeaux et des cierges. On l'enterra au milieu de la Grotte de Bethléem le 28 janvier. On voit encore son tombeau auprès de celui de Saint Jérôme; mais il est vide et l'épitaphe est effacée. La cathédrale de Sens prétend avoir le corps de Sainte Paule.

EGLISE DE LA COMMUNE DE SAINTE PAULE PRES DE VILLEFRANCHE-SUR-SAONE
EGLISE DE LA COMMUNE DE SAINTE PAULE PRES DE VILLEFRANCHE-SUR-SAONE

EGLISE DE LA COMMUNE DE SAINTE PAULE PRES DE VILLEFRANCHE-SUR-SAONE

SAINT POLYCARPE

(v. 2020)

 

SAINT CONON

Evêque le l'île de Man + vers 648

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !