Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 février 2021 7 28 /02 /février /2021 10:10
CATHEDRALE SAINT CLAUDE (JURA) ANCIENNE ABBATIALE

CATHEDRALE SAINT CLAUDE (JURA) ANCIENNE ABBATIALE

SAINT ROMAIN et SAINT LUPICIN

 

 

Romain quitta la vie du monde à 35 ans pour aller vivre dans le monastère d’Ainay1, situé au confluent du Rhône et de la Saône. Ce lieu était fort célèbre par une église bâtie en ce lieu qui renfermait les cendres des martyrs de Lyon.

 

Ayant passé quelque temps dans le monastère d’Ainay, Romain se retira sur le Mont-Jura qui sépare la Suisse de la Franche-Comté. Il s’arrêta dans un vallon nommé Condat ou Condasticone parce qu’il y trouva un petit terrain cultivable, une source et des ombrages avec des arbres fruitiers. Il s’employa à cultiver la terre et bientôt son frère Lucipin vint se joindre à lui. La réputation de leurs vertus et leurs miracles attira un grand nombre de personnes. Bientôt ils construisirent le monastère de Condat2. De plus en plus nombreux, ils érigèrent un nouveau monastère, celui de Leuconne, à environ cinq kilomètres, puis un troisième pour les femmes dans un vallon nommé la Beaume, aujourd’hui Saint Romain de la Roche. Saint Romain y choisit le lieu de sa sépulture.

 

Nos deux hommes gouvernaient conjointement les monastères avec une belle harmonie. Romain était pour la douceur et Lupicin pour la sévérité. Ce dernier résidait ordinairement à Leuconne où il y avait cent cinquante religieux. De généreux donateurs avaient enrichi les monastères.

Saint Romain mourut vers 460 et Lupicin lui survécut environ vingt ans. Il est honoré dans l’Eglise le 21 mars.

 

 

1. Ce monastère, un des plus anciens des Gaules, s’appelait en latin, Athanacense. Il avait été fondé en l’honneur des saints martyrs de Lyon. Autrefois il était dans les faubourgs de cette ville ; mais il est enfermé depuis longtemps dans l’enceinte des murailles. Il fut nommé Athanacense d’un mot grec qui signifie immortel, ou plutôt Atheneum (académie), parce que l’empereur Caligula avait établi en ce lieu une célèbre académie d’éloquence. C’était là aussi qu’on voyait le fameux temple que les soixante nations des Gaules avaient consacré à la gloire d’Auguste. L‘ancienne église des martyrs de Lyon étant tombée en ruine, Brunehaut, reine de Bourgogne, la fit rebâtir avec un monastère vers l’an 620 et c’est pour cela qu’elle est regardée comme fondatrice. Cette abbaye, qui était passée à la congrégation de Cluny, s’était prodigieusement relâchée au fil du temps. Innocent XI la sécularisa en 1680 à la réquisition de Louis XIV. L’église collégiale et abbatiale d’Ainay avait un abbé qui était aussi doyen, un prévôt, dix-neuf chanoines en titre et six chanoines d‘honneur. C’est aujourd’hui une des paroisses de la ville de Lyon (2è arrondissement).

 

2. L'abbaye de Saint-Claude - appelée monastère de Condat à son origine puis abbaye de Saint-Oyand de Joux au Moyen-Age, est une ancienne abbaye bénédictine située à Saint-Claude dans le massif du Jura qui a existé du V au XVIII siècle et dont il ne reste plus que des vestiges.

 

 

 

LES SAINTS MARTYRS

(v.2020)

 

 

SAINT PROTERE

Patriarche d’Alexandrie martyr en 457

 

 

 

 

                   Vues et photos de

 

     l'ANCIENNE ABBAYE D'AINAY ou ENEY

 

                         à LYON

Plan de l'abbaye d'Ainay

Plan de l'abbaye d'Ainay

28 février
28 février
28 février
28 février
BASILIQUE SAINT MARTIN D'AINAY, LYON

BASILIQUE SAINT MARTIN D'AINAY, LYON

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !