Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 août 2021 7 22 /08 /août /2021 05:10
Bon et Saint Dimanche à tous!

 

 

 

 

En 1713 était signés les traités d’Utrecht qui mettaient fin à la guerre de Succession d’Espagne. Philippe de France, petit-fils de Louis XIV, devenait roi d’Espagne et renonçait à ses droits à la couronne de France. Cette renonciation était tout à fait contraire aux lois fondamentales du Royaume de France, mais ceci est une autre histoire ;-) .

 

Bien évidemment l’Angleterre était de la partie et se réjouit de la fin du conflit. Deux œuvres musicales furent commandées pour célébrer l’évènement : l’une à Haendel  «Te Deum et Jubilate » qui fut exécutée à la Cathédrale Saint Paul à Londres, et l’autre à son contemporain, le compositeur William Croft « Ode for the Peace of Utrecht » qui fut jouée à Oxford . C’est cette dernière œuvre que je vous propose d’entendre aujourd’hui.

 

 

William Croft (1678-1727) est, de nos jours, relativement peu connu. Il mourut relativement jeune et eut la malchance de vivre à la même époque que Haendel. Pourtant sa musique, essentiellement religieuse, n’est pas oubliée. En particulier ses « Funeral Sentences » sont toujours exécutées lors des funérailles royales, comme dernièrement pour le Prince Philip d’Edimbourg.

 

 

 

 

Œuvre écrite pour 4 voix (Soprano, Alto, Ténor et Basse), chœur et orchestre. Avec bruit du canon !

 

 

1 Overture

2 Verse - With noise of canon

3 Aria - A milder, happier strain we now begin

4 Chorus - Tuning to Peace

5 Duet - Peace is the song

6 Chorus - The soul of music

7 Aria - Nor will we ev'n the martial trumpet spare

8 Chorus - Where, mighty ANNA, will thy glories end

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Madame Zouave

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Nous sommes rentrés d'une petite ballade sur les routes de montagne du côté de Barcelonnette. Vous savez, la ville des villas mexicaines ... Nous y sommes allés conduire notre fille qui va faire de la rando. Eh ! Oui, car par "transport en commun", train ou car, (un mixage des deux) il faillait 5 heures 30 pour faire un peu plus de 200 km. Je rêve, non, non, vous êtes bien au XXIè siècle, l'ère de la vitesse et de la communication.<br /> <br /> Le lendemain (aujourd'hui) nous avons pu assister à messe à Gap, à l'église des minimes desservie par un prêtre de la FSSP (le prêtre du diocèse étant absent). Une très belle église collée à l'évêché. messes en semaine et à 10 h tous les dimanches. Ce n'est pas comme à Dijon !!!<br /> <br /> Adeodat
Répondre
L
Merci chère amie !<br /> LR
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !