Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2021 1 08 /02 /février /2021 10:10

SAINT ETIENNE DE MURET

PRIEURE SAINT ETIENNE DE GRANDMONTPRIEURE SAINT ETIENNE DE GRANDMONT
PRIEURE SAINT ETIENNE DE GRANDMONTPRIEURE SAINT ETIENNE DE GRANDMONT

PRIEURE SAINT ETIENNE DE GRANDMONT

PRIEURE SAINT MICHEL DE GRANDMONT A VILLELOIN-COULANGE DANS L'HERAULT

PRIEURE SAINT MICHEL DE GRANDMONT A VILLELOIN-COULANGE DANS L'HERAULT

Etienne était le fils du vicomte de Thiers, premier gentilhomme d'Auvergne.

 

Un saint prêtre, Milon, doyen de l'Eglise de Paris, fut chargé de son éducation. Elu évêque de Bénévent en 1074, il emmena Etienne avec lui pour continuer son éducation. Touché par les mérites de son disciple, il décida de l'ordonner diacre. Après la mort de Milon en 1076, Etienne alla finir ses études à Rome où il resta pendant quatre ans. Sentant qu'il devait quitter le monde, il demanda au pape Grégoire VII l'autorisation de se faire ermite et de suivre la règle d'une congrégation à la vie austère installée en Calabre.

 

Le pape lui ayant accordé ce qu'il souhaitait, il retourna au château de Thiers pour mettre ses affaires en ordre. Après avoir parcouru de nombreuses contrées il se fixa sur la montagne de Muret, à proximité de Limoges, pour y vivre sa vie de solitaire. Il écrivit son engagement en ces termes:

 

Moi Etienne, je renonce au démon et à ses pompes; je m'offre et me consacre sans réserve au Père, au Fils et au Saint-Esprit, qui sont un seul Dieu en trois personnes.

 

Il garda toujours avec lui cette promesse ainsi que le sceau qui avait scellé le document.

 

Sur cette montagne de Muret il se construisit une cabane où il passa quarante six ans dans la prière et la pénitence. Il se nourrissait de légumes et des présents que lui apportaient les bergers. Il était de plus en plus connu; les paysans prirent la relève des bergers.

Il passait son temps à travailler de ses mains et dans la prière. Ce n'est qu'à l'âge de soixante ans que, s'affaiblissant de plus en plus, il consentit à mettre du vin dans son eau et à manger autre chose que des légumes.

Sa sainteté étant de plus en plus connue, il fut contraint d'accepter des disciples qu'il gouvernait avec sagesse et amour mais fermement, en particulier sur les devoirs et le silence. Parmi ses disciples, il se plaçait toujours le dernier et refusait les honneurs. Pendant les repas, il leur lisait la vie des saints.

Dieu le récompensa de son humilité en lui accordant le don de prophétie et des miracles. Il convertit ainsi un grand nombre de pécheurs endurcis. On disait qu'il était impossible de résister à sa grâce.

Sa renommée devint telle que deux cardinaux lui furent envoyés en qualité de légats (un de ces cardinaux devint pape par la suite  sous le nom d'Innocent II).

 

- Quel est votre genre de vie ? Lui demandèrent-ils. Etes-vous chanoine, moine ou ermite ?

 

-Je ne suis rien de cela répondit-il. Ils lui demandèrent de s'expliquer.

 

Alors il leur expliqua qu'avec la permission du souverain pontife il avait élu domicile dans ce désert pour expier nos péchés en pratiquant divers exercices et que nous sommes trop imparfaits pour imiter les saints ermites. Nous ne sommes rien, que des pauvres pécheurs craignant Jésus-Christ, et nous rendre propices à Lui pour le grand jour.

 

Les légats quittèrent le saint homme pénétrés de vénération et fort édifiés de ce qu'ils avaient entendu.

Huit jours après leur départ, le Ciel l'avertit que sa mort était proche. Il employa alors tout de qui lui restait d'énergie à fortifier ses disciples dans leur vocation et à leur inspirer une tendre confiance en Dieu. Il les délivra de l'inquiétude de rester seuls après sa mort en leur parlant d'une manière vive et touchante. Il se fit en suite porter à l'église où il entendit la messe, reçut l'Extrême Onction et l'Eucharistie. Il mourut le 8 février 1124 en répétant ces paroles:

 

-Seigneur, je remets mon âme entre vos mains.

 

Il était âgé de 80 ans. Ses disciples l'enlevèrent secrètement, mais bientôt la nouvelle de sa mort se répandit et une foule accourut sur son tombeau où il s'opéra beaucoup de miracles.

Quatre mois après sa mort, les moines d'Ambazac, prieuré dépendant de l'abbaye Saint Augustin de Limoges, de l'Ordre de saint Benoît, prétendirent que le Muret leur appartenait. Plutôt que d'avoir recours à la justice, les disciples de Saint Etienne se retirèrent dans le désert de Grandmont à quatre kilomètres de là, en emmenant les reliques de leur fondateur. C'est de là que vient le nom de Grandmontins.

 

Saint Etienne fut canonisé par le pape Clément III en 1189 à la sollicitation de Henri II, roi d'Angleterre.

Tous étaient en admiration devant les disciples de Saint Etienne de Grandmont: Pierre de Clelle, Jean de Salisbury ainsi que Etienne évêque de Tournai et bien d'autres encore.

 

La Règle de Saint Etienne n'est ni celle de Saint Benoît, ni celle de Saint Augustin comme l'ont prétendu certains auteurs.

RESTES DE L'ABBAYE DE GRANDMONT (FOUILLES ET GRANGE DE L'ABBAYE)
RESTES DE L'ABBAYE DE GRANDMONT (FOUILLES ET GRANGE DE L'ABBAYE)
RESTES DE L'ABBAYE DE GRANDMONT (FOUILLES ET GRANGE DE L'ABBAYE)

RESTES DE L'ABBAYE DE GRANDMONT (FOUILLES ET GRANGE DE L'ABBAYE)

BUSTE RELIQUAIRE DE SAINT ETIENNE DE MURET

BUSTE RELIQUAIRE DE SAINT ETIENNE DE MURET

SAINT JEAN DE MATHA

Fondateur de l'Ordre des Trinitaires  + en 1213 (v. 2020)

 

SAINT PAUL 

Evêque de Verdun + vers 631

 

SAINT CUTHMAN

Fin IXè siècle

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !