Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2021 2 09 /03 /mars /2021 10:10
STATUE DE SAINT GREGOIRE DE NYSSE. EGLISE DE LA TRINITE A PARIS

STATUE DE SAINT GREGOIRE DE NYSSE. EGLISE DE LA TRINITE A PARIS

SAINT GREGOIRE de NYSSE

 

Grégoire, frère de Saint Basile-le-Grand, fut élevé dans les Lettres sacrées et profanes. Il resta dans le monde et se maria avec Théosébie dont les vertus ont été louées par Saint Grégoire de Naziance.

Quelque temps après,  il se consacra au service de l’Eglise en qualité de Lecteur, mais sa passion pour l’éloquence lui fit quitter sa fonction pour enseigner la rhétorique aux étudiants ; ce virage mécontenta beaucoup de monde car il créait un désordre dans l’Eglise. Saint Grégoire de Naziance lui écrivit pour le réprimander et lui fit sentir l’énormité de sa faute, ce qui eut pour effet de ramener Grégoire dans le droit chemin.

 

Saint Basile, son frère, élevé en 370 au siège de Cappadoce, l’appela auprès de lui pour l’aider dans ses nouvelles fonctions. Grégoire, par la suite, fut jugé digne de l’épiscopat et on le chargea en 372 du gouvernement de l’Eglise de Nysse en Cappadoce. Son attachement au concile de Nicée lui suscita la persécution des Ariens. Ces hérétiques le calomnièrent et le dénoncèrent auprès de Démosthène, vicaire du Pont, qui envoya des soldats pour l’arrêter. Grégoire se laissa prendre mais réussit à s’échapper et alla se cacher. Son frère Basile lui écrivit une lettre de la part des évêques, lui apprenant que son affaire devait être réglée en justice. Démosthène assembla à Nysse en 376 un concile uniquement composé d’Ariens. Rien de bien grave n’arriva  à Grégoire, mais devant les troubles causés par les Ariens et leur persécution, il quitta le pays et en écrivit la raison à Saint Grégoire de Naziance qui lui dit de placer sa confiance en Dieu, car la vérité finirait par triompher. Cela se vérifia quelque temps après.

 

En effet, l’empereur Valence, grand protecteur de l’arianisme, mourut en 378. Devenu maître de l’empire, son successeur Gratien rétablit Grégoire sur son siège ; mais sa joie fut de courte durée. L’année suivante son frère Saint Basile fut rappelé au ciel. Il se rendit à Césarée pour l’enterrement. Il fut alors choisi par les évêques orthodoxes (dans le sens de catholiques fidèles) pour éradiquer les abus des Eglises d’Arabie et de Palestine.

 

Avant de s’y rendre, il alla voir sa sœur Macrine qu’il n’avait pas rencontrée depuis huit ans. Elle gouvernait un monastère dans la région du Pont (Mer Noire). Il la trouva malade et proche de la mort qui survint quelques jours après. Elle fut enterrée dans l’église des Quarante-Martyrs pas très loin du monastère.

 

Ce fut au printemps 380 que Grégoire alla accomplir sa mission en Arabie et en Palestine. L’empereur Théodose lui paya les frais de son voyage dans un chariot. Il accomplit sa mission avec beaucoup de mal  tant les désordres étaient grands.

 

Grégoire  assista au concile de Constantinople en 381. Il devint la référence de l’Eglise catholique, si bien qu’il fallait passer par lui pour obtenir son aval et ainsi faire réellement partie de l’Eglise catholique. Il y eut deux autres conciles à Constantinople en 382 et 391. Dans le dernier, Grégoire fut placé parmi les métropolitains, une distinction hautement méritée. Il mourut vers l’an 400. On croit que ce fut un 10 janvier, jour auquel les Grecs célèbrent sa fête. Pour les Latins c’est le 9 mars.

 

Les anciens ne tarissent pas d‘éloges à son sujet. Le septième concile général lui décerna le titre de Père des Pères et publia ses écrits pour confirmer la doctrine de l’Eglise et condamner les impiétés de Nestorius.

 

Il a écrit entre autres :

- L’Hexaéméron

- Le traité de la formation de l’homme

- Le livre de la vie de Moïse ou de la vie parfaite

- Les deux traités sur l’inscription des psaumes et l’homélie sur le psaume sixième.

Etc.

Au total 26 ouvrages !

 

 

SAINTE FRANCOISE

Veuve, fondatrice des Collatines ou Oblates (v. 2020)

 

SAINT PACIEN

Evêque de Barcelone en 373

 

SAINTE CATHERINE

Vierge et abbesse des Clarisses de Bologne + en 1463

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !