Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mars 2021 3 24 /03 /mars /2021 10:10
24 mars 2021

SAINT IRENEE

 

 

Irénée, évêque de Sirmium, capitale d’une partie de la Pannonie1, fut arrêté pendant la persécution de Dioclétien. On le conduisit devant Probus, gouverneur de la province qui lui dit en le voyant :

 

- Les lois divines obligent tous les hommes à sacrifier aux dieux.

 

Irénée

- Le feu de l’enfer sera le partage de quiconque sacrifiera aux dieux.

 

Probus

- L’édit des empereurs très cléments ordonne qu’on sacrifie aux dieux ou qu’on subisse la peine décernée contre les réfractaires.

 

Irénée

- Et la loi de mon Dieu veut que je subisse toutes sortes de tourments, plutôt que de sacrifier aux dieux.

 

Probus

Ou sacrifiez, ou je vous ferai tourmenter.

 

Irénée

- Vous ne sauriez me faire un plus grand plaisir, puisque par-là vous me rendez participant aux souffrances de mon Sauveur.

 

Alors le proconsul le fit étendre sur un chevalet et lui dit :

 

-Eh bien Irénée ! Que dites-vous maintenant ? Enfin sacrifierez-vous ?

 

Irénée

- Je sacrifie à mon Dieu en confessant son saint nom, et c’est ainsi que je lui ai toujours sacrifié.

 

Cependant toute la famille d’Irénée était autour de lui, sa femme et ses enfants, car il avait été marié avant l’épiscopat, mais vivait depuis dans la continence. Ses enfants lui embrassaient les pieds en criant :

 

O ! Le plus chéri des pères, aie pitié de vous et de nous.

 

Sa femme en pleurs se jetait à son cou en le serrant tendrement :

 

- Conserve-toi, lui dit-elle, et pour moi et pour les gages innocents de notre amour.

 

Sa mère, ses serviteurs et ses amis qui étaient aussi présents poussaient des cris lugubres : autour du chevalet ce n’était que plaintes, gémissements et lamentations. A tout cela Irénée répondait :

 

- Si quelqu’un me renonce devant les hommes, je le renoncerai en présence de mon Père qui est dans le ciel.

 

Et prononçant ensuite ces paroles :

 

- Venez, hâtez-vous de me posséder.

 

- Quoi ! Reprit le gouverneur, seriez- vous insensible à tant de marques d’affection  et de tendresse ? Verrez-vous tant de larmes répandues pour vous, sans être touché ?

 

/…/

 

Il y eut un deuxième interrogatoire qui ne fit jamais fléchir le saint. Ensuite  il fut conduit sur le pont de Diane d’où il devait être jeté dans le fleuve, il ôta sa robe, puis levant les mains au ciel, il fit cette prière :

 

- Seigneur Jésus qui avez daigné souffrir la mort pour le salut des hommes, commandez que le ciel s’ouvre et que les anges reçoivent l’âme de votre serviteur Irénée qui donne sa vie pour la gloire de votre nom et pour votre peuple de l’Eglise catholique de Sirmium.

 

Après cette prière il fut décapité et jeté dans la rivière Save le 25 mars 304

 

1. Sirmium, aujourd’hui Sremska-Mitrovica [?], est située en Serbie. Il est au sud et à 80 km. de Bude (Budapest)

 

 

SAINT GABRIEL

(v. 2020)

 

SAINT SIMON ENFANT

Martyr le mardi de la Semaine Sainte 1472

 

SAINT GUILLAUME de NORWICH

Martyr en Angleterre en 1255

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !