Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2021 1 29 /03 /mars /2021 09:10
29 mars 2021

SAINT ARMOGASTE, SAINT ARCHINIME

et SAINT SATURE

 

 

Genséric, roi des Vandales en Afrique, persécutait les catholiques en l’année 457 avec plus de cruauté que ne l’avait encore fait aucun prince arien. Le comte Armogaste fut une des principales victimes de sa fureur. On lui ôta les charges qu’il avait à la cour et on lui fit subir trois sortes de supplices. On le serra d’abord dans des cordes qui se rompirent à chaque fois qu’il levait les yeux au ciel ; on le pendit ensuite par un pied, la tête en bas : mais il parut aussi tranquille en cet état que s’il eût été couché sur un bon lit. Théodoric, fils du roi, était d’avis qu’on lui coupât la tête : ce supplice  aurait été exécuté par un prêtre arien qui conseilla de choisir un autre genre de mort.

 

Si on lui coupe la tête, disait-il, ceux de son parti l’honoreront comme martyr et notre cause en souffrira.

 

Armogaste fut donc envoyé aux mines dans la Byzacène ; on le relégua ensuite dans le voisinage de Carthage, où il gardait les vaches. Un emploi aussi vil aux yeux des hommes fut ennobli par la cause que défendait le saint. Quelque temps après, il prédit l’heure de sa mort, il désigna le lieu où il voulait être enterré et alla recevoir dans le ciel la récompense de ses combats.

 

Archinime était de la ville de Mascula en Numidie. Ayant résisté généreusement à tous les artifices qu’on mit en oeuvre pour le séduire, il fut condamné à avoir la tête tranchée. Déjà le bourreau levait le glaive pour le frapper ; mais on lui laissa la vie, parce que les ariens n’aimaient pas faire des martyrs, comme nous l’avons vu. On ignore ce que ce saint devint par la suite. Au reste, le culte que l’Eglise lui rend prouve qu’il a toujours persévéré dans la foi de Jésus-Christ.

 

Sature était intendant de la maison d’Huméric, fils aîné du roi. Il eut la douleur de voir sa propre femme chercher elle-même à le séduire ; mais il lui répondit comme Job :

 

- « Tu m’as parlé comme une femme insensée » (Job. II, 9.). Si tu m’aimais, tu ne me donnerais pas des conseils capables de me perdre éternellement. Je me règlerai toujours sur ce qu’a dit le Seigneur : « Si quelqu’un vient à moi et ne hait pas son père et sa mère, sa femme et ses enfants, ses frères et ses sœurs et même sa propre vie, il ne peut-être mon disciple. » (Luc. XIV, 26.)

 

Après avoir souffert plusieurs tourments, ce saint homme fut dépouillé de tout ce qu’il possédait. On lui défendit de paraître jamais en public et il passa le reste de sa vie dans une misère extrême : mais Dieu l’enrichit de ses grâces et l’appela enfin à la possession de son Royaume.

 

 

SAINT JONAS, SAINT BARACHISE ou BRICHIESUS

et leurs compagnons martyrs. (v. 2020)

 

SAINT GONDELE

Prince au Pays de Galles, + fin Vè siècle

 

SAINT EUSTASE

Abbé de Luxeuil en Franche-Comté + vers 625

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !