Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2021 7 06 /06 /juin /2021 09:10
BAPTEME DE L'EUNUQUE PAR SAINT PHILIPPE

BAPTEME DE L'EUNUQUE PAR SAINT PHILIPPE

 

SAINT PHILIPPE

 

Diacre

 

Le nombre de fidèles ayant considérablement augmenté grâce aux premiers discours de Saint Pierre, les apôtres choisirent sept hommes remplis de sagesse et de l’Esprit de Dieu, sur lesquels ils purent se décharger du soin des pauvres, afin de vaquer uniquement au ministère de la parole. On leur donna le nom de diacres (du grec diakonos, serviteur) ou de ministres. Saint Philippe occupe la seconde place dans le catalogue qu’en donne Saint Luc. Il était né à Césarée en Palestine, selon Isidore de Péluse.

 

Les fonctions des diacres ne furent pas restreintes à ce qui paraît avoir été la cause primitive de leur institution. Ils distribuaient aussi les Divins Mystères aux fidèles, qui y participaient quelquefois après le souper comme on le lit dans la première épître de Saint Paul aux Corinthiens. Mais cette manière de recevoir l’Eucharistie ne dura pas longtemps ; les apôtres décidèrent qu’on ne l’administrerait qu’aux personnes qui étaient à jeun.

 

Les diacres furent ordonnés par l’imposition des mains, accompagnée de la prière. Saint Paul exigeait qu’ils eussent les mêmes dispositions que les prêtres et les évêques, et qu’on ne les admît au ministère qu’après les avoir éprouvés. Souvent ils distribuaient la Coupe aux fidèles.

 

Saint Ignace, dans sa lettre aux Tralliens (Habitants de Tralles, aujourd’hui Aydin en Turquie), appelle les diacres ministres des mystères de Jésus-Christ. Il ordonne aux Smyrnéens de les respecter comme les ministres du Seigneur. Dans ses autres lettres, il les associe toujours aux prêtres et aux évêques. Saint Cyprien les qualifie de ministres de l’épiscopat et de l’Eglise. Nous allons vous donner leurs fonctions ordinaires :

 

1° Ils servaient le prêtre à l’autel pendant la consécration de l’Eucharistie : c’est ce que révèlent les célèbres paroles de Saint Laurent au pape Sixte, lesquelles sont rapportées par Saint Ambroise.

 

2° Ils administraient le baptême en l’absence du prêtre.

 

3° Ils annonçaient la parole de Dieu.

 

Saint Philippe excellait tellement dans la prédication de l’Evangile qu’il mérita le surnom d’Evangéliste par lequel il est distingué dans les Actes des Apôtres. Après le martyre de Saint Etienne et la dispersion des disciples du Sauveur, il porta la lumière de la foi en Samarie. Le peuple de cette contrée écouta ses discours attentivement. Un grand nombre se convertirent à la vue des miracles éclatants qu’il opérait en confirmation de la doctrine qu’il prêchait. En effet, il guérissait les malades incurables et chassait les démons des corps des possédés.

 

C’est à cette époque que Simon, surnommé le Magicien, jouait un rôle en Samarie. Il était natif de cette région et, avant l’’arrivée de Philippe, il séduisait le peuple par ses prestiges, tous disaient : Celui-ci est la grande vertu de Dieu. Le démon s’en servait pour lui opposer de prétendus prodiges aux miracles de Jésus-Christ, comme autrefois il s’était servi des magiciens du pharaon pour empêcher les merveilles qu’opérait Moïse ; mais Dieu permit que l’imposture soit dévoilée. Dieu accorda des miracles si éclatants à Philippe que tous couraient au baptême. Alors Simon fit semblant de croire. Après son baptême, il s’attacha à Philippe, espérant lui aussi faire des miracles.

 

Ayant appris ce qui se passait en Samarie, les apôtres y envoyèrent Saint Pierre et Saint Paul pour imposer les mains aux nouveaux convertis, c’est-à-dire pour les confirmer, ce sacrement ne pouvant être donné que par les évêques. Lors des premiers temps, la réception de ce sacrement était suivie de plusieurs dons extérieurs. C’est ce qui arriva aux samaritains.

 

Voyant le pouvoir des apôtres, Simon leur offrit de l’argent en disant :

 

- Donnez-moi aussi ce pouvoir, que ceux à qui j’imposerai les mains reçoivent le Saint-Esprit.

 

Mais il lui fut répondu par Saint Pierre :

 

- Que votre argent périsse avec vous, vous qui avez cru que le don de Dieu pouvait s’acquérir avec de l’argent. Faites repentance de cette méchanceté et priez Dieu, afin que, s’il est possible, Il vous pardonne cette pensée de votre cœur ; car je vois que vous êtes rempli d’un fiel très amer, et que vous êtes engagé dans les liens de l’iniquité.

 

Frappé des paroles de Saint Pierre, il ne put recevoir ce don, mais lui dit :

 

- Priez vous-même le Seigneur pour moi, afin qu’il ne m’arrive rien de ce que vous m’avez dit.

 

Le crime de Simon a fait donner le nom de simonie au péché que commettent ceux qui achètent ou vendent les choses spirituelles pour un bien temporel. Péché qui est contraire à la loi naturelle et à la loi de Dieu. Philippe ressentit une vive douleur devant l’hypocrisie de Simon le Magicien et les obstacles qu’il mettait à la conversion. Nous n’en savons pas plus sur ce Simon.

 

De la Samarie, un ange apparut à Philippe pour qu’il aille vers le midi prendre le chemin qui conduisait de Jérusalem à Gaza. En route, il rencontra un eunuque, grand trésorier de Candace (c’est un titre plutôt qu’un nom), reine d’Ethiopie. Homme de religion juive, très lettré, il fut converti par Philippe, qui le baptisa et l’instruisit partiellement de la nouvelle religion. L’eunuque retourna dans son pays plein de joie et y publia la doctrine de Jésus-Christ. Les Abyssins l’ont toujours regardé comme leur apôtre.

 

Quant à Philippe, il se trouva tout à coup transporté à Azot (Ashdod). Il y annonça Jésus-Christ, puis dans toutes les villes qu’il traversa jusqu’à son retour à Césarée. Ce fut dans sa maison que logea Saint Paul lorsqu’il vint dans cette ville en 58.

 

Il est probable que Saint Philippe mourut à Césarée. On ne doit pas le confondre avec Saint Philippe apôtre qui mourut à Hiérapolis en Phrygie.

 

 

SAINT NORBERT

Archevêque de Magdebourg, fondateur de l’Ordre de Prémontré. (v. 2020)

 

SAINT GUDWALL

Evêque de Saint Malo, fin VIè siècle

 

SAINT CLAUDE

Archevêque de Besançon et patron du diocèse de Saint-Claude. + en 693 ou 696.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !