Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2021 4 11 /03 /mars /2021 08:14
Chronique du temps passé

1701

 

Abus et vertu des cloches: un carillon étourdissant.

 

En 1701, la paroisse de Sennely (Loiret) fait sonner ses cloches à tout rompre. Ici comme dans toute la Sologne, elles tiennent un rôle protecteur contre les mauvais sorts qui menacent la vie agraire. Ainsi se façonne un esprit de clocher que combat âprement Christophe Sauvageon, le prieur-curé de la paroisse.

 

" Les habitants de cette paroisse sont extrêmement jaloux de leurs cloches, et sur l'opinion qu'ils ont de leur efficace à fendre et dissiper les nuages dangereux, ils les sonnent continuellement et sans aucun discernement, ce qui est d'autant plus incommode que le clocher n'est qu'à trois pas du prieuré et presque tout l'esté on la tête rompue de la sonnerie de leurs grosses cloches. [...]

 

"J'ai fait cesser un abus qui régnoit en cette paroisse comme il fait encore dans quelques-unes de sonner la nuit de la vigile de Saint-Jean [23 au 24 juin]. On l'a défendu en plusieurs sinodes, au grand regret du peuple, lequel s'imagine que les sorciers tiennent cette nuit-là un chapitre général, et qu'il faut les dissiper par le son des cloches.

 

"Mais il y en a un qui est universellement dominant [...] qui est de sonner trois fois le jour des heures entières à chaque fois depuis le 25è de mars jusqu'au jour de l'Ascension. L'intention de l'église est d'avertir en sonnant ainsi, les fidèles de prier Dieu pour la conservation des biens de la terre. Mais, comme les meilleures choses sont sujettes à se corrompre et à dégénérer en abus, on ne sonne plus pour avertir de prier, mais on s'est follement persuadé que les cloches ont la vertu d'empêcher les fruits de la terre de périr, et ainsi on sonne continuellement, et surtout en cette paroisse où l'on a inventé une espèce de carillon qui est si étourdissant, qu'il est impossible de l'entendre sans indignation [...]. A présent, personne ne prie et tout le monde met dans les cloches la vertu de préserver les moissons des accidents du ciel"

 

(Sauvageon, Le manuscrit du prieur de Sennely, 1700-1701, rééd. 1980, LXXIV et LXXXXII-LXXXXIII)

Chronique du temps passé
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !