Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juin 2021 4 03 /06 /juin /2021 09:10
3 juin 2021 Sainte Clotilde

SAINTE CLOTILDE

 

 

Clotilde était fille de Chilpéric II, frère de Gondebaub, roi des Bourguignons. Ce dernier roi sanguinaire avait assassiné presque toute la famille de Chilpéric à l’exception d’un seul afin d’assurer sa succession. Il n’épargna que les deux jeunes filles de Chilpéric qui ne pouvaient lui nuire. L’aînée fut enfermée dans un monastère où elle se fit religieuse. Clotilde resta à la cour de son oncle et elle eut le bonheur d’être élevée dans la religion catholique parmi les Ariens.

 

Son innocence, ses vertus, son esprit, sa beauté, sa douceur et sa modestie lui firent une telle réputation qu’elle parvint bientôt aux royaumes voisins.

 

Clovis Ier roi de Francs, surnommé le Grand1, la demanda en mariage à Gondebaub son oncle. Il obtint ce qu’il demandait mais après avoir promis que la princesse aurait la liberté de pratiquer sa religion. Ils se marièrent solennellement à Soissons en 493.

 

Clotilde se fit un petit oratoire dans le palais de son mari, où elle allait souvent faire ses dévotions. Cela ne l’empêchait pas de faire ses devoirs d’état et prendre soin des femmes de sa suite. Elle charma ainsi toute la cour. Elle n’oubliait pas d’être charitable avec les pauvres.

 

Clovis était d’un caractère violent et emporté mais la douceur de Clotilde, qui aimait ce que son mari aimait, adoucissait cet homme d’un caractère impétueux. Lorsqu’elle sentit qu’elle avait gagné le cœur de son époux, elle travailla à l’amener doucement à la religion chrétienne en essayant de le détacher des idoles. Clovis écoutait sa femme, sans la contrarier mais l’heure de sa conversion n’était pas encore venue. Il consentit cependant à ce que leur premier enfant, un fils, fût baptisé. L’enfant mourut rapidement et Clovis le reprocha à sa femme en ces mots :

 

- Mon fils n’est mort que parce qu’il a été baptisé au nom de votre Dieu ; il vivrait encore s’il eût été mis sous la protection des miens.

 

Clotilde ayant accouché d’un second fils, elle le fit baptiser. Peu de temps après ce jeune enfant qui s’appelait Clodomir tomba malade. Cette fois ci, le roi se mit en colère. Clotilde pria Dieu et obtint la guérison de son fils. Clovis se calma et reconnut la puissance du Dieu des chrétiens. Voyant son mari dans de bonnes dispositions, et alliant la tendresse à sa demande, elle lui demanda, comme il l’avait promis, d’abjurer le paganisme ; mais Clovis resta païen de peur de déplaire à ses sujets. Cependant le moment était proche où il allait basculer.

 

En guerre contre les Allemands, Clovis leur livra bataille à Tolbiac près de Cologne, mais, loin d’être en passe de vaincre, il était même sur le point d’être fait prisonnier. Il invoqua ses dieux mais n’en reçut aucune réponse. Son armée se débanda de plus en plus. Alors à la dernière extrémité, il invoqua le Dieu de Clotilde en promettant de l’adorer s’il remportait la victoire. La face du combat changea à l’instant, les fuyards revinrent, et les Allemands2, qui avaient l’avantage, furent battus. De retour de la bataille, Clovis déclara à la reine que maintenant il voulait se convertir3.

Clovis fut instruit dans la religion par Rémi, évêque de Reims, et reçut le baptême en 496. Il était alors le seul roi catholique des empires d’Orient et d’Occident. Les autres rois étaient tous Ariens.

 

Ce fut à la prière de Clotilde que Clovis fonda à Paris en 511 la grande église de Saint Pierre et de Saint Paul ; dite aujourd’hui de Sainte Geneviève. Clovis avait une dévotion particulière pour Saint Martin de Tours et allait quelquefois prier sur son tombeau. Il envoya aussi une couronne d’or au pape Hormidas comme la marque de consécration qu’il faisait de son royaume à Dieu4.

 

Malgré tout Clovis restait un prince cruel. Il fit périr presque tous les princes de sa famille et n’épargna que ses enfants5. Il mourut le 27 novembre 511 à quarante-cinq ans, après avoir régné pendant trente ans. Il fut enterré dans l’église Sainte Geneviève où l’on voit encore son tombeau, un ouvrage récent commandé par le cardinal de La Rochefoucauld.

 

Mais ce fut en 526 que Clotilde reçut le plus grand coup. Childebert et Clotaire massacrèrent les deux fils aînés de Clodomir pour se saisir du royaume d’Orléans. Après cet événement, elle passa le reste de sa vie à Tours, auprès du tombeau de Saint Martin en oubliant qu’elle avait été reine et que ses enfants étaient sur le trône. Elle prédit sa mort trente jours avant. Elle envoya chercher ses fils Clotaire et Childebert et leur fit promettre de se comporter chrétiennement. Elle mourut le 3 juin 545. Elle fut enterrée dans l’église Sainte Geneviève. Son chef est chez les cisterciennes de Vernon en Normandie.

 

1. Clovis commença à régner en 481 à l’âge de quinze ans. Après la défaite de Syagrius, il fixa sa résidence à Soissons en 486. Ce ne fut qu’en 508 qu’il fit de Paris la capitale de la monarchie française. Cette ville l’a toujours été depuis, excepté sous les derniers rois mérovingiens et sous le plupart des rois carolingiens. Paris était une place considérable depuis Julien l’Apostat qui y avait résidé lorsqu’il commandait en Gaule.

 

2. La plupart des étymologistes disent que le mot Allemands dérive d’allerley mann, qui signifie toutes sortes d’hommes. Il fut donné à cette partie de la Germanie qui forme aujourd’hui le Souabe et une partie de la Suisse.

 

3. L’opinion commune est que Tolbiac que l’on nomme actuellement Zulch ou Zulpich à 30 km. de Cologne dans le duché de Juliers fut le lieu où se déroula la fameuse bataille. Certains comme le P. Henschénius, croient que ce fut près de Strasbourg (histoire de l’Alsace de P. la Guille, dans celle du duché du Luxembourg de P. Bertholet et dans l’histoire générale d’Allemagne du P. Barre).

 

4. Clovis fit mettre à mort, Sigebert son cousin roi de Cologne, Canaric roi des Morins, Ranac roi de Cambrai, Renomer roi du Mans. Certains disent que Clovis et Louis sont les mêmes noms, or le premier à porter le nom de Louis fut louis le Débonnaire.

 

 

BASILIQUE SAINTE CLOTILDE PARIS

BASILIQUE SAINTE CLOTILDE PARIS

SAINT CECILIUS

(v. 2020)

 

SAINT LIFARD

Abbé à Meung sur Loire, + après 541

 

SAINT GENES

Evêque de Clermont en Auvergne, + vers 622

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !