Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juin 2021 4 24 /06 /juin /2021 09:10
LES SAINTS MARTYRS DE ROME
LES SAINTS MARTYRS DE ROME

LES SAINTS MARTYRS DE ROME

INCENDIE DE ROME PAR NERON

INCENDIE DE ROME PAR NERON

LES SAINTS MARTYRS DE ROME

 

 

Tertulien nous dit que Néron a été le premier empereur à déclarer la guerre au christianisme. La pureté des mœurs de ces premiers chrétiens fut un motif suffisant à ce monstre de cruauté et d’infamie pour exciter sa rage.

 

Le feu ayant pris à la ville de Rome en 64, elle brûla pendant neuf jours. Des quatorze quartiers dont elle était composée il n’en resta que quatre ayant échappé aux flammes. Trois furent réduits en cendre et sept furent très endommagés. Durant ce désastre, Néron vint d’Antium à Rome, et du haut d’une tour bâtie sur la colline voisine il se mit à chanter, déguisé en acteur de théâtre, un poème qu’il avait composé sur l’’incendie de Troie. Le peuple l’accusa d’être l’incendiaire. La vérité de cette accusation est confirmée par des témoignages de plusieurs auteurs dignes de foi1.

 

Néron voyant qu’il était regardé comme l’auteur de l’incendie,  rejeta la faute sur les chrétiens, tant pour sa réputation que pour la haine qu’il portait à la vertu et étancher sa soif barbare de sang humain ; mais personne n’y a cru car il n’avait pas de preuves, selon Tacite. Cela réjouit les idolâtres qui avaient une aversion pour le christianisme.

 

De toutes parts on arrêta des chrétiens victimes de la haine publique, en les insultant lorsqu’ils mouraient, en servant de jouet et d’amusement au peuple. On en vêtit de peaux de bêtes pour ensuite les jeter aux chiens ; d’autres furent crucifiés ou brûlés la nuit  pour servir de flambeaux (voir les écrits de Tacite, Sénèque et Juvenal). Néron appelait les chrétiens des magiciens. Cet horrible carnage eut lieu dans les jardins de l’empereur.

 

Le martyrologe Romain fait ici mémoire de tous les chrétiens qui périrent en cette occasion. Ils étaient les disciples des apôtres et furent les prémices de la multitude des martyrs qui allaient suivre.

 

Puis des édits apparurent qui interdisaient le christianisme, sous les peines les plus sévères, y compris la mort (Sulpice-Sévère). A peine ces édits furent-ils publiés que tout l’empire se retourna contre les chrétiens (Origène) ; mais il en fut comme des Juifs captifs en Egypte, le nombre des chrétiens ne cessait d’augmenter.

 

1. Suétone, Dion Casius et Tacite affirment même que les flammes furent entretenues sur ordre de Néron. Le feu même s’étant éteint du côté du grand cirque et jusqu’au quartier d’Esquilia, il fut rallumé et brûla les bâtiments des jardins de Tigellinus pendant plusieurs jours.

 

Outre que Néron enviait le sort de Priam, qui avait vu son pays réduit en cendres, il avait la passion extravagante d'édifier une nouvelle Rome, plus magnifique, et voulait agrandir son palais. Comme il avait brûlé, il en fit construire un neuf encore plus grand. L’or, les pierres précieuses et les curiosités de toute espèce ne furent pas épargnés. Ce nouveau palais reçut le nom de Palais d’or. Il fut démoli après la mort de Néron.

 

NATIVITE DE SAINT JEAN BAPTISTE

(v. 2020)

 

 

SAINT SIMPLICE

Evêque d’Autun, IVè
siècle.

Partager cet article
Repost0

commentaires

LR 24/06/2021 12:56

Effectivement, la légende voulant que Néron ait donné l'ordre d'incendier la Ville est peu crédible. Les historiens de l'époque n'ont pas été tendres avec lui.
Ceci dit, ce n'est pas un personnage particulièrement sympathique...
LR

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !