Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 février 2021 4 04 /02 /février /2021 10:10

SAINT PHILEAS

et

SAINT PHILOROME

4 février

Philéas est né à Thmuis, en Egypte1, dans une famille noble et riche. Il suivit des études et devint un brillant orateur. S'étant converti à la religion chrétienne, il fut élu évêque de Thmuis. On l'arrêta et on le mit en prison à Alexandrie sous les successeurs de l'empereur Dioclétien. De sa prison, il écrivit à son troupeau pour le consoler et l'exhorter à la persévérance (Histoire ecclésiastique d'Eusèbe, (l, 8, c. 10, p. 302). Il y décrit les tourments qu'on leur faisait subir...

 

Le gouverneur Culcien2 lui demanda si Jésus-Christ était Dieu. Philéas lui répondit affirmativement tout en opérant des miracles. Lui ayant témoigné beaucoup d'estime, Culcien ajouta que s'il était réduit à la dernière misère et s'il demanderait la mort, il serait prêt à lui accorder, mais " vous êtes riche et vous avez des revenus qui pourraient faire vivre toute la province. J'ai donc pitié de vous et je ferai tout pour vous sauver."

Ceux qui étaient avec le gouverneur et voulaient absolument le sauver affirmèrent qu'il avait immolé dans le prontistère (Académie destinée aux exercices de l'esprit); mais Philéas répondit qu'il n'avait fait que sacrifier à Dieu en esprit, et non immolé des victimes animales.

 

Voulant l'attendrir, le gouverneur lui fit remarquer dans quel état déplorable se trouvait sa femme. A quoi Philéas répondit:

 

- Jésus-Christ est le sauveur des âmes, s'il le veut, il peut aussi appeler les femmes;

 

Mais les avocats touchés de compassion demandèrent un délai qui fut accordé. Alors Philéas affirma qu'il persistait dans sa résolution de mourir pour Jésus-Christ.

 

 Le lieutenant de l'empereur, premier magistrat de la ville et tous les officiers de justice se jetèrent aux pieds de Philéas pour lui demander de ne pas abandonner sa famille et ses amis; mais dans une volonté impérieuse de résister,  le saint déclara qu'il ne reconnaissait pour ses parents que les apôtres et les martyrs.

 

Parmi les assistants se trouvait un tribun qui était en même temps trésorier général de l'empereur à Alexandrie. Il avait un tribunal dans la ville où étaient jugées les personnes de grande importance. Il s'appelait Philorome. Admirant Philéas il s'écria:

 

Pourquoi vous acharner à vouloir vaincre la résistance de ce brave homme ? Pourquoi chercher à le rendre infidèle à son Dieu par une lâche complaisance ? Ne voyez-vous pas qu'il n'envisage que la gloire du ciel et qu'il n'a que mépris pour toutes les choses de la terre ?

 

Ces reproches irritèrent l'assemblée qui demanda la mort de Philéas et de Philorome. Ils furent donc condamnés à la décapitation.

Comme on les conduisait au supplice, le frère de Philéas, qui était au nombre des juges, dit:

 

- Philéas désire qu'on lui accorde la grâce.

 

L'ayant fait appeler, Culcien lui demanda si c'était vrai.

 

- Moi, répondit le saint, à Dieu ne plaise. Bien loin de souhaiter la révocation de la sentence, je désire la mort, je n'ai au contraire que des actions de grâce à rendre aux empereurs et à vous, puisque je vais entrer aujourd'hui en possession d'un royaume que Jésus-Christ veut bien partager avec moi.

 

A peine eut-il fini de prononcer ces paroles qu'on le conduisit au lieu du supplice. Il exhorta ses fidèles à la persévérance et fut décapité avec Philorome. Son martyre eut lieu entre les années 306 et 312.

 

1. Thmuis était la capitale du district de Mendès. Strabon la nomme Mendes ( aujourd'hui Tell el Rob'a ou Tell al Rub) qui en égyptien signifie bouc parce que Pan y était adoré sous le figure de cet animal. C'était une des villes les plus riches d'Egypte. Aujourd'hui Thmuis n'est plus qu'un petit village appelé El Simbellawin.

 

 

4 février

2. De gouverneur de la Thébaïde il l'était devenu pour toute l'Egypte sous Maximin-Lucinius qui le condamna à la décapitation en 313.

 

SAINT ANDRE CORSINI

Evêque de Fiesole en Toscane

A côté de cet évêché, dans la banlieue de Florence se trouve ICRSP

(v. 2020)

 

SAINT ISIDORE de PELUSE en Egypte

 

SAINT AVENTIN

Solitaire au diocèse de Troyes + vers 540

 

SAINT MODAN

Abbé en Ecosse VIIè siècle

 

SAINT REMBERT

Archevêque de Brême + en 888

 

SAINT GILBERT

Fondateur des Gilbertins + en 1190

 

SAINTE JEANNE de VALOIS

Reine de France et fondatrice des Annonciades + en 1501

 

SAINT JOSEPH de LEONISSA

Religieux capucin 1556-1612

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !